Stimuler l’innovation dans votre entreprise

L'équipe Dynamique Entrepreneuriale     06/10/17    
stimulation

L’innovation tient une place cruciale dans la réussite d’une entreprise. Des études révèlent que les sociétés les plus innovantes développent et renforcent leur notoriété. Comment faire pour stimuler l’innovation et conduire les salariés et partenaires à s’impliquer.

L’intérêt de l’innovation

L’innovation doit être le maître mot de toute entreprise qui souhaite réussir. Elle peut concerner différents secteurs de l’entreprise à partir de sa stratégie marketing, des caractéristiques de ses produits et services, de ses infrastructures ou des moyens utilisés, afin d’assurer la réalisation de son projet. Cette pratique génère aussi bien des avantages pour l’entreprise que pour ses clients, mais également et surtout, pour le développement économique d’un pays. Elle permet de réduire les coûts d’énergie et de matières premières. Elle optimise la protection des salariés en ce qui concerne leur santé et leur sécurité. D’ailleurs, une entreprise qui met en place des stratégies innovantes renforce sa réputation vis-à-vis de ses consommateurs, de ses collaborateurs et de ses concurrents. Il est ainsi plus facile pour elle de recruter et conserver des salariés d’autant plus motivés, talentueux et compétents. En opérant au sein d’un marché très dynamique, l’entreprise rivalise dans un univers où la concurrence est rude. Elle se trouve obligée d’innover et de renouveler ses offres pour fidéliser sa clientèle et accroître sa source de revenus émanant de nouveaux clients. 

Comment faire pour stimuler l’innovation ?

  • Modifier son orientation

L’innovation prend effet avec la mise en place d’un objectif ambitieux et audacieux. La réalisation d’un tel projet requiert une étude préalable. L’entreprise ne doit pas hésiter à établir des projets de développement durable. Elle doit effectuer une analyse rétrospective de ses prévisions. Chacun des membres du personnel doit prendre conscience de l'importance de son rôle dans la mise en œuvre du projet d'innovation. Il est nécessaire que chacun contribue à sa réalisation pour la faciliter d’autant plus et savoir se remettre en question comme l’exprime T. Roosevelt "Le meilleur manager est celui qui sait trouver les talents pour faire les choses, et qui sait aussi refréner son envie de s'en mêler pendant qu'ils les font" -

  • Améliorer la façon de penser

Le manager doit innover sa façon de penser. Dans ce contexte, il doit solliciter les salariés en les mettant à contribution dans la réalisation du projet d’entreprise. Le manager peut se ressourcer auprès de ses collaborateurs dans l’optique de trouver de nouvelles idées et d’améliorer les produits ou services proposés. Pour optimiser l’esprit de créativité de l’entreprise, cette dernière doit faire des recherches, élargir ses connaissances et suivre l’évolution de la tendance. Et surtout prendre en compte cette citation "Les hommes construisent trop de murs et pas assez de ponts" - I. Newton 

  • Améliorer les méthodes de travail

L’entreprise ne peut pas assurer une innovation optimale sans en améliorer ses méthodes de travail. Elle doit établir des stratégies adaptées à sa nouvelle façon de penser. Ces méthodes doivent permettre à l’entreprise d’optimiser sa production et de réduire le coût y afférent, de personnaliser les offres fournies aux clients. L’amélioration opérée au sein de l’entreprise ne doit toutefois pas générer des contraintes à ses salariés. Le manager doit savoir maintenir l’équilibre entre l’intérêt de la société et celui du personnel. Ainsi, VINCENT FERRY, dirigeant de Clair de Lorraine, devenu tétraplégique à la suite d’un grave accident de la route, a dû faire face à de nouvelles problématiques pour diriger sa société et a instauré un nouveau mode de management. Les collaborateurs l’appuient dans sa démarche et redoublent d’effort en son absence. Certains d’entre eux, qui devaient quitter l’entreprise, repoussent même leur départ à la suite de cet accident. En réunion, ce chef d’entreprise décide de déléguer absolument tout à ses collaborateurs. « J’ai mis en place un système de management ultra-participatif. Mes collaborateurs travaillent en parfaite autonomie et la confiance règne. Ils se sentent d’ailleurs extrêmement valorisés et cela améliore la rentabilité de l’entreprise. ». Tous restent en permanence au courant de ce qui se passe dans les autres services et chacun peut donner ses idées. « Lors des réunions, nous recherchons toujours pourquoi cela n’a pas fonctionné plutôt que de pointer du doigt celui ou celle qui n’a pas réalisé son chiffre », ajoute-t-il. Grâce à ce nouveau mode de management, l’entreprise dope très vite sa croissance. « Etre entrepreneur aujourd’hui. Editions Eyrolles ».

  • Améliorer le partenariat

Cette étape ne consiste pas à se détacher des partenaires existants. Elle vise simplement à élargir le réseau de l’entreprise. Le manager doit établir des contacts au-delà de son cercle habituel qui est généralement constitué par les salariés, les fournisseurs, les clients et quelques partenaires. Il peut coopérer avec des spécialistes exerçant dans le même domaine que lui, communiquer avec des organismes de recherche… Pour manifester sa volonté d’innover, il peut envisager d’éventuelles collaborations avec ses concurrents.

Donnez une note à cet article