Techniques pour apprendre bien et vite

L'équipe Dynamique Entrepreneuriale     10/10/14    
techniques apprendre bien vite

Pour diriger une entreprise, il est certes important de connaître son domaine d’activité, mais il faut surtout être animé par une certaine soif de savoir. Car la fonction de chef d’entreprise nécessite un apprentissage permanent, notamment pour se renseigner et s’adapter aux évolutions de son secteur et de son activité. Un nouveau projet, une réunion, un client étranger et tout est à recommencer ! La vie n’est-elle d’ailleurs pas un éternel apprentissage ? Partant de ce constat, l’équipe de Dynamique vous donne quelques conseils pour apprendre bien et vite. 

Où et comment apprendre ?

Bien sûr, les traditionnels cours du soir en présentiel, après le travail, ou les fameux cours à distance restent toujours d’actualité. Il est également possible de faire appel à des professeurs particuliers, et de plus en plus d’entreprises ont recours à des formations en interne sur un sujet donné. Mais grâce au e-learning via Internet, vous pourrez aussi profiter de formations en ligne à effectuer à la maison ou au bureau selon votre convenance.

Identifier des objectifs

Malgré la diversité des offres de formation existantes, confinez-vous à un seul objectif à la fois en identifiant vos réels besoins. Inutile par exemple de vouloir rajouter une nouvelle corde à votre arc si cela n’est pas requis dans votre travail au quotidien. Sachez reconnaître s’il vous faut une remise à niveau ou un approfondissement de connaissances dans un concept donné, de la théorie ou de la pratique, de l’oral ou de l’écrit dans le cas de l’apprentissage d’une langue par exemple. Apprendre quelque chose dont on a vraiment besoin et qui sera utilisé par la suite pousse à dépasser ses limites.

Se donner les moyens

Une fois vos objectifs fixés, il vous faudra ensuite vous donner les moyens d’y parvenir, surtout en termes de temps. Le principal challenge consiste à se fixer soi-même son emploi du temps, et bien sûr à s’y conformer. Fixez-vous un timing réaliste en fonction de votre travail et de votre vie de famille. Surtout, faites preuve de bonne volonté, ne vous découragez pas si jamais vous n’arrivez pas à suivre le planning établi, et soyez focalisé sur votre objectif.

Reconnaître ses capacités

Il est important de bien se connaître afin de potentialiser au maximum son apprentissage. Sachez à quel moment de la journée vous êtes le plus réceptif et adaptez votre planning en conséquence. Discernez si vous êtes du genre à pouvoir vous concentrer sur la durée ou à avoir besoin d’une petite pause après un laps de temps défini. Identifiez votre type de mémoire, visuelle ou auditive, et adaptez votre apprentissage à ce contexte.

Se faire plaisir

Il est impératif que votre apprentissage soit pour vous un moment de plaisir et non de torture. Établissez une bonne ambiance, choisissez le moment qui vous convient le mieux, cherchez des méthodes ludiques pour apprendre. Ne prenez surtout pas sur vos moments favoris (shopping, rendez-vous entre amis, etc.) pour établir votre timing et accordez-vous une pause de temps en temps. Établissez une liste des avantages que votre apprentissage vous apportera pour vous motiver. 

Privilégier la répétition

Pour apprendre, rien ne vaut la répétition car nous ne retenons qu’un quart de ce que nous apprenons. Il est donc important de répéter, dès le lendemain même, ce qu’on a appris la veille, puis encore et encore. Établissez des fiches avec les points importants que vous avez appris et profitez de chaque moment pour réviser : la pause-déjeuner, le trajet, la préparation du repas, etc. jusqu’à mémorisation des concepts.

Trucs et astuces

Pour finir, voici quelques dernières astuces pour optimiser votre apprentissage :

- le sport : il permet d’oxygéner le cerveau et d’améliorer ainsi les capacités intellectuelles,
- la musique : apprendre en écoutant un morceau de musique peut stimuler la concentration,
- la mnémotechnique : utiliser une association d’idées ou un sigle pour se remémorer essentiellement une liste,
- le mind mapping : technologie qui vous permet d’organiser vos idées sous forme d’arborescence,
- l’immersion : vous plonger au maximum dans l’univers de votre apprentissage en l’intégrant à votre vie quotidienne,
- la prise de notes : noter sur un papier ce qui vous semble important relatif à ce que vous apprenez.

Toutes les cartes sont à présent entre vos mains pour vous améliorer dans votre univers professionnel en apprenant. À vous de jouer !

Donnez une note à cet article