Attention aux dérives ! Réduire les coûts sans supprimer les investissements

L'équipe Dynamique Entrepreneuriale     10/11/17    
attention derives reduire couts supprimer investissements

Réduire les coûts d’une entreprise est une bonne idée pour dépenser moins… à condition de ne pas couper les dépenses indispensables pour le développement de l’entreprise. Un vrai travail d’équilibriste !

En période de crise économique, où les contrats se font plus rares, le premier réflexe de l’entrepreneur est de chercher à réduire les dépenses de son entreprise. Idée judicieuse semble-t-il… Pour économiser, il suffirait de moins dépenser. Oui mais voilà, ce qui fonctionne très bien avec notre porte-monnaie de particulier connaît de nombreuses subtilités quand il s’agit des comptes d’une entreprise.

Bien identifier les coûts à optimiser

L’entrepreneur qui souhaite économiser doit, avant de se lancer dans une politique de réduction des coûts tout azimut, commencer par analyser ses différents postes de dépenses. L’objectif ? Définir les frais qui peuvent être réduits sans nuire, ni à la qualité du produit ou du service, ni au bien-être des collaborateurs. En bref : optimiser l’utilisation des imprimantes et limiter la consommation de papier ou changer pour un prestataire de fournitures de bureau moins onéreux, oui, opter pour des matériaux de production meilleur marché mais de qualité moindre ou réduire ses budgets communication, non. L’entrepreneur qui s’essaie à couper les dépenses sur des postes cruciaux pour l’entreprise goûte vite les conséquences néfastes de son choix en constatant le mécontentement des utilisateurs.

Externaliser pour réduire les coûts

Confier des taches récurrentes et chronophages à une entreprise extérieure permet de réduire vos frais de gestion, et vos charges liées au personnel. Un prestataire dont l’enjeu est de vous garder pour client s’adapte à vos besoins mais aussi met tout en œuvre pour respecter votre timing vous évitant des stress inutiles. Il devient un partenaire privilégié et vous permet de réduire par exemple dans le cas d’une jeune entreprise la taille de vos locaux car vous avez besoin de moins de postes de travail.

Réduire ses coûts sans supprimer les investissements

Malheureusement, l’idéal d’une entreprise qui ferait zéro dépense est loin d’être réalisable. Et pour cause : sans dépenses, impossible d’investir dans son développement. Réduire ses coûts est donc une politique à manier avec prudence dans son entreprise. La réduction des dépenses passe ainsi parfois par des achats ou des investissements ! Se doter d’une machine plus évoluée ou investir dans la R&D peut dans un premier temps coûter à l’entreprise mais, à la longue, lui permettre d’économiser beaucoup. La réduction des coûts, quand elle est bien menée, passe avant tout par une négociation et une comparaison systématique des prix. L’ère des cost-killers aux méthodes de rouleaux compresseurs est révolue ! L’enjeu de l’optimisation des coûts passe désormais par la meilleure adéquation entre le prix et le niveau de qualité attendu afin de mieux faire face à la crise sans freiner le développement des entreprises !

Donnez une note à cet article