Travailler chez vous, première décision de l'année 2018

L'équipe Dynamique Entrepreneuriale     05/01/18    
travailler chez soi premieres resolutions

Je travaille chez moi, première décision de l’année 2018 ! Vous avez courageusement pris la décision de créer votre propre entreprise et, désormais, le compte à rebours est lancé ! Il vous apparait évident et pertinent de vous installer au sein de votre domicile pour ne pas commencer à entamer votre trésorerie et de plus les moyens technologiques vous permettent de le faire. Un grand nombre de questions s'entrechoquent dans votre tête ! Prenez le temps de réfléchir. Et, surtout, de conserver du bon sens pour éviter de vous lancer dans des frais inutiles !

Votre premier objectif doit être de mettre en place une séparation étanche entre votre nouvelle vie de travailleur à domicile et votre vie privée. Cela va sans dire, mais le mieux est de se fixer un cadre strict dès le départ. Une fois les mauvaises habitudes enclenchées, difficile de revenir en arrière !

Installez-vous un open space à votre domicile.

En premier lieu, installez-vous (si possible) dans une pièce séparée dans votre logement. Pas question de bricoler un espace travail dans un coin de cuisine ou dans le salon. Une pièce fermée avec une porte, histoire de marquer votre territoire, tant vis-à-vis de votre famille, de vos enfants que de vous-même. En dehors, votre vie privée reprend tous ses droits, et surtout vous n'êtes pas tenté de suivre un bout d'émission à la télévision tout en terminant une mission urgente !

Fixez-vous des horaires de travail avec bon sens.

Ensuite, qui dit travail, dit horaires « précis » comme pour tout professionnel. Ce n'est pas parce que vous travaillez chez vous que vous êtes corvéable à merci et que vous devez vous laisser déborder par vos clients. Aussi, n'oubliez pas de notifier très clairement vos heures d'activité, de prendre le temps de déjeuner et de basculer sur le répondeur téléphonique dès que nécessaire. Si vous devez travailler en dehors de ces horaires, cela ne regarde que vous. Bref, évitez d'ouvrir une brèche dans laquelle nombre de clients risquent de s'engouffrer sans vergogne !

Investissez dans un matériel fiable !

L'investissement de base est avant tout matériel. Achetez un bon ordinateur et n'oubliez pas que la direction informatique de votre entreprise désormais, ce sera vous ! Offrez-vous du matériel récent : toute panne aura des répercussions fortes sur votre activité, surtout si vous n'arrivez pas à boucler une mission. Limitez-vous à ce dont vous avez réellement besoin. En termes d'applications, pas la peine de remplir votre ordinateur de produits inutiles. Enfin, si vous devez vous déplacer régulièrement, choisissez d'emblée un ordinateur portable. Mais, dans tous les cas, investissez impérativement dans deux disques durs externes et pas moins. Et n’oubliez pas d’en laisser un à la maison. Et, bien entendu, dans une application correspondante pour synchroniser le disque dur interne de votre ordinateur et le disque externe. La sauvegarde quotidienne de tous vos contenus comme de votre système est un impératif. Perdre ses données numériques, ses contacts, réinstaller un système complet et vos applications serait dramatique.

Pour finir, choisissez un abonnement internet de qualité avec téléphonie sur IP. Internet est indispensable pour échanger courriels et pièces jointes, un téléphone IP pour joindre vos correspondants sans vous retrouver avec une facture pharaonique à régler à la fin du mois. Ce téléphone ne va pas servir exclusivement à contacter des clients mais aussi à tricoter des liens avec d'autres professionnels aux activités complémentaires. Pensez également que vous n'allez pas rester tous les jours devant votre écran, qu'il vous faudra vous rendre à des rendez-vous, rencontrer vos clients et séduire des prospects.
Un téléphone portable professionnel avec la possibilité de récupérer vos mails et d'y répondre pendant vos déplacements n'est pas inutile et vous donnera assez de liberté pour ne pas craindre de perdre une mission importante en cas d'absence. Et surtout, n’oubliez pas de vus équiper d’une batterie externe qui vous évitera de vous retrouver dans l’impossible de communiquer à cause de la batterie déchargée.
Comparez les offres et les durées des engagements des divers opérateurs. Et prenez le temps de lire les clauses en petits caractères !

Créez une ambiance de travail !

Vous voilà doté d'un espace de travail fermé, d'un ordinateur et d'un téléphone : vous êtes prêt à lancer votre activité. Mais attention à l'ambiance de travail : la porte de votre bureau doit être fermée : pas question d'aller fouiner dans les placards de la cuisine ou le réfrigérateur ! Pas question non plus de travailler en pyjama. Habillez-vous correctement, même si vous n'allez pas sortir de la journée. Ceci représente une excellente façon de vous mettre au travail, même si vous vous habillez de manière nettement plus décontractée que dans votre ancien job. Reste désormais à vous faire connaître, à vendre vos compétences. Rien ne vous empêche d'informer toutes vos connaissances et de rassembler sur une page de présentation sur le net vos spécificités, vos « plus », les services que vous offrez. N'hésitez pas à communiquer par ce biais, cela rassurera également vos clients. Accessoirement, il vous reste un ultime investissement à faire : acquérir un nom de domaine, tant pour y placer quelques pages explicatives (pas la peine d'investir dans un site qui clignote de partout !) que de pouvoir communiquer avec une adresse email à votre nom. Ce domaine sera, à terme, votre marque professionnelle.

Donnez une note à cet article