Quelle stratégie de communication adopter pendant les soldes ?

L'équipe Dynamique Entrepreneuriale     02/07/14    
Quelle strategie de communication adopter pendant les soldes ?

Une semaine que le coup d’envoi des soldes est lancé. Jusqu’au mardi 29 juillet, c’est officiellement le temps des bonnes affaires et le seul moment où un magasin est autorisé à vendre à perte. Trois quart des Français déclarent vouloir en profiter, soit 5% de consommateurs de plus qu’en 2013, selon un sondage Ipsos. Les magasins ont donc cinq semaines pour se débarrasser de leurs stocks. Quelle stratégie de communication adopter pour faire le plein de clients et le vide dans les rayons ? 

Faire le buzz… en habillant à l’œil 

Pour vendre pendant les soldes faut-il se démarquer ? Voilà l’une des premières stratégies de communication : le buzz marketing et viral. La marque espagnole, Desigual, a fait parler d’elle la semaine dernière en (re)lançant dans trois villes européennes (Madrid, Milan et Paris) son concours "semi-naked" - qui s’est déjà exporté aux Etats-Unis et en Asie. Les candidats étaient invités à se mettre à nu (ou presque) pour se voir offrir deux vêtements de la boutique. 

A Paris, il a fallu attendre de 7h à 8h30 du matin devant le magasin, en petite tenue pour gagner peut-être le droit de se rhabiller aux couleurs de la marque. Parmi le groupe de prétendants enregistrés préalablement sur Internet, seulement cent personnes ont été choisies pour leurs sous-vêtements originaux par Ayem Nour, jurée choisie par la marque, qui s’est fait connaître lors de l’émission de téléréalité Secret Story. Un buzz marketing réussi pour une première du genre en France ! 

Organiser des ventes privées… en fidélisant les "best"

Avant l’heure, c’est déjà l’heure ! Pour les "meilleurs" clients d’une marque ou d’un magasin, un mois avant les soldes, un commerçant a le droit d’organiser des "ventes privées". Ces promotions destinées aux habitués sont annoncées le plus souvent par e-mail ou par voie postale. Elles peuvent dans certains cas être demandées directement par les clients en magasin qui souhaitent profiter de réduction inédite avant les autres.

Pour un commerçant, organiser et communiquer sur ces promotions en avant-première, permet de fidéliser les clients et de les récompenser pour leurs achats. Ils se sentent privilégiés de pouvoir profiter de réductions sur leurs produits préférés et ce, avant tout le monde et en ayant encore le choix du modèle, de la taille et de la couleur. 

Miser sur la livraison… en réveillant l’achat désir

Pendant les soldes, si les Français ne courent pas les rues et les bonnes affaires, ce n’est pas forcément qu’ils boudent les soldes. Sur Internet, comme en magasin, les démarques battent leur plein et les coups de cœur peuvent là aussi être garantis ! L’un des défis majeurs des entreprises du e-commerce est de pouvoir répondre à la demande des clients en temps et en heure. Car ce qui paie, durant cette période, c’est de pouvoir satisfaire l’achat-impulsif, le plus rapidement possible. 

Les marques misent donc gros durant ces quelques semaines, car même si le transporteur est seul véritablement responsable de la livraison, elles communiquent malgré elles sur la qualité de leur service. Dans la jungle du e-commerce actuel, le véritable défi est de montrer que l’entreprise est sérieuse, capable de tenir ses promesses, et peut répondre aux attentes de ses clients. Si le pari est réussi, peut-être que l’internaute volage aura trouvé sur le site marchand un nouveau nid pour ses coups de cœur. 

Communiquer sur les bonnes affaires…. en revenant aux fondamentaux des soldes 

Oui, car ne l’oublions pas, les soldes c’est avant tout des affaires qu’on ne pourrait pas faire ailleurs ou à une autre période de l’année (quoique). Le désir de faire des économies est important pour le client. De l’autre côté, la nécessité de déstocker est grande pour les magasins, et encore plus pour les indépendants pour qui, vendre au déstockage, serait synonyme de pertes importantes. 

Alors certains magasins ne rechignent pas à solder au taux fort jusqu’à un dixième du prix original de l’habit. Communiquer sur ses réductions en cascade que ce soit directement auprès de la clientèle, en vitrine, via les réseaux sociaux ou sur les sites internet est une logique qui paie très certainement pour tous les fanas de soldes à l’affût des bons deals de la saison. 

Profiter des dérogations et des soldes "flottantes"… 

Le calendrier des soldes est différent suivant les régions françaises que l’on soit à Paris, en Corse, dans les Alpes-Maritimes ou en Réunion. Repoussées de quelques semaines à plusieurs mois dans certains cas, les soldes profitent de certaines dérogations particulières dans les départements frontaliers et dans les territoires d’outre-mer pour le plus souvent coïncider avec les bonnes aubaines de l’autre côté de la frontière. Pour les régions qui en bénéficient, communiquer sur ses dérogations peut être d'un bon ressort pour attirer à soi, outre la clientèle étrangère, les Français, en vacances qui n’auraient pas eu le temps de faire leurs achats avant. 

Jusqu’à cette année, les commerçants sont également autorisés à organiser des soldes dites "libres" ou "flottantes". Ils peuvent choisir la date qui leur convient pour deux semaines de soldes complémentaires, sous réserve de ne pas les fixer le mois qui précède la période de soldes nationale. Ils peuvent profiter de communiquer sur ces soldes qui n’appartiennent qu’à eux. Cependant à partir du 1er janvier 2015, les règles du jeu vont quelque peu être modifiées. Les soldes flottantes instaurées en 2009 vont être supprimées. Les soldes classiques quant à elles vont être rallongées d’une semaine à chaque saison - soit six semaines de rabais en été et en hiver. (Bonnes) affaires à suivre...