Ces neuf start-up de livraison qui cartonnent

L'équipe Dynamique Entrepreneuriale     26/10/17    
cinq start up livraison cartonnent

La livraison représente un secteur porteur. Pour s’imposer, elles comblent les failles des modes de livraison traditionnels. Entre ubérisation de la livraison, réception de nuit ou encore système antivol, voici comment ces cinq start-up révolutionnent le monde de la livraison.

Colibou, la livraison de nuit

Les livraisons via les sites de e-commerce sont devenues courantes et adaptables à nos besoins. Un problème demeure : les horaires de livraison. Ceux-ci correspondent souvent à des horaires qui ne conviennent pas forcément aux disponibilités de la plupart des travailleurs. Un détail qui peut freiner la vente. En 2015, Nicolas van Meerbeke, diplômé en Marketing Communication de l’ESCP Europe et passionné par les nouvelles technologies fonde Colibou, une start-up spécialisée dans la livraison de colis de 20h à minuit (du lundi au vendredi) à un prix fixe de 3.99 euros. Le principe est simple, il suffit d’indiquer l’adresse de Colibou à la place de celle du client lorsqu’il passe commande sur n’importe quel site marchand. Les colis seront livrés dans le dépôt de Colibou, qui va se charger de les remettre au client. Celui-ci, choisira la date et l’heure de sa livraison en fonction de ses disponibilités. Le colis peut être stocké jusqu’à 30 jours dans leur centre de réception. Attention car la start-up ne prend en charge que les colis dont le poids est inférieur ou égal 30 kilos. Si pour l’instant elle ne propose ses services qu’à Paris et certaines villes de sa couronne, elle souhaite à l’avenir élargir sa zone de livraison.

Cubyn , l’ubérisation de la livraison

La start-up parisienne lancée en 2014 par Adrien Fernandez-Baca et Mathieu Lemaire propose un système avantageux aux entreprises. Prendre en charge la livraison de leurs colis (emballage, offre avantageuse, prestataires…). Pour une livraison rapide, Cubyn propose de récupérer directement les produits dans les points de vente, de les emballer avec soin et de trouver le tarif le plus avantageux entre les différents livreurs (Fedex, chronopost, ect). «De nombreuses start-up, notamment dans la restauration, sont présentes pour aider les consommateurs sur le dernier kilomètre, mais aucune n'existait pour faciliter la vie des professionnels pour le premier kilomètre à parcourir.» note Adrien Fernandez Baca. Leurs frais de services ne s’élèvent qu’à un euro, incluent une assurance et livrent n’ importe où dans le monde.

Deliver.ee, le dernier kilomètre en toute simplicité

Fondée en 2013 par Romain Libeau et Sébastien Poudat et basée à Paris, la start-up reste une spécialiste de la livraison du dernier kilomètre. Elle décide de connecter un service de coursiers au monde du e-commerce. Afin qu’ils effectuent la livraison le plus rapidement possible dans plus de 2000 villes dans le monde. « Le potentiel était énorme car nous pouvons décliner notre service à des gros sites de e-commerce qui peuvent ainsi livrer en quelques heures le produit commandé ou bien pour des sites comme LeBoncoin.fr, pour vous éviter tout déplacement ». La start-up garantie une livraison immédiate ou sur un créneau de 2 heures, ce qui permettrait aux entreprises de fidéliser leurs clients. Ces trajets sont cours et optimisés afin de réduire les risques habituels de livraison (casse, perte, vol).

SaveMyPaquet, le système anti-vol breveté
Il arrive souvent que le client ne soit pas disponible aux horaires de livraison habituels, Colibou n’est pas la seule start-up à avoir réfléchie à ce problème. Fondée par Stéphen de Lépinau en 2016, SaveMyPaquet propose de vous livrer chez vous-même si vous êtes absent. Comment ? La start-up a mis en place un système breveté anti-vol : Le livreur dépose votre colis dans un filet métallique (que vous aurez commandé au préalable et installé à votre porte), le ferme et le clipse à votre porte. Vous pourrez ainsi le récupérer en ouvrant tout simplement la porte, en toute sécurité. Les clients n’auront plus besoin de se déplacer pour leur colis. La firme garantie que le filet soit « Réutilisable à l’infini, fonctionne pour toutes vos livraisons, avec tous les transporteurs. Souple et extensible, s’adapte à toutes les tailles de colis. ».

Glovo, la livraison dans sa ville en moins d’une heure

La start-up espagnole Glovo connecte, elle aussi, des coursiers à sa plate-forme. Il suffit pour les clients de choisir parmi l’ensemble des produits diverses et variés présents sur le site Glovo (chargeur, ingrédients culinaires, téléphone…) parmi n’importe quel boutique de votre ville. Cela pour être livrer le plus rapidement possible sans faire de déplacement. Disponible à Paris, le coût de la livraison sera en fonction de la distance parcourue par le livreur qui se déplace uniquement en vélo ou en scooter. Avec plus de 3000 commerces comme partenaires et 2500 livreurs, la start-up à de beaux jours devant elle.

MyTrooperS, « Transportez TOUT ce que vous voulez »

MyTrooperS lancée par Jean Cevaer et Jeremy Chevalier est une start-up spécialisée dans les petits déménagements en ville. Le principe est simple, au lieu de louer un véhicule utilitaire, vous pouvez commander en moins d’une heure (ou à l’avance) un chauffeur appelé Troopers qui viendra chercher ce que vous souhaitez déplacer. La start-up présente dans toute l’Ile de France, propose de déménager à partir de 60 euros. Les clients programment facilement leur déménagement, en étant débarrassés des complexités administratives.

Usend, la livraison comme une course

La start-up parisienne lancée en 2016 par Jean-Marc Bréheret propose d’assurer toutes les étapes de vos livraisons mais pas seulement… Une lettre à poster ? Un fauteuil à livrer ? Usend met à disposition ses 600 chauffeurs disponibles à travers 50 000 communes dans toute l’Europe. L’application permet une livraison de 24 à 72 heures, un temps record pour n’importe lequel de vos colis (avec des tarifs allant de 9 à 388 euros). Cette dernière cible autant les professionnels que les particuliers.

Boxtal, le bonheur des PME

Anciennement « EnvoiMoinsCher », l’entreprise se définit comme l’expert de la livraison pour les professionnels. Leur interface permet de gérer tous les envois de leurs clients. « Historiquement, les transporteurs se sont organisés pour traiter les grands clients avec de grosses commandes, pas les demandes factuelles. Nous sommes là pour absorber cette clientèle. » confiait Virginie Ducrot, présidente de la société aux Echos. Les PME grandement attirées par le service, ont la possibilité de trouver le meilleur équilibre entre les prix et les services proposés. C’est aujourd’hui avec plus de 170 000 clients satisfaits et 5000 e-commerçants en partenaire, que la start-up se place en tête du secteur en France.

Stuart, une livraison rapide et urbaine

La poste acquiert cette année la jeune start-up, du fait de son fort succès dans le secteur de la livraison à la demande. Créée en 2015 par Benjamin Chemla et Clément Benoît, cette dernière est présente dans cinq grandes villes d’Europe (Paris, Lyon, Madrid, Londres, Barcelone). Les livraisons sont effectuées par des livreurs indépendants connectés à la plateforme. Ces derniers sont mis en relation avec les clients grâce à un système de géolocalisation en temps réel. Avec déjà plus de 500 clients à son compte, la filiale de la Poste risque de continuer à révolutionner le monde de la livraison.

Donnez une note à cet article