Vérifier la rentabilité de son idée : mode d'emploi d'un emploi à la mode

L'équipe Dynamique Entrepreneuriale     08/05/18    
Verifier la rentabilite de son idee : mode d emploi d un emploi a la mode

Tout entrepreneur s'est posé une fois cette question : arriverai-je à vivre de mon entreprise ? Il est pourtant prétentieux, voire même inconscient de prétendre détenir la formule sécrète pour « rentabiliser son idée ». En revanche il faut reconnaître qu'il existe quelques indicateurs qui vous permettent de savoir s'il est opportun d'entrer dans cette 4e dimension qu'est  l'entrepreneuriat…...

Vérifier l'évolution financière de votre projet sur du court terme (environ 3 ans) est essentielle mais au delà, l'expérience conjoncturelle récente nous a durement rappelés à l'ordre.

Deux possibilités s'offrent alors à vous :

  • soit vérifier la cohérence économique de votre projet par soi même
  • soit vous faire aider !

La vérification par le Business Plan

La rédaction du Business Plan financier est, dans ce sens, incontournable. Ce document vous sera demandé par tous les partenaires, organismes et structures que vous solliciterez (banques, chambres de commerce…). Il s'agit d'un véritable retro planning économique qui identifie le profil du créateur, le produit ou le service, la fiche d'identité de l'entreprise, l'étude de marché, la stratégie de développement, les tableaux financiers…...

Au travers de ce Business plan, 3 tableaux doivent permettre à l'entrepreneur de vérifier cette fameuse rentabilité : 

  • Le plan de financement d'abord, qui permet de mettre en corrélation les besoins et les ressources de départ.
  • Le compte de résultat, ensuite, qui au travers de la différence des produits et des charges indique une certaine rentabilité de l'activité.
  • Enfin, le tableau de trésorerie qui récence les flux d'argent (entrées et sorties).

Il existe de nombreux logiciels sur le marché qui peuvent aider à produire ces tableaux. Vous pouvez également penser aux formations courtes qui initient à  la réalisation du business plan.

N'oubliez pas que vous pouvez vous faire accompagner par des organismes tels que les chambres consulaires (CCIP) ou les boutiques de gestion, qui font preuve d'une réelle expertise en matière d'aide et  d'accompagnement à la création et à la reprise d'entreprise.

Pour conclure, Il faut savoir que les trois principales causes de mortalité des entreprises sont : 

  • le manque de trésorerie
  • le conflit d'associés
  • et, en dernier lieu, l'absence de clientèle (de chiffre d'affaire).

Moralité : ne croyez personne si ce n'est votre bon sens et votre flair. Comme le dit Malamine Koné (président d'Airness), la réussite d'un business c'est TTC : Travail, Talent, Chance…... et aussi être bien entouré ! 

La vérification par le terrain

Si la validation de l'idée peut se faire notamment de manière économique par les moyens précités (Business plan, les logiciels etc...), la première source de validation reste votre entourage qui vous permettra de valider votre idée et de l'enrichir au besoin.

Enfin et peut être surtout, la première validation de l'idée passe par la confrontation avec le terrain, avec les futurs clients.

Donnez une note à cet article