Trouver son idée de création : le brainstorming

L'équipe Dynamique Entrepreneuriale     31/03/11    
Vous aimeriez vous lancer dans la création d’une entreprise mais vous n’avez pas d’idée de business ? Nous reviendrons, chaque mois, sur une technique de créativité qui vous aidera à trouver LA bonne idée d’entreprise. Ce mois-ci, zoom sur le brainstorming, ou remue-méninges.

Dans le cas de la recherche d’une idée de création, les participants à la séance de brainstorming  peuvent partir d’un concept qui existe déjà ou tout simplement partir de zéro. Le brainstorming devra dans tous les cas être structuré en suivant quelques règles.

Plusieurs participants

Pour qu’une séance de brainstorming soit efficace, l’idéal est de rassembler plusieurs personnes. Cette technique sera optimale à partir de 4 participants. Il est très important d’oublier toute forme de hiérarchie entre les participants lors d’une séance de réflexion collective. En effet, tout ce qui peut faire obstacle à la neutralité et le sentiment de liberté des participants est à bannir.
Le groupe désigne un animateur. Toujours neutre, il aura pour rôle d’expliquer aux participants les « règles du jeu » et de distribuer le temps de parole. Il devra notamment veiller à ce que chacun participe de manière égale et que le dialogue reste toujours constructif. 

Un maître-mot : la liberté

Lors d’une séance de brainstorming, les participants doivent émettre le plus grand nombre possible d’idées sur un sujet. Une seule consigne : donner libre cours à ses pensées en exprimant toutes les idées, de propositions ou de simples suggestions qui passent par la tête. Il faut donc que les participants s’efforcent de dépasser toute inhibition pour s’exprimer librement. L’effusion d’idées doit être spontanée, et même les plus farfelues d’entre elles sont acceptées. Priorité à la quantité d’idées émises. Celles-ci seront examinées et validées dans un second temps. Les participants pourront alors chercher à développer, à combiner, à compléter ou à enrichir des idées sélectionnées.
L’animateur a pour rôle d’inscrire les idées sur un tableau en s’assurant de les avoir bien compris. C’est lui qui procèdera à l’exploitation des idées en les regroupant et en les hiérarchisant. à la fin de la séance, l’animateur peut organiser un vote pour définir l’idée qui semble la plus intéressante.

Bannir la censure

Attention, l’ennemi du brainstorming est la critique ! Dans le premier temps de la séance, il ne faut surtout pas se concentrer sur la validité ou le réalisme des idées émises. Pour cela, les participants n’ont droit de formuler ni critique, ni commentaires, ni justification. Le moindre jugement émis sur une idée pourrait ainsi freiner l’élan créatif du groupe. Chaque participant doit, pour cela, oublier le temps de la séance tout sentiment personnel par rapports aux autres personnes du groupe.

Faites des économies & gagnez du temps en créant votre entreprise en ligne grâce à notre partenaire legalstart, cliquez ici
Nos tools !
Pack de création Start-up
Pack de création Start-up

Legalstart.fr vous accompagne dans la création de votre Startup grâce à un service complet.

CLIQUEZ ICI