Ces villes qui font la part belle aux start-up

L'équipe Dynamique Entrepreneuriale     08/09/15    
villes font part belle startup

Nombreux sont les entrepreneurs qui souhaitent profiter d’une ville avantageuse pour créer et développer leurs entreprises. Selon la zone géographique et le pays, certaines villes se différencient des autres en termes d’attractivité. Quels sont alors ces villes propices à la création d’une start-up ?

La Silicon Valley, la reine des régions favorables aux start-up !

Lorsqu’il s’agit de start-up, la plupart des particuliers pensent aux États-Unis, pays de la libre entreprise et de la réussite. La Silicon Valley en Californie vient alors à l’esprit de tout entrepreneur concerné par le secteur des technologies en forte croissance. Berceau des entreprises multimilliardaires mais aussi des petites entreprises innovantes, la région californienne est plébiscitée partout dans le monde. Ainsi, une étude de Telefonica Digital et le site outre-Atlantique Startup Genome classe la Silicon Valley comme 1ère ville propice à la création d’une start-up. En première position et bien loin devant Paris qui arrive en 11ème place, la ville californienne abrite plus de 50 000 salariés et 6 000 entreprises. Tirant son épingle du jeu, quelques start-up françaises prouvent cette attractivité en s’implantant dans la Silicon Valley. Lending Club, créée par deux jeunes français et spécialisée dans les services bancaires, est ainsi cotée plus de 5 milliards de $ au Nasdaq.

Tel-Aviv, le poumon économique du Proche-Orient

Pendant oriental de la Californie, Tel-Aviv constitue sans nul doute une ville qui compte pour les créateurs innovants. Ville de haute technologie qui accueille bon nombre de diplômés, la cité séduit pour son attractivité. Avec plus de 1 200 entreprises pour une population de moins de 400 000 habitants, le poumon économique d’Israël attire de nombreux investisseurs et créateurs d’entreprise. Ville d’innovation et de High-tech, Tel-Aviv profite de sa colossale industrie de l’armement pour créer de nombreux emplois à haute valeur ajoutée dans le secteur du numérique et de la R&D.

Bangalore, un outsider de renommée mondiale

Capitale indienne de l’Etat du Karnataka, Bangalore profite d’une attractivité en perpétuelle hausse pour les créateurs de start-up. En pleine mutation économique et à la pointe du secteur informatique, l’Inde et Bangalore en particulier bénéficient de pôles de compétence et d’excellence. Surnommée la Silicon Valley indienne, la ville est particulièrement reconnue pour le développement de nouvelles technologies et la créativité des entreprises qui y siègent. Avec de nombreuses sociétés dans le secteur des logiciels informatiques, de la biochimie et de l’aérospatiale, Bangalore est une ville qui accueille une sous-traitance mondiale renommée. De nombreuses multinationales y possèdent ainsi des unités de recherche, des centres d’appels et leurs unités de production. Microsoft, Google, HP, Logica, Yahoo, Amazon et bien des grands noms sont installés dans la ville indienne qui investit massivement dans les technologies et équipements de pointe.

Lyon, la ville qui monte

Élue ville française la plus innovante pour entreprendre par le classement de l’Entreprise-l’Expansion, la capitale des Gaules a créé près de 15 000 entreprises en 2012. Siège et pôle économique de nombreuses entreprises et industries du domaine pharmaceutique et des biotechnologies, Lyon bénéficie d’un engouement certain pour les entrepreneurs innovants. Celle-ci accueille ainsi des spécialistes de l’ingénierie à l’instar d’Amaris qui y réalise le quart de ses 50 millions d’euros de chiffres d’affaires.

Donnez une note à cet article