Tout savoir pour rédiger un statut Facebook ou un tweet percutant

L'équipe Dynamique Entrepreneuriale     06/04/16    
tout savoir rediger statut facebook tweet percutant

Même si vous publiez chaque jour des statuts Facebook et des Tweets, vous constatez que votre lectorat demeure peu élevé ? Avec quelques astuces, vous pourrez susciter beaucoup plus l’attention des internautes. Quelles sont les clés du succès du message attractif ?

1. Des posts courts et efficaces

Un statut trop long à lire en rebute plusieurs et même vos fans peuvent l’ignorer. Une étude récente effectuée par Buddy Media a démontré que les textes de 80 caractères ou moins génèrent un engagement plus élevé de la part des internautes (94%). Pour qu’un post soit efficace, il doit rester simple (de type « status-only ») et comporter un message accrocheur. Rien ne vous empêche d’ajouter un lien, une photo ou une vidéo.

2. Se mettre à la place de son auditoire

Vous visez la masse, mais mieux vaut donner l’impression que vous vous adressez à une personne plutôt qu’à un groupe. Attirez le lecteur en posant des questions, en abordant des sujets populaires et qu’il aime. Quand vous éditez ou révisez un post, imaginez la personne en train de le consulter. En utilisant des pronoms personnels, vous maintiendrez un ton amical et détendu. Pour susciter des commentaires, que vos questions soient directes et faciles à comprendre. Le système de « messages avec espace à remplir » obtient beaucoup de succès actuellement.

3. L’importance d’une image d’impact

On sait maintenant qu’un post accompagné d’un visuel accrocheur, publié sur Facebook ou Twitter, présente plus de chances d’être remarqué par les visiteurs. Même une photo dans une version plus petite (application mobile, fil d’actualité) devrait retenir leur attention. Vous pouvez utiliser vos propres photos ou vous rendre sur des sites qui publient des images libres de droits. Choisissez-les de façon à ce qu’elles reflètent les tendances graphiques actuelles. La photo vintage ne suscite plus l’intérêt. Osez l’originalité ! Par ailleurs, veillez à ne pas vous servir d’images ou de liens à chacun de vos posts. Mélangez plutôt questions, liens, photos et vidéos avec vos mises à jour.

4. L’ajout de liens pertinents

En utilisant l’URL complet de liens intéressants, le taux d’engagement de vos fans pourrait s’avérer de trois fois plus élevé que si vous publiez des liens abrégés (en particulier sur Facebook). Par exemple, si vous voulez attirer l’attention sur un sujet en particulier publié dans un site ou sur un webzine, utilisez la mention @adresse de la page. C’est un bon moyen de déclencher le cycle dit « de viralité » et de recevoir à votre tour plus de trafic.

5. Publier au bon moment

Une étude de Facebook, sur le meilleur moment de la semaine pour publier un post, est arrivée aux conclusions suivantes : le jeudi et le vendredi sont les jours à privilégier (un engagement de 20% de plus) ; les messages de votre fil d’actualité généreront plus de trafic à 20 heures qu’à 15 heures ; en affichant votre statut deux fois par jour l’engagement des internautes peut atteindre jusqu’à 40% de plus ; les industries reliées aux médias ont intérêt à publier surtout pendant le week-end.

En résumé, le post idéal devrait comporter un titre accrocheur, une photo pertinente, une question, un lien et une mention.

Gérez vos réseaux sociaux de manière efficace grâce à notre partenaire Agorapulse : cliquez ici
Donnez une note à cet article