Top 10 des innovations inspirées du biomimétisme

L'équipe Dynamique Entrepreneuriale     28/12/15    
top innovations inspirees biomimetisme

De plus en plus d’entreprises cherchent à tirer parti du biomimétisme à des fins d’innovations. Ce procédé consiste à observer le vivant, qui a bénéficié de millions d’années d’évolution pour se perfectionner, afin de s’en inspirer pour mettre au point des technologies nouvelles. La faune comme la flore sont à ce jour deux sources inépuisables d’idées pour les départements de Recherche & Développement. Quelles sont les 10 inventions les plus notables inspirées du biomimétisme ?

Le Velcro 

Créée en 1941 par l’ingénieur suisse George de Mestral, la bande Velcro imite la bardane, dont le fruit peut se fixer à différentes surfaces grâce à ses multiples crochets. En reproduisant cette technique sur une bande de coton, l’invention était née. Il s’agit d’un des exemples les plus connus de biomimétisme.

Le TGV japonais

Le Shinkansen est le fleuron de la technologie nippone. Afin de limiter le bruit lors de la traversée de tunnels, l’ingénieur Eiji Nakatsu s’est inspiré du martin-pêcheur qui traverse l’eau grâce à son long bec pointu, dont le design a été reproduit pour la partie avant du TGV.

Le geckskin

En 2011, des chercheurs américains ont mis au point cet adhésif sec, très puissant et incolore capable de supporter des poids importants. Pour cela, ils ont imité la peau du gecko, ce lézard pouvant se déplacer sur un plafond grâce à l’adhérence de ses doigts.

L’Eastgate Building

Ce supermarché construit en 1996 à Harare au Zimbabwe s’inspire directement d’une termitière. Le cabinet d’architectes qui l’a créé a copié sa structure afin d’y maintenir une chaleur uniforme, grâce à une climatisation originale peu coûteuse en énergie.

Les seringues Nanopass33

Depuis 2005, la société japonaise Terumo Corporation a mis au point des aiguilles coniques permettant de réaliser des piqûres indolores. Cette technologie innovante reproduit fidèlement le design de la trompe de moustique.

Le programme Curvace

A Lausanne, le programme européen Curvace cherche à copier l’œil simplifié de la mouche pour créer un œil artificiel innovant. Pesant moins de deux grammes, ce minuscule appareil pourrait constituer à l’avenir un outil majeur pour venir en aide aux personnes aveugles.

La Fastskin

La société Speedo propose depuis 2004 des combinaisons de natation ultra-rapides dont la surface est calquée sur la peau des requins. Cette révolution technologique a permis de battre nombre de records mondiaux en compétitions internationales en facilitant la glisse et la pénétration dans l’eau.

Le verre anti-reflets

Les chercheurs allemands de la Karlsruhe Institut für Technologie travaillent depuis plusieurs années sur un matériau transparent ne reflétant pas la lumière. Leurs études s’inspirent des ailes du papillon Greta Oto qui possède cette particularité.

Les turboréacteurs

Bien des engins à moteur utilisent aujourd’hui ce mode de propulsion. Cette force motrice est employée dans la nature par le nautile, dont la coquille complexe en forme de spirale lui permet de se déplacer silencieusement en eaux profondes.

Les éoliennes dernière génération

Au Canada, la société WhalePower commercialise actuellement des éoliennes d’un nouveau type. Celles-ci permettent de réaliser des économies d’énergie importantes, en reproduisant les cannelures se trouvant sur les nageoires des baleines à bosse. Cette application originale constitue d’ores et déjà un progrès de taille pour l’industrie éolienne.

Donnez une note à cet article