Susciter l’envie chez le consommateur

L'équipe Dynamique Entrepreneuriale     03/05/17    
susciter envie chez le consommateur

Les longues heures de file d’attente des clients devant les Apple stores à chaque sortie d’un nouveau produit sont devenues un classique de la marque à la pomme. Mais comment Apple fait-il pour susciter autant d’envie chez le consommateur et inclure l’attente du client dans sa stratégie marketing ?

Placer le produit et son design au centre du processus.

Si l’on se penche à analyser la stratégie marketing d’Apple, on se rend vite compte que le produit occupe une place prépondérante dans les publicités et sur l’ensemble des axes de communication utilisés par l’entreprise. Le produit se suffit à lui-même, surtout par son design. L’exigence de Steve Jobs est telle que ses biens ne sont plus uniquement des téléphones portables ou des ordinateurs, mais deviennent réellement des produits au design unique, simple, épuré et sophistiqué à la fois, presque de luxe. Même le packaging est travaillé à la perfection ! La force de la marque de la pomme c’est justement d’avoir mis le design au cœur du produit pour attirer le consommateur, puis de fidéliser ce dernier en lui proposant un outil qui combine les technologies les plus puissantes et les interfaces les plus ergonomiques du marché. 

Créer un univers de marque fort.

Afin de renforcer l’attente du consommateur, il demeure essentiel de construire une identité forte pour sa marque. Les clients de la marque Apple ne sont pas uniquement de simples clients mais de véritables fans de l’univers de Steve Jobs, de l’iPhone à l’iPad en passant également par les coques et autres accessoires ! Le slogan « Think different » (Pensez différemment) semble d’ailleurs montrer à quel point Apple est parvenu à construire une image de marque puissante, en ne vendant pas seulement un produit mais un mode de vie. Le fait d’avoir exigé que les produits Apple ne soient compatibles qu’entre eux impacte également le consommateur qui, dès lors qu’il achète un produit de la marque, adhère à un univers particulier. Imaginez que pour se voir associés à leur marque préférée, certains clients d’Apple ont fait la queue devant des magasins pendant près de 15 jours à New-York ! Preuve que l’image de marque compte parfois plus que le produit que vous commercialisez…

Fixer des prix élevés pour montrer la qualité de votre offre.

Les produits Apple constituent de véritables produits de luxe confectionnés par les meilleurs ingénieurs et avec les meilleurs composants électroniques. Les prix relativement élevés pratiqués par la marque ne sont pas le fruit du hasard. Dans notre société actuelle et dans l’esprit du consommateur, un produit cher équivaut à un produit de qualité. Par son prix, le produit devient une véritable convoitise. 

Faire de ses employés les premiers ambassadeurs de la marque. 

Dans la stratégie de la marque à la pomme, les employés demeurent les premiers utilisateurs des produits. Une des conditions de recrutement est d’ailleurs d’aimer la marque. Cela permet à la fois de fédérer ses collaborateurs autour du projet d’entreprise, mais également pour les laisser diffuser la bonne parole au sujet des produits ou services de la société. Steve Jobs était d’ailleurs le premier utilisateur de ses produits et son engouement à aimer ses propres créations et à transmettre cette satisfaction lors de ces présentations et sur les réseaux sociaux est une stratégie marketing à part entière, qui contribue à créer un désir chez le consommateur. 

Dans la stratégie de la marque à la pomme, les employés demeurent les premiers utilisateurs des produits. 

Une des conditions de recrutement est d’ailleurs d’aimer la marque. Cela permet à la fois de fédérer ses collaborateurs autour du projet d’entreprise, mais également pour les laisser diffuser la bonne parole au sujet des produits ou services de la société. Steve Jobs était d’ailleurs le premier utilisateur de ses produits et son engouement à aimer ses propres créations et à transmettre cette satisfaction lors de ces présentations et sur les réseaux sociaux est une stratégie marketing à part entière, qui contribue à créer un désir chez le consommateur. 

Laisser courir les rumeurs.

La stratégie marketing d’Apple paraît fondée sur la notion de « silence » avec une forte volonté d’entretenir le secret sur ses produits. Mais pas seulement. L’entreprise est devenue spécialiste d’un marketing de la rumeur, qui consiste à divulguer ou à laisser s’échapper quelques informations à l’attention des bloggeurs pour qu’ils puissent ensuite les relayer et se charger de vanter les mérites du futur produit. Il est arrivé que certains iPhone aient été « accidentellement » oubliés dans des bars californiens et retrouvés par de puissants bloggeurs. Cela a donné lieu à des rumeurs que la firme n’a pas cherché à démentir, profitant ainsi du buzz naissant. Cela suscite l’impatience des fans et la curiosité des nouveaux adeptes qui peuvent se laisser convaincre. En 2010, la marque a réitéré le processus de la rumeur, en divulguant le prix de l’iPad (1 000 dollars) par le biais du Wall Street Journal. Steve Jobs annoncera le vrai prix quelques jours plus tard (500 dollars), faisant presque passer son produit pour une bonne affaire. 

Utiliser le « marketing de l’attente ».

Le concept de marketing de l’attente consiste à utiliser les moments où le consommateur est en situation d’attente (transports en commun, salles d’attente, cafés...) pour leur communiquer un message promotionnel. Principal avantage à cela : la situation d’attente maximise la perception et la mémorisation du message publicitaire ce qui permet plus facilement de susciter l’envie chez le consommateur. Vous pouvez utiliser des supports de communication variés, et notamment digitaux, comme les écrans et tablettes que l’on retrouve dans les aéroports ou aux caisses de supermarché. 

Donnez une note à cet article