Ces start-up qui cartonnent dans le domaine de la production audiovisuelle

L'équipe Dynamique Entrepreneuriale     13/08/15    
ces start up cartonnent dans domaine production audiovisuelle

Ces dernières années, les start-up ont su se développer à travers un grand nombre de secteurs d’activité. C’est le cas notamment de la production audiovisuelle, un domaine qui abrite en France plusieurs jeunes sociétés particulièrement innovantes et dynamiques. Quelles sont ces start-up qui occupent actuellement un rôle majeur sur le marché de la production audiovisuelle ?

Melusyn

Melusyn est un service en ligne qui permet d’optimiser la gestion de toutes les productions audiovisuelles. Cette start-up entend révolutionner la planification des productions en tout genre, qu’il s’agisse de films ou de séries pour la télévision, de documentaires, de publicités ou de clips musicaux. Sa plateforme web propose une interface connectée accessible via tous les supports mobiles, qui permet de faciliter grandement la communication entre tous les départements de production d’un film. Ce service original permet de centraliser et de synchroniser aisément les données et de simplifier ainsi le travail d’équipe en phase de pré-production.

Movinmotion

Pour toute production audiovisuelle réalisée en France, l’un des éléments principaux à prendre en compte est la gestion du personnel et notamment l’embauche d’intermittents. La start-up Movinmotion propose une solution en ligne novatrice simplifiant l’ensemble de ces démarches pour les sociétés de production. Son interface adaptée permet de diminuer par quatre, le temps passé sur les tâches administratives lors de la production d’un film, et de réduire de 50 % les frais de gestion. Avec 150 entreprises clientes et plus de 3 000 techniciens inscrits sur la plateforme, celle-ci connaît un succès croissant.

Taketracker

Cette start-up met à la disposition des professionnels de la production audiovisuelle une interface inédite pour favoriser le travail de groupe durant un projet de film. Ce service en ligne permet notamment d’héberger, de partager et d’annoter tous les éléments propres à la création d’un film, qu’il s’agisse de rushs de tournage, de planches de tendances, de photos ou de story-boards. Les post-producteurs, les agences publicitaires et les équipes marketing seront en mesure d’utiliser avec profit cette interface pour simplifier au quotidien leurs tâches dans la réalisation des films.

MovieChainer

Pour les différents producteurs de contenus audiovisuels, la gestion des ayant-droit est bien souvent un casse-tête. La start-up MovieChainer, filiale de l’agence de production européenne BackupMedia s’est ainsi positionnée dans cette branche afin de faciliter la connaissance de ces processus via sa plateforme en ligne. Simple d’utilisation, son interface 2.0 permet aux producteurs, aux distributeurs, aux scénaristes et aux institutions publiques de consulter sur un même site les rentrées d’argent correspondant à leurs contrats de production.

7ème Air

Si les quatre start-up citées précédemment occupent une position de leader sur le marché français (elles ont fondé ensemble l’Association des Entreprises du Numérique pour l’Audiovisuel, visant à révolutionner les outils de production au cinéma et à la télévision), une autre jeune entreprise tire son épingle du jeu ces derniers mois. Il s’agit de la start-up nancéenne 7ème Air, qui met en place un système de financement original permettant d’ouvrir au plus grand nombre, la production audiovisuelle en matière de courts-métrages et de web-séries. Après une année d’existence seulement, elle a déjà su s’entourer de nombreux partenaires fiables pour produire des films selon son système de financement novateur.

Donnez une note à cet article