10 start-up spécialisées dans l'économie sociale et solidaire

L'équipe Dynamique Entrepreneuriale     27/12/15    
startup specialisees economie sociale solidaire

L’ESS pour économie sociale et solidaire bénéficie de plateformes et start-up innovantes qui proposent un autre modèle économique. Ces entrepreneurs férus d’une économie collaborative font alors preuve d’imagination et d’inventivité pour la création d’entreprises. Quelles sont ces start-ups où riment innovation et prise en compte des problématiques socio-économiques et environnementales ?

Oscarh ou le prêt de talents aux entreprises

La start-up propose ni plus ni moins un partage de compétences avec l’envoi de jeunes entrepreneurs talentueux d’une entreprise à une autre selon les besoins. Parce que de 8 à 10 millions de salariés sont concernés, Oscarh permet aux entreprises en développement ou en quête de salariés, d’employer un personnel venu de différents horizons. Le fondateur de cette jeune start-up d’échanges collaboratifs créée en 2015, Frédéric Watine, encourage ainsi l’emploi.

La monnaie solidaire de Tookets

Créée en 2011 avec déjà plus de 750 000 clients et 4 600 associations partenaires du projet, Tookets est à l’initiative d’une monnaie solidaire dans le but de soutenir et financer des projets solidaires. Cette monnaie Tookets permet un échange solidaire et une redistribution des richesses, et aux entreprises de s’engager dans des projets humanitaires d’envergure en responsabilisant tous les acteurs de leur secteur.

Global E-Change un concurrent du site LeBonCoin

À l’instar de l’un des leaders des sites de petites annonces en France, la start-up Global E-Change propose aux internautes les mêmes services polyvalents. Cependant une plateforme de crowdfunding et de mise en place de dons a été créée afin de favoriser l’entraide et le partage entre tous ses membres. Entre la visualisation de deux annonces, les membres du site peuvent ainsi participer à une économie solidaire et financer les projets qui leur tiennent à cœur.

Pretik ou le prêt entre particuliers

Deux frères, Vincent et Adrien Tricard, ont eu l’idée de créer un site en ligne gratuit qui permet aux particuliers d’échanger ou de se prêter leurs affaires en tous genres. Les internautes sont en effet encouragés à troquer et échanger tous leurs achats. Favorisant alors une consommation raisonnée et prolongeant la durée de vie des produits, Pretik encourage également les économies et la protection de l’environnement.

Les March&nsemble le réseau de distribution de proximité

Très en vogue aujourd’hui, se fournir en produits locaux et encourager les réseaux courts de distribution bénéficient aux commerces de proximité. C’est exactement l’idée de cette start-up auvergnate qui a décidé de créer un réseau mutualisé de distribution en zone rurale. La mise en relation entre les particuliers et les producteurs locaux participe alors à une économie solidaire tout en encourageant les initiatives locales et la redynamisation de nombreuses communes du milieu rural.

La mode au service des plus démunis pour Ben & Fakto

Projet innovant et bien trouvé, Ben & Fakto est une boutique en ligne spécialisée dans le prêt-à-porter, qui se charge de reverser 10% de ses ventes aux plus démunis sous la forme de microcrédits. C’est ainsi l’occasion pour les consommateurs de se faire plaisir tout en aidant à des projets participatifs.

Une concurrence au travail dissimulé avec Sereale

Dans l’optique de la lutte contre le « travail au noir » et pour favoriser l’emploi, la start-up grenobloise fondée en juin 2014 est ambitieuse. Le site en ligne se propose de mettre en relation tous les membres pour s’échanger des services à domicile à des tarifs extrêmement concurrentiels. Les membres disposent alors de centaines d’offres et d’annonces pour se rendre service mutuellement, tout en profitant d’une totale prise en charge légale et administrative.

Rookiz le leader du sponsoring estudiantin

Fondée par Alexandre Castelnau et Jordan Ros-Jacquier en septembre 2013, Rookiz sponsorise les projets des étudiants et déniche pour eux les entreprises partenaires. Encourageant significativement l’entreprenariat et les projets ambitieux, la start-up favorise l’emploi des jeunes.

La réduction des inégalités sociales chez Xetic

Le fondateur de Xetic, Jérémy Camus, mène à bien différents projets de financement de microentreprises notamment en Afrique et dans les pays sous-développés afin de lutter contre la pauvreté et financer les besoins d’entrepreneurs défavorisés.

Donnez une note à cet article