Ces start-up qui cartonnent sur le marché des produits d’occasion en ligne

L'équipe Dynamique Entrepreneuriale     01/12/17    
startup cartonnent marche produits occasion ligne

Le secteur de la vente de produits d’occasion a connu un essor considérable sur Internet. De nombreuses start-ups proposent des services originaux en la matière, et ce pour des gammes de produits variés. Voici quelques sociétés à avoir su tirer leur épingle du jeu dans la vente d’articles d’occasion en ligne ?

Leboncoin.fr

Fondée en 2006, la société Leboncoin.fr est celle qui a connu le plus grand succès en la matière. Il s’agit du deuxième site le plus populaire en France, qui propose un grand nombre de produits d’occasion à destination des particuliers. Le site permet de mettre en vente des articles de tous types sous forme de petites annonces. En 2016, le boncoin a vu ses revenus croître de 23 % pour atteindre 214 millions d’euros. Selon Antoine Jouteau Directeur général « Il y a 10 ans, leboncoin était lancé par deux personnes. Aujourd’hui, nous sommes plus de 600à travailler pour faire vivre le 4ème site français. » 

Vestiaire Collective

Le deuxième grand succès français dans ce domaine est la start-up Vestiaire Collective, spécialisée dans le dépôt-vente de produits de mode et de luxe. La vente de vêtements haut de gamme d’occasion a fait le succès de la société depuis son lancement en 2009. Vestiaire Collective a annoncé mardi 24 janvier 2017 une levée de fonds de 58 millions d’euros auprès du fonds Vitruvian Partners. Son objectif est de se renforcer davantage à l’international, notamment aux Etats-Unis et en Asie.

AutoScout24

Depuis 1998, la société AutoScout24 fait office de leader européen dans le domaine de la vente de véhicules d’occasion en ligne. L’entreprise est présente à l’heure actuelle dans 18 pays et rassemble sur son site près de deux millions d’annonces concernant des voitures d’occasion. Disponible dans toute l’Europe, ce service performant constitue la référence du secteur. Originaire d’Allemagne, la start-up connaît une progression croissante qui lui permet d’envisager un développement mondial dans les années à venir.
Sur l'année 2016 elle a réalisé un chiffre d'affaires de 1 306 600,00 €. Le total du bilan a augmenté de 14,90 % entre 2015 et 2016.

Collector Chic

Créée depuis trois ans, la start-up nantaise Collector Chic connaît déjà un beau succès. Elle s’est positionnée dans un secteur original, en proposant en ligne un service complet de dépôt-vente spécialisé dans la décoration et l’ameublement d’occasion haut de gamme. Cette jeune entreprise au potentiel certain mise avant tout sur des articles chics et originaux, en rassemblant des annonces vérifiées autour d’éléments de décoration, de meubles et de luminaires.

Luckyfind

Cette start-up originale fondée en novembre 2014 rencontre à l’heure actuelle un succès remarquable. Le site de l’entreprise fonctionne sur le principe d’un vide-grenier en ligne, en proposant aux particuliers une plate-forme sécurisée permettant de mettre en vente des articles d’occasion en tous genres. Forte de son concept novateur, la société propose principalement des objets du quotidien que les utilisateurs peuvent espérer trouver à moitié prix.

Recommerce

La référence Européenne depuis 2009 des smartphones reconditionnés, des solutions et des services autour de la Seconde Vie Mobile grâce à des technologies et des méthodes innovantes. RECOMMERCE est présent à l’international et travaille avec les plus grands distributeurs européens et avec les opérateurs téléphoniques des marchés Français, Suisse et Ibérique.

La cartouche verte

Cette start-up propose d’agir pour l'environnement... et de faire jusqu'à 60% d’économie ! La cartouche verte collecte, recharge et restitue vos cartouches d’encre et toners lasers : la cartouche verte invente l’ écolomie ! Les cartouches d’encre terminent leur vie plus ou moins longue à la poubelle. Or chacun en a conscience, les jeter a une conséquence sur l’environnement car ces déchets polluent les nappes phréatiques et l’atmosphère. 

Donnez une note à cet article