Ces start-ups qui cartonnent dans le domaine de l'intelligence artificielle

L'équipe Dynamique Entrepreneuriale     08/04/16    
startup cartonnent domaine intelligence artificielle

Google, Microsoft, IBM ou Facebook, aujourd’hui le secteur de l’intelligence artificielle suscite un engouement massif. Avec des investissements qui ne cessent d’augmenter dans le R&D, l’intelligence artificielle représente un enjeu majeur pour les multinationales du high-tech. Quelles sont alors ces start-ups d’avenir spécialisées dans l’intelligence artificielle et qui font l’objet de la convoitise des géants du Web ?

Vicarious

Basée à San Francisco, la start-up Vicarious fondée en 2010 est spécialisée dans les algorithmes appliqués à l’intelligence humaine. Couvrant alors les domaines de la recherche sur la vision et le contrôle moteur, Vicarious innove dans le secteur de l’intelligence artificielle en développant une application capable de gérer le contenu multimédia et les données visuelles à la place de l’utilisateur. Soutenue notamment par Mark Zuckerberg, la start-up a déjà bénéficié d’une levée de fonds de plus de 72 millions de dollars depuis sa création.

Dark Blue Labs

Créée en 2014 par des chercheurs d’Oxford, la start-up Dark Blue Labs s’est spécialisée sur les techniques du deep learning et de l’apprentissage du langage. Traduisant alors les images en mots, le programme de Dark Blue Labs a suscité l’engouement de la firme Google qui a jeté son dévolu sur la start-up après avoir racheté la société Deep Mind pour un montant de 400 millions de dollars.

Noom

Dans l’optique de prévenir l’obésité et les maladies cardio-vasculaires à grande échelle, Noom a créé une application exclusive qui tient compte de l’intelligence artificielle afin de gérer au mieux le comportement et les habitudes alimentaires de ses utilisateurs. Start-up fondée en 2007, Noom a ainsi pu lever 16 millions de dollars pour se consacrer à la recherche médicale et le big data visant la récolte des données des patients et des professionnels de santé.

Snips

Start-up française créée en 2013, Snips fait partie des entreprises les plus innovantes de ces dernières années. Chargée en effet de résoudre de nombreux problèmes du quotidien grâce à l’intelligence artificielle, la start-up française a déjà lancé de nombreuses applications. À l’instar de Tranquilien qui gère en temps réel le flux de passagers dans les transports en commun ou encore de RiskContext qui prévoit les risques d’accident sur les routes en fonction de nombreux paramètres, la start-up développe de nombreux projets. Snips a ainsi levé pour 5,6 millions d’euros de fonds, principalement issus de la Silicon Valley et d’investisseurs anglo-saxons.

Ibidon

À la pointe de la recherche sur les données linguistiques et leur application dans le domaine des données non structurées, la start-up américaine a été fondée en 2014. La compréhension du langage naturel fait alors partie des attributions innovantes de la start-up en matière d’intelligence artificielle, qui propose à ses clients une analyse en profondeur de leurs données ainsi qu’un traitement complet de leur place sur les réseaux sociaux. Avec comme partenaire la firme Samsung, Ibidon a pu lever des fonds à sa création pour un montant de 5,5 millions de dollars.

Sentient Technologies

Fondée et dirigée par l’entrepreneur français Antoine Blondeau, Sentient Technologies est aujourd’hui valorisée plus d’un milliard de dollars après sa levée de fonds de plus de 100 millions de dollars. Créée en 2007, la start-up est spécialisée dans le développement d’algorithmes et d’applications d’apprentissage appliqués à tous les domaines. Révolutionnaire dans la gestion et l’analyse des données, Sentient Technologies offre des applications développant une puissance de calcul inédite grâce à une intelligence artificielle qui s’adapte à son environnement.

Donnez une note à cet article