7 trucs malins pour entretenir votre mémoire

L'équipe Dynamique Entrepreneuriale     03/07/17    
trucs malins entretenir memoire

Diriger sa propre entreprise n’est pas facile. À part les différentes tâches que vous exercez en tant que patron, vous devez également coordonner les actions de vos collaborateurs. L’oubli est humain, mais dans le monde de l’entreprise, la moindre erreur pourrait être néfaste. Pour vous aider à entretenir votre mémoire, Dynamique Entrepreneuriale vous propose ces 7 trucs malins.

1. Réaliser une tâche à la fois

Le multitasking est fâcheux pour la mémorisation. Vous devez éviter de faire 50 choses à la fois. Par exemple, écouter une conférence en lisant ses mails sur son Smartphone. Si vous devez rédiger un rapport, terminez-le d’abord avant d’entamer de nouvelles tâches. Concentrez-vous à 100% sur ce que vous faites et associez-y tous vos sens.

2. Focalisez-vous sur le nombre 7

Le chiffre 7 est un chiffre magique, car elle correspond à la capacité de stockage de la mémoire à court terme. Avant de décider si elle doit conserver ou éliminer une information, elle la garde pendant 20 secondes. Donc, pour mieux mémoriser, vous devez regrouper les chiffres, les mots, les phrases par série de 7 unités logiques. Ce qui devrait ressortir tout seul sur une demande. De ce fait, vous pourrez reconstruire ensuite une autre série. 

3. Utiliser un crayon 

La main et le bras communiquent au cerveau des émotions qui se retiennent mieux. Il est donc recommandé d’écrire, de faire des gestes manuels quand on travaille. Ces gestes aident à graver dans notre mémoire, toutes les informations qui nous seront utiles. L’étude menée par le professeur Alain Lieur, spécialiste du sujet, a démontré que les enfants qui se sont entrainés avec des exercices ad hoc munis d’une feuille et d’un crayon avaient amélioré leur mémoire de 33%, à l’inverse du groupe qui s’est exercé sur une console de jeux.

4. Ne pas négliger le sommeil et les siestes

Vous devez respecter les nuits et bien dormir. Sachez que pendant le sommeil lent, la mémoire archive les connaissances et les faits. Et durant le sommeil paradoxal (celui des rêves), elle enregistre les gestes qui effectuent les tâches. Sachez que dormir après avoir lu des livres ou appris un texte aide à les stocker et à apprendre autre chose ensuite. Les petites siestes au bureau sont donc aussi très bénéfiques.

5. Bien varier les activités

Vous ne devrez pas vous contenter des activités dont vous avez l’habitude de faire. Variez-les au maximum. Ainsi, vous entraînerez toutes les facettes de votre mémoire et éprouverez sa plasticité neuronale. C’est indispensable à une bonne réserve cognitive.

6. Marcher, bouger, échanger

La sécrétion d’endomorphines du cerveau pendant et après l’effort stimule le volume sanguin qui irrigue les cellules grises. Elle favorise une meilleure nutrition des neurones et permet d’en générer d’autres. Mieux encore, pratiquer un sport augmente le taux de BDNF, une super protéine impliquée dans la création et la connexion de nouveaux neurones, essentiel pour la mémoire à long terme.

7. Favoriser l’éclairage bleu

La lumière revigore l’attention et active le système nerveux central. En particulier le bleu, car il excite les différentes zones d’apprentissage et de la mémoire. Il maintient l’esprit en alerte. Vous devez donc utiliser des ampoules ou des filtres de couleur bleue pour aider votre mémoire à mieux retenir.

Donnez une note à cet article