Ces start-up françaises qui bousculent nos temps d’attente

L'équipe Dynamique Entrepreneuriale     17/08/17    
startup francaises bousculent temps attente

Plus rien ne semble à l’abri de la digitalisation… pas même les temps d’attente ! Plusieurs porteurs de projet ont imaginé des moyens de rendre ces moments moins anxiogènes, de les organiser voire de les rentabiliser. Certains ont même connecté les salles d’attente ! Voici quelques idées innovantes qui devraient ravir les impatients invétérés…

Un distributeur d’histoires courtes pour une attente littéraire

Il s’agit du concept lancé par la start-up grenobloise Short Edition en 2011. Christophe Sibieude, Isabelle Pleplé et leurs deux associés ont fondé cette entreprise suite à un constat préoccupant : 35% des moins de 17 ans trouveraient « ringard » de se promener avec un livre à la main. Déterminés à remettre la lecture au goût du jour, les quatre entrepreneurs décident de promouvoir le format de textes courts. Ils publient d’abord sur leur site des histoires variées, des nouvelles, des paroles de slam, des poèmes, des dessins…, rédigés par des amateurs. Ils décident ensuite de lancer un concept plutôt révolutionnaire : un distributeur d’histoires courtes ! Installés dans les salles d’attente de la mairie de Puteaux (78), de la gare SNCF de Rennes ou encore dans le centre commercial Italie 2 à Paris, ces dispositifs impriment à la demande des textes plus ou moins longs selon le temps d’attente sur un format de ticket de caisse. Une idée innovante qui a même séduit le réalisateur américain Françis Ford Coppola, passionné par la littérature courte ! Ce dernier a contacté la jeune pousse en 2016 pour leur commander une machine, que deux membres de l’équipe Short Edition sont partis installer à San Francisco la semaine suivante. 

Around Innovation connecte les salles d’attente 

Gérard Valette, chirurgien ORL au CHU de Brest, a l’habitude des salles d’attente et pas seulement des siennes. En tant que médecin et patient, il sait que les moments passés dans ces endroits particuliers ne se révèlent pas toujours agréables et constituent une perte de temps. « Je me suis dit qu'il y avait quelque chose à faire de ce temps qui n'est pas du tout valorisé, ni pour le patient ni pour le médecin », raconte-t-il. Ce dernier concrétise son idée en 2016 et cofonde Around Innovation avec Camille Paleiron, une ancienne Directrice de banque. Cette entreprise a pour but de connecter les salles d’attente pour permettre aux patients de rentabiliser le temps qu’ils y passent et le rendre plus agréable. Pour y parvenir, les deux entrepreneurs ont conçu une pièce dotée de fauteuils plus confortables, équipée de diffuseurs d’odeurs et d’une meilleure isolation phonique ainsi que de tablettes mises à disposition. Celles-ci sont pourvues d’une application sur laquelle les patients rentrent leurs données médicales, envoyées par la suite aux professionnels concernés, afin de faire gagner du temps à tout le monde. La salle d’attente connectée a déjà beaucoup fait parler d’elle et la première d’entre elles a, récemment, vu le jour au service psychiatrie de l'hôpital des Armées.

Oz’Iris redécore ces endroits dits anxiogènes

Pour rester dans les salles d’attente de cabinet médical, évoquons une autre start-up s’étant donné pour ambition de rendre ces endroits plus accueillants Iris Roussel, jeune entrepreneure niçoise de 26 ans, a monté son entreprise destinée à la décoration de salles d’attente. « Je suis partie du constat que l’on a tous passé une journée à l’hôpital dans un univers stressant et angoissant. L’idée était de repenser les espaces pour qu’ils soient moins anxiogènes et plus ergonomiques. » Sa jeune pousse propose des créations et des aménagements apaisants pour ces lieux d’ordinaire si froids. En partant de scénarios ou de thèmes, Iris Roussel redécore les salles d’attente en allant jusqu’à installer des murs aux couleurs changeantes ! Un dispositif qui stimulerait l’esprit des patients sujets à la maladie d’Al Zheimer. Ces salles d’attente interactives ne constituent pas la seule prestation proposée par la firme puisqu’ Oz’Iris dispense également des formations au design-thinking aux praticiens souhaitant réaménager leurs locaux eux-mêmes. Un beau projet qui a notamment conquis le CHU de Nice et l’Institut Claude Pompidou.

L’application qui informe sur les files d’attente en temps réel

Le temps d’attente demeure souvent perdu, à la fois pour les personnes dans la file et pour celles censées les recevoir. Conçue à l’origine pour informer en temps réel les étudiants du niveau de fréquentation des bibliothèques, l’application Affluences pourrait être utilisée dans de nombreux domaines. Cette plateforme se destine aux élèves des universités et leur communique des statistiques afin de leur faire économiser un temps précieux. . Installée au cœur de la BNF (Bibliothèque Nationale de France, ndlr), à quelques mètres de l’Université Paris-Diderot, la société a été cofondée par Paul Bouzol, ingénieur en télécommunications, en 2014. Affluence à la bibliothèque, au musée, à la cantine…, l’application gère désormais 200 lieux différents afin de permettre aux jeunes de se repérer et d’ajuster leur planning en fonction de la population dans tel ou tel endroit. Soutenue notamment par la BPI, Bibliothèque Publique d’Information et l’Université Paris IV, Affluences donnerait également la possibilité aux établissements d’enseignement supérieur de mieux s’organiser.

Doctolib pour des consultations sans attente

Après les jeunes pousses qui rivalisent d’inventivité pour rentabiliser, organiser ou atténuer le temps d’attente, voici celle qui s’efforce de le supprimer ! Conçue par trois jeunes entrepreneurs, Jessy Bernal, Ivan Schneider, et Stanislas Niox-Château, l’application Doctolib rencontre un succès retentissant. Cette plateforme créée en décembre 2013 propose une liste de médecins, généralistes ou spécialisés, à proximité et permet de prendre rendez-vous avec eux directement selon leurs disponibilités. Véritable innovation dans ce domaine, cette société permet aux patients de trouver un médecin près de chez eux en urgence. Récompensée par la prestigieuse MIT Technology Review, la jeune pousse lève régulièrement des fonds et s’apprête à conquérir le monde, en commençant par l’Allemagne.

Donnez une note à cet article