Top 10 des petites erreurs qui peuvent couler votre boîte

L'équipe Dynamique Entrepreneuriale     16/05/16    
top petites erreurs peuvent couler boite

Vous voulez créer votre start-up ou vous avez déjà une entreprise existante ? C’est très bien ! Mais que vous soyez un entrepreneur expérimenté ou non, quel que soit votre degré de motivation, votre volonté de bien faire et votre passion pour le domaine dans lequel vous vous investissez, vous ferez sans doute des erreurs quant à la gestion de certains aspects de votre structure. Et cela est tout à fait normal. Seulement, certaines erreurs sont plus fatales que d’autres, surtout dans le cas des start-up. Parmi celles-ci, quelles sont donc les 10 principales erreurs qui peuvent faire couler votre entreprise ?

1- Mal rédiger son business plan

Comme le dit le dicton : on ne planifie pas un échec, mais on peut échouer à cause d’une mauvaise planification. Stephen Covey dans son livre intitulé “Seven Habits of Highly Effective People”, pour « Les habitudes des personnes très efficaces », nous dit qu’il faut pour débuter un projet, avoir en tête et garder à l’esprit la fin de ce dernier. Autrement dit il faut déjà penser à l’objectif final du projet. Car avoir une idée c’est génial, mais il faut être certain de où l’on va et savoir quels sont les résultats escomptés. C’est en cela que le business plan intervient. C’est un outil qui vous permettra de jauger non seulement les ressources nécessaires à la mise en œuvre du projet, mais également de prévoir les résultats attendus. Il vous donnera un peu plus de clarté en ce qui concerne vos objectifs d'affaires, et vous permettra de comprendre quels sont vos priorités dans le plan d’action.

2- Faire une mauvaise estimation ou une sous-capitalisation

De toutes les erreurs qui peuvent faire couler votre entreprise, la sous-capitalisation est certainement celle qui peut la faire tomber plus vite. En effet, lors de la conception de votre plan d'affaires, plus particulièrement au niveau de la planification financière, il faudra être aussi précis que possible quant aux diverses dépenses projetées. Il vaut mieux en effet surévaluer une dépense que de la sous-évaluer. Dans ce même ordre d’idées il faudra déterminer toujours avec précision, les profits que vous pourriez réaliser au bout de un an, deux ans et même jusqu’à cinq ans.

3- Ne pas tenir compte des bénéfices réels

Peu importe combien d'argent vous avez acquis dans une période. Si rien de tout cela n’est le vôtre alors vous aurez travaillé à perte. Le rôle premier d’une entreprise est de créer de la valeur, d'être rentable. Se concentrer uniquement sur un taux de rotation élevé a été la mort à de nombreuses entreprises. En effet, il arrive d’avoir un contrat de 600.000 euros pour des charges de plus de 650.000 euros. Ce qui pourrait vous catapulter rapidement dans l'abîme en rongeant par des dettes et le moral bas des employés.

4 – Ne pas vouloir investir

Même si vous pensez avoir fait de gros bénéfice, ne dépensez pas tout de suite votre argent dans l’acquisition d’une belle voiture ! Lorsque votre entreprise commence à prendre de l'ampleur, il est l'occasion idéale de réinvestir cet argent et de travailler sur le perfectionnement de vos processus, des compétences de vos employés, sur la réorganisation des bureaux et également sur une meilleure commercialisation pour assurer la longévité de l'entreprise.

5. Refuser de procéder à une expansion

Une partie du réinvestissement doit être engagée pour l’expansion de l’entreprise vers des domaines plus porteurs. C’est le cas de Musk, qui en vendant PayPal, s’est introduit dans le domaine du nucléaire et du spatial.

6. Refuser d'écouter des conseils

On ne peut pas tout faire par soi-même. Même le géant de Facebook Marc Zuckerberg l’a reconnu en disant que la meilleure façon de surmonter les obstacles en entreprise est de rester ouvert et à l’écoute des autres, notamment des spécialistes des domaines dans lesquels nous ne nous y connaissons pas assez.

7. Mépriser le travail en équipe

Pour garder votre entreprise en vie, il faudra un certain savoir être. Vos employés sont là pour accroitre la productivité de l’entreprise. Vous devez sans doute instaurer le respect. Mais il faut toujours collaborer dans la bonne ambiance. Surtout ne faites pas l’erreur de contraindre certains employés à démissionner. Vous y risquerez gros !

8- Ne pas être capable de s'adapter aux changements

En tant qu'entrepreneur, vous devez avoir le flair pour analyser les changements qui s'installent dans votre écosystème au jour le jour. Vous devez pouvoir dans ce même ordre d'idée, pouvoir vous adapter et faire fasse aux défis nés de ces changements parfois brusques. La monté ou la chute du dollars américain a par exemple conduit à la fermeture de plusieurs grandes structures dans le monde.

9- S'entourer de collaborateurs inefficaces

Les relations familiales n'ont pas leur place dans le business. Il ne faut rien prendre à la légère et surtout d'entourer de personnes efficaces qui ont la même vision de l'excellence que vous.

10 - S'opposer à la délégation des tâches

Sachant que vous ne pouvez pas tout faire par vous même, il serait judicieux de déléguer au moment opportun des tâches à vos collaborateurs. Sachez leur faire confiance tout en suivant avec eux le travail que vous leur avez confié.

Donnez une note à cet article