Teach on Mars lève 2,2 millions d'euros

L'équipe Dynamique Entrepreneuriale     09/03/17    
teach on mars leve 2 2 millions euros

Plateforme très active du Mobile Learning, Teach on Mars naquit en 2013 sous l'impulsion de Vincent Desnot, Tanguy Deleplanque et Quentin Derunes. Teach on Mars réalise une levée de fonds de 2,2 millions d'euros et s'ouvre les portes du marché international.

Les méthodes de Teach on Mars

En alternant entre différents formats pédagogiques et en employant des méthodes en adéquation avec les usages modernes, elle permet aux apprenants de se former en étant n'importe où dans le monde. Ces formats conviennent parfaitement aux écrans de smartphones et offrent une meilleure expérience d'utilisation. Il est désormais plus facile pour les entreprises de créer leurs contenus et d'avoir une mainmise sur le dispositif pédagogique pendant toute la durée de la formation. Le suivi de l'évolution du niveau des apprenants est aussi une des possibilités de ce dispositif. Entre autres fonctionnalités, on peut y retrouver des jeux interactifs, des badges de récompenses et des notifications personnalisables. Autant d'innovations qui ont permis à la plateforme française de voir son chiffre d'affaires grimper de 150 % en 2016, vu qu'elle compte parmi ses clients 50 % des sociétés du CAC40.

Les partenaires de la levée de fonds

La start-up française a pu opérer une levée de fonds de 2,2 millions d'euros grâce à une collaboration avec différents acteurs. Parmi ceux-ci, se trouve The Family, premier investisseur du monde des start-up dans toute l'Europe. La Bpifrance y a contribué également, permettant à l’entreprise française de se faire un nom sur le marché européen et d'en devenir inclusivement le leader.

L'objectif en ligne de mire : dominer le marché européen

Cette levée de fonds permet à Teach on Mars de passer un cap, d'accélérer et d'étendre son influence en Europe afin d'en devenir le leader. Pour Vincent Desnot, cette opération permettra à la start-up de pérenniser ses activités en Allemagne, en Italie et en Espagne, tout en poursuivant sa politique de recherche par une augmentation et un renforcement de ses équipes de recherches. De son côté, Florent Genoux, chargé des affaires d'innovation chez Bpifrance, encense le sens d'anticipation de Teach on Mars par rapport aux avancées du marché et loue les moyens dont elle s'est équipée pour envisager une implantation européenne. Oussama Ammar, co-fondateur de The Family, évoque de son côté les retombées économiques mirobolantes de ce partenariat, qui sont estimées à 36% d'un marché générant 150 milliards de dollars.

Donnez une note à cet article