Copier… sans se faire griller !

L'équipe Dynamique Entrepreneuriale     16/11/13    
Copier sans se faire griller

Focus sur la technique du copycat de business models, le secret de la réussite d’entrepreneurs malins et peu scrupuleux !

Ils s’appellent Zalando, Citydeal ou encore eDarling. Leur point commun ? être tous des clones de business ultra-rentables (Zappos, Groupon et e-Harmony) issus de l’usine à copier les start-ups à succès Rocket Internet. L’incubateur fondé à Berlin en 2007 par les frères Samwer a fait de la copie de business models son fonds de commerce. Et le principe fonctionne. Aucune idée originale, zéro génie créatif, mais une fantastique capacité à repérer les start-ups américaines qui montent pour se placer le plus vite possible sur leur chemin et leur grignoter des parts de marché. Le secret de leur réussite ? Une méthode de développement extrêmement bien huilée et très rapide, qui repose sur une force de frappe financière conséquente. Pas forcément très morale, mais redoutablement efficace ! Le système Rocket Internet fonctionne si bien qu’il inspire aujourd’hui toute une nouvelle génération d’entrepreneurs dans le monde. D’ailleurs, les investisseurs sont de plus en plus friands des start-ups qui se placent en clones des succès mondiaux. Alors, plutôt que de s’embêter à innover, pourquoi ne pas allègrement copier ?! Allez, on se lance, et on fait de la copie son nouveau « business-credo » ! Retour sur les 8 recettes qui peuvent vous aider à cartonner en ne faisant que copier !

Scrutez les blogs américains sur l’entrepreneuriat

Vous voulez repérer avant tout le monde leprochain Airbnb ou Pinterest ? Alors abonnez-vous à la newsletter de médias comme TechCrunch, Inc ou FastCompany. Vous y découvrirez quels business commencent à prendre de la puissance aux états-Unis et lèvent des millions. C’est en faisant cela que Rocket Internet a repéré avant tout le monde Zappos et a créé sur le champ Zalando, avec le succès qu’on lui connaît. 

Ne croyez pas que copie = succès garanti !

Attention, vous devez bien savoir que le parcours du copieur professionnel est semé d’embûches. Rares sont les copycats qui réussissent à faire des succès notoires. La plupart sont juste balayées du marché par la puissance de leur ainé.

Soyez rapide !

Copiez certes, mais copiez en premier : voici la règle pour espérer vous imposer en numéro 2 ou 3 sur le marché de votre concurrent historique. Lancer une copie en 4 à 8 semaines, avec une douzaine de personnes à fond sur le projet, et aidé d’une belle enveloppe financière, voilà la technique imparable des frères Samwer.

N’ayez pas peur d’être attaqué en justice

Saviez-vous que les entreprises du web ne sont pas protégées par des brevets et que des copies de concepts sont donc tout à fait possibles ? De plus, la plupart des sites n’essaient même pas d’attaquer leurs concurrents car un procès dure en général des années, soit une éternité en temporalité-web ! Attaquer ne sert donc pas à grand-chose… Il faut voir la grande proximité de positionnement, et même de graphisme des sites de Rocket Internet avec les originaux pour comprendre que la protection juridique n’est pas indépassable : le site CityDeal reprenait clairement le style et les couleurs de l’interface du site Groupon. 

Profitez du travail d’évangélisation de l’original

Très facile pour Wimdu la start-up des frères Samwer de promouvoir son concept. Normal : l’entreprise américaine Airbnb était déjà passée par là pour expliquer son business et attirer les clients potentiels vers ce marché innovant ! 

Lancez-vous sur des marchés pas encore exploités par l’entreprise que vous copiez. 

Un peu suicidaire de se lancer de front face à un géant comme Amazon ou eBay ! Alors rusez, et implantez-vous sur les pays émergeants pour prendre la place avant qu’ils n’y arrivent. Rocket Internet l’a bien compris et crée de plus en plus de start-ups dans des zones comme le Maghreb ou l’Asie du Sud-Est par exemple. 

Adaptez le business à la culture locale

Copiez, mais intelligemment ! Inspirez-vous de Pierre-Kosciusko-Morizet qui ne se cache pas d’avoir copié le site américain Halph.com pour créer Price Minister, tout en intégrant le concept du tiers de confiance pour mieux s’adapter à la culture française.

Essayez de vous faire racheter par l’original

Consécration ultime pour une copie : être rachetée par l’acteur historique. C’est d’ailleurs devenu une vraie habitude pour l’incubateur berlinois qui ne compte plus les reventes à coups de millions de ses clones : 126 millions pour le rachat de Citydeal par Groupon ou encore 50 millions pour celui d’Alando par eBay.