Stratégie et plan de communication : comment s’y prendre ?

L'équipe Dynamique Entrepreneuriale     02/03/17    
Strategie et plan de communication comment sy prendre

L’une des erreurs les plus fréquentes d’une entreprise est de communiquer sans avoir établi un plan de communication ni même une stratégie au préalable. Une erreur qui peut coûter cher, d’autant plus qu’il n’est pas toujours évident de déterminer l’objet exact. Analyse.

Une ébauche de définition

Au même titre que les ressources humaines, financières ou légales, la communication constitue un outil de gestion. Qu’il s’agisse de résoudre un problème, lancer une idée ou gérer un changement, elle se place comme un pilier de l’organisation et doit être composée d’un plan. Alors, qu’est-ce qu’un plan de communication ? Bernard Dagenais, spécialiste de ce domaine, le définit comme « une vue d’ensemble, la clé de voûte de toute initiative de communication ». Il s’agit d’une manière d’organiser la diffusion de tout un système de messages adressés à des destinataires bien définis, autrement dit votre public cible. Et ce, qu’il se positionne comme interne ou externe à l’entreprise. Il est important de noter que le plan de communication fait suite à l’établissement du plan marketing, plan stratégique dans votre organisation. 

Pourquoi est-ce indispensable ?

Un plan de communication demeure primordial pour toute entreprise quelle que soit sa taille. Il permet de conférer à votre activité une existence publique et la faire ainsi reconnaître au même titre que vos produits et services. Cet outil vous démarque de vos concurrents et vous crée une place auprès des partenaires, pour autant que votre stratégie de communication soit solide et efficace ! Par ailleurs, le « plan de comm’ » constitue un pilier majeur dans la gestion des problèmes au sein de l’entreprise. 

Qui est concerné par ce plan ?

Votre cible se divise en trois catégories. D’un côté, votre plan de communication s’adresse à un public interne à l’entreprise et notamment vos salariés. Il s’agit pour eux de posséder une trame sur laquelle ils peuvent s’appuyer afin de répondre à la stratégie de communication que vous avez mise en place. De l’autre, vos clients, fournisseurs et partenaires externes sont eux aussi touchés par ce plan, puisqu’il s’agit de ceux qui véhiculeront à l’extérieur l’image de votre société. Enfin, n’oubliez pas les médias, qui restent les principaux destinataires dans le cadre de votre stratégie de communication. 

Justement, quelle stratégie adopter ?

La nature de la méthode employée est primordiale afin de rédiger mais aussi de structurer convenablement votre plan de communication. Cette méthode doit vous permettre d’aborder une planification efficace et d’atteindre vos résultats prévisionnels. Il est question de définir clairement vos objectifs ainsi que vos différentes cibles. Les stratégies que vous mettez en place doivent varier en fonction de la nature de vos cibles. En respectant ce principe simple, vous serez à même d’utiliser des outils spécifiques adaptés pour toucher vos différentes cibles et ainsi atteindre vos objectifs en matière de communication. 

Comment alors garder le cap ? 

Pour que votre stratégie soit optimisée et pertinente, il est important que votre plan de communication intègre quatre questions : sur quelles bases repose la structure du plan ? Quelles sont les perspectives d’amélioration ? Comment mettre en place ces changements ? Quels outils de vérification utilisez-vous pour vérifier si les objectifs sont atteints ? Après y avoir apporté une réponse, lancez-vous ! 

4 stratégies s’offrent à vous

Si toutes apparaissent bien différentes les unes des autres, sachez qu’il n’en existe pas de meilleure. C’est à vous de choisir. Tout d’abord, pensez à adopter une stratégie de coopération avec vos clients. Il s’agit d’établir un dialogue avec ces derniers et d’échanger un maximum d’informations afin qu’ils se sentent concernés par le projet sur lequel vous désirez communiquer, et qu’ils s’en fassent les ambassadeurs. Vous pouvez également emprunter une stratégie d’opposition. Cette dernière se matérialise par le fait de rester campé sur ses positions et de ne pas changer de discours face à ses clients ou face à la presse. Fuir le dialogue peut aussi constituer une stratégie pour votre société. Cette méthode concerne principalement les entreprises qui bénéficient déjà d’une certaine notoriété et qui ne souhaitent pas communiquer tous azimuts afin de ne pas créer un mauvais buzz, qui serait de fait nuisible pour l’entreprise. Cependant, cela compromet le plus souvent la vente des produits et services puisque vos clients n’entendent presque plus parler de votre marque. Enfin, la stratégie d’influence prend la forme d’un débat entre votre société et vos clients. L’objectif étant de convaincre le consommateur par l’intermédiaire de moyens de communication forts et ciblés, et notamment les médias. Ne vous contentez pas de suivre une seule stratégie. N’hésitez pas à passer de l’une à l’autre selon l’environnement dans lequel vous vous situez, et selon la situation de communication à laquelle vous faites face. Il apparaît évident que communiquer en période de crise ne constitue pas du tout le même exercice qu’accompagner le lancement d’un nouveau service, pour ne prendre que cet exemple… En bref, l’une des forces essentielles à la vie de votre entreprise réside au cœur de votre stratégie de communication. C’est elle qui influe sur votre notoriété et de fait sur la réussite de votre organisation. Vous souhaitez plus de détails sur les méthodes de communication qui existent ? Vous désirez savoir précisément comment mettre en place un plan de comm’ ? Alors ne perdez pas une seconde, d’autres articles issus de ce thème vous attendent. 

Donnez une note à cet article