Ces start-up françaises qui vont révolutionner les transports

L'équipe Dynamique Entrepreneuriale    12/07/17    0
startup francaises revolutionner transports

Le secteur des transports n’échappe pas à la révolution numérique ! Plusieurs start-up tricolores en ont fait leur cheval de bataille et s’emploient à mettre à jour ce domaine d’activités aux multiples filières. Petit tour d’horizon de jeunes pousses qui conçoivent les transports de demain.

Le secteur des transports au cœur d’une révolution

La découverte de nouveaux continents, la transmission d’informations ou encore les évolutions scientifiques n’auraient jamais pu se faire sans les transports. De tout temps, ceux-ci ont joué un rôle déterminant dans la formation des sociétés et ont contribué à façonner le monde actuel. Toujours au cœur des innovations technologiques, ce secteur représente une machine bien huilée, qui connaît des transformations permanentes. A l’ère du numérique, les transports s’avèrent de plus en plus sollicités et organisés de façon virtuelle. Les nouvelles technologies permettent un gain de temps et d’argent considérables, grâce à certaines idées innovantes mises au point par des porteurs de projet ambitieux. Qu’il s’agisse du transport de personnes, de biens, de location de véhicules entre particuliers ou encore de voituriers, celles-ci s’attaquent à toutes les filières ! Voici la présentation de quelques entreprises françaises qui construisent la circulation de demain.

Blablacar, le leader français du covoiturage

On ne présente plus la plus célèbre plateforme d’autopartage française, BlaBlaCar, qui a vu le jour en 2006. Celle-ci est fondée par Frédéric Mazzela, qui découvre l’efficacité du covoiturage au cours de ses études en Californie. Elle se présente sous la forme d’une plateforme sur laquelle les utilisateurs peuvent proposer aux autres de louer une place dans leur véhicule au cours d’un trajet donné. Les passagers partagent les frais de trajet avec le conducteur. L’application est sortie en 2013 sur iPhone et Android. La même année, la jeune pousse s’est vu attribuer le titre de « highly recommanded startup » lors de la cérémonie Europas à Berlin. La firme compte actuellement 85 salariés répartis dans six pays et s’est notamment implantée en Allemagne, en Croatie ou encore en Roumanie. 

Le covoiturage de colis avec Cocolis

Solliciter un automobiliste pour partager son trajet se révèle désormais possible. Grâce à Cocolis, faire transporter ses colis par des particuliers le devient aussi ! Cette application ingénieuse donne la possibilité aux utilisateurs de trouver un voyageur à qui confier un paquet que celui-ci livrera à une adresse donnée. La plateforme invite les utilisateurs à publier des annonces indiquant la taille, le poids, la nature du paquet à livrer ainsi que sa destination et sa date limite d’arrivée. Suite à cela, des conducteurs se proposent et il ne reste plus qu’à convenir d’un accord. Ce service, lancé en 2015, se présente comme le « premier site de covoiturage de colis » et a même remporté, le 18 mars 2016, le Grand Prix du concours la Fabrique Aviva dans la catégorie « Protéger l’environnement ».

Vivanoda pour trouver le meilleur mode de transport

Ce site internet, fondé en 2015 par Nicolas Pellier, s’occupe de trouver les meilleures options pour effectuer un trajet d’un point A à un point B. Il ne s’agit pas d’un comparateur, Vivanoda recherche les solutions de transports les plus efficaces pour se rendre à une destination spécifique. Le voyageur donne une adresse de départ et une d’arrivée, la plateforme lui répond ensuite par une liste d’itinéraires prenant en compte tous les moyens de locomotion possibles. Pour ce faire, elle recense plus de 60 000 lignes aériennes, 6 000 lignes ferroviaires et environ 500 compagnies de l’Europe aux États-Unis. Ce site s’autofinance et peut être fier d’attirer de 170 000 à 200 000 utilisateurs chaque mois.

Les voituriers attitrés de Blue Valet

Pour rester dans la thématique du voyage, peut-être avez-vous observé le casse-tête que représente le trajet avec une voiture personnelle jusqu’à un aéroport. La grande problématique de s’y rendre avec son propre véhicule réside dans la difficulté à le garer sans se mettre en retard. Les fondateurs de Blue Valet ont tenté d’y apporter une solution. Cette entreprise met à disposition des voyageurs des voituriers qui récupèrent les automobiles à leur arrivée devant l’aéroport et les prennent en charge. Les utilisateurs choisissent celui qui va s’occuper de leur véhicule, indiquent le parking de leur choix et sélectionnent aussi leur date de retour. Des offres supplémentaires s’avèrent également disponibles, telles que le nettoyage ou le plein d’essence. Cette start-up créée en 2015 peut être fière de comptabiliser plus de 30 000 personnes ayant fait appel à elle et vient de lever deux millions d’euros il y a quelques mois.

Stan, le robot qui gare les autos

Les voituriers du futur ne seront peut-être tous humains… Les trois cofondateurs de Stanley Robotics ont conçu Stan, le premier robot capable de diriger et garer un véhicule de manière autonome. Celui-ci les récupère, les dépose sur une place de parking puis les ramène à leur propriétaire. Depuis le mois de février 2017, ce dispositif se voit testé sur deux parkings de l’aéroport de Roissy-Charles-de-Gaulle. Pour développer sa technologie, la jeune pousse a d’ailleurs levé 3,6 millions d’euros le 23 mai dernier.

Travelcar, parkings et location de véhicules à des tarifs préférentiels

Toujours dans le domaine des transports autour des aéroports, l’entreprise d’Ahmed Mhiri, Travelcar, propose également une solution pour garer les voitures des voyageurs de façon intelligente. Cette application, créée en 2012, donne la possibilité à ses utilisateurs d’accéder aux parkings de grands aéroports tels que ceux de Roissy ou Marseille, gratuitement ou à prix réduits ! Et ce n’est pas tout, les particuliers disposant d’un véhicule dormant dans leur garage peuvent le mettre en location sur la plateforme et ainsi permettre à d’autres utilisateurs d’en bénéficier. Ce système assure une rétribution au propriétaire ainsi qu’une garantie de trouver une voiture à l’aéroport pour les locataires.

L’hyperloop, le train du futur

Ce dispositif suscite les rêves les plus fous ! Inventé par Elon Musk, le dirigeant de Space X, l’hyperloop se présente sous la forme d’un immense tunnel dans lequel circulent des capsules à une vitesse pouvant atteindre 1 126 km/h. La suppression de tous les frottements de l’air à l’intérieur du dispositif garantit une très grande rapidité. Les véhicules se déplacent, eux, sur de petits coussins d’air émis par des fentes dans la zone inférieure du tunnel. De nombreux ingénieurs planchent sur ce projet futuriste et une jeune pousse vient de s’illustrer dans cette recherche : la hollandaise Hardt Global Mobility. Cette dernière vient d’obtenir de quoi financer une phase de test de son prototype, qui devrait relier Paris à Amsterdam en 30 minutes…

Donnez une note à cet article
d Vidéo
19 novembre 2015 6
À propos de l'auteur
Dynamique Entrepreneuriale
L'équipe Dynamique Entrepreneuriale
Dynamique Entrepreneuriale
Articles similaires