The CoSMo Company lève 3 millions d’euros et fait peau neuve

L'équipe Dynamique Entrepreneuriale     21/06/17    
the cosmo company leve millions euros fait peau neuve

Le fonds Sofimac Partners, avec Aster Capital, Crédit agricole, et BNP Paribas Développement ont participé au tour de table de 3 millions d’euros annoncé le 20 juin dernier par The CoSMo Company. Cette entreprise, qui propose une solution technologique de decision management, en profite pour changer de nom et d’image.

The CoSMo Company et le management

En 2010, à Lyon, Hugues de Bantel et Michel Morvan fondent The CoSMo Company. Cette entreprise a pour vocation d’aider les dirigeants d’entreprise à prendre des décisions grâce à un outil technologique innovant. La particularité de ce dernier réside dans sa capacité à imaginer l’impact de ces choix. La solution développée se présente sous la forme d’une plateforme logicielle qui prend en compte les phénomènes de comportement observés suite à l’interaction de différents éléments ainsi que les effets en cascade découlant d’une décision managériale. Hugues de Bantel, cofondateur de l’entreprise, détaille son concept : « De la planification des épidémies aux réseaux électriques et à l’optimisation des villes intelligentes, les dirigeants, quel que soit leur secteur d’activité, peuvent augmenter leur propre intelligence et, ce faisant, obtenir un nouveau niveau de compréhension de l’impact que leurs décisions auront à tous les niveaux de leur entreprise. » Cet outil de decision management combine technologie et sciences humaines et permet ainsi aux cadres de se faire une idée des conséquences que pourraient entrainer leurs choix. Il s’avère d’ailleurs utilisé par de grands groupes comme Alstom, EDF ou Sanofi Pasteur. 

Un tour de table à 3 millions d’euros pour Cosmo Tech

Au cours d’un tour A, The CoSMo Company avait levé 3,8 millions d’euros en 2014 auprès de Sofimac Partners, Aster Capital et Crédit Agricole. Depuis ce premier épisode, le firme a doublé son chiffre d’affaires d’année en année et vient d’annoncer, le 20 juin dernier, une levée de fonds de 3 millions d’euros. Effectuée auprès de ses trois investisseurs historiques rejoints par BNP Paribas Développement, cette dernière porte à 6,7 millions d’euros le financement de la société depuis sa création. La firme a profité de cet événement pour annoncer son changement de nom en Cosmo Tech ainsi que sa nouvelle identité visuelle. Concernant l’avenir de la société, André Boisvert, membre du Conseil d’Administration de la firme, se montre plutôt optimiste : « Les systèmes de gestion de bases de données relationnelles (SGBDR) étaient révolutionnaires lorsqu’ils sont arrivés sur le marché parce qu’ils permettaient aux développeurs d’applications de créer des liens entre des données précédemment organisées en silos. La nécessité de modéliser les relations et d’extraire des connaissances ayant de la valeur au sein de systèmes complexes classiquement pensés en silos, et dont beaucoup ont été construits avec des SGBDR, est en train de prendre une importance considérable. »

Donnez une note à cet article