Tirez profit du contrat de professionnalisation

L'équipe Dynamique Entrepreneuriale     01/06/10    
La relance du contrat de professionnalisation s’impose comme une priorité nationale dans le contexte économique actuel. Issu des mesures gouvernementales en faveur de l’emploi des jeunes, ce contrat permet aux TPE et PME de recruter en bénéficiant d’avantages. 

Recruter en minimisant ses risques

Comment tenir face à la concurrence ? Nombre de PME se trouve aujourd’hui face à un dilemme. Elles ont besoin de compétences pour renforcer leur développement commercial, valoriser leur image ou toute autre action pour se différencier dans leur secteur d’activité. à cela s’ajoute des besoins persistants non couverts, dans les secteurs du bâtiment, de la restauration-hôtellerie ou des services à la personne. Peuvent-elles se permettre de recruter ? Le contrat de professionnalisation apporte une réponse à ces entreprises, tout en minimisant la prise de risque pour le chef d’entreprise.

« Professionnalisation » signifie adaptation mutuelle

La spécificité du contrat de professionnalisation est d’alterner périodes de formation dans ou en dehors de l’entreprise, et périodes de travail en lien avec la qualification recherchée. C’est tout l’intérêt de ce contrat – sous forme de CDI ou de CDD –, qui s’adapte à chaque situation d’entreprise. L’entreprise recrute en fonction de ses besoins pour combler des faiblesses, et participe à la formation du salarié. Plus généralement, ce contrat est aussi un moyen d’accompagner l’évolution démographique des entreprises, en facilitant le passage de relais entre un senior partant à la retraite et un jeune. La transmission de compétences se fait plus progressivement, ainsi que le partage de ce qui constitue, de façon plus informelle, la culture de chaque entreprise.

Participer à la relance de l’emploi

Ce contrat concerne les jeunes de 16 à 25 ans révolus, afin de compléter leur formation initiale. Peuvent également être recrutés les demandeurs d’emploi de 26 ans et plus, inscrits auprès de Pôle Emploi. En associant plus étroitement formation et expérience professionnelle, on permet également aux jeunes de mieux s’orienter pour répondre aux besoins réels du marché du travail. On évite des désillusions à la sortie des études. En période de tensions du marché du travail, ils trouvent ainsi le moyen de se démarquer.  

Une aide financière pour recruter 

Une prime temporaire à l’embauche est toujours accessible aux entreprises. Si elles embauchent un jeune de moins de 26 ans en contrat de professionnalisation entre le 24 avril 2009 et le 30 juin 2010, elles peuvent bénéficier d’une aide exceptionnelle de 1 000 euros. Cette aide est portée à 2 000 euros pour l’embauche d’un jeune n’ayant pas le niveau bac. La demande doit être faite auprès de Pôle Emploi. L’embauche en contrat de professionnalisation ouvre également droit à la réduction générale de cotisations, dite « Réduction Fillon ». Cette réduction des cotisations patronales de Sécurité sociale s’applique aux rémunérations allant jusqu’à 1,6 fois le SMIC. Des exonérations spécifiques sont également possibles pour l’embauche d’un demandeur d’emploi de 45 ans et plus. 

Rencontrez les Développeurs de l’Alternance pour être informé et accompagné dans la mise en place d’un contrat de professionnalisation

La CGPME Ile-de-France et AGEFOS PME Ile-de-France mettent à la disposition des entreprise un réseau de Relanceurs/Développeurs de l’Alternance pour toute l’Ile-de-France. Avec cette action, les deux organisations visent la signature de 11 000 contrats en 2010 dans la région.

Des conseils de proximité, disponibles gratuitement

Les conseillers de la CGPME Ile-de-France s’appuient sur une bonne connaissance du tissu économique local, afin de mieux rapprocher demandeurs d’emplois et entreprises. Leur mission : entrer en contact avec les entreprises pour recenser les besoins de recrutement et les informer sur les dispositifs existants. Ils apportent ainsi plus de souplesse au marché de l’emploi, en étant de bons intermédiaires entre les différents acteurs du contrat de professionnalisation.

Mettre en place le contrat dans l’entreprise

AGEFOS PME Ile-de-France accompagne le dirigeant qui souhaite embaucher en contrat de professionnalisation : aide au montage à la prise en charge du dossier, mise en relation avec un centre de formation spécialisé, interface avec la Direction Départementale du Travail, de l’Emploi et de la Formation Professionnelle. Pour renforcer l’accompagnement et sécuriser les contrats de professionnalisation, AGEFOS PME propose également une nouvelle plate-forme internet de Formation à distance à destination des tuteurs et aussi des jeunes