8 start-up au concept responsable

L'équipe Dynamique Entrepreneuriale     06/04/18    
start up concept responsable

Le concept responsable est d’actualité et concerne de nombreux projets. Que ce soit les consommateurs ou les investisseurs, de nombreuses personnes s’intéressent à l’impact que génère un produit ou un service sur l’environnement ou le social. Pour s’inscrire dans une politique RSE (Responsabilité sociale et environnementale), des start-up ont imaginé leur concept dans ce sens. 

L’increvable

En 2015, Julien Phedyaeff et Christopher Santerre s’associent pour créer une machine qui va révolutionner le marché de l’électroménager. Le concept éco-responsable vise à produire une machine à laver qui durera plusieurs décennies contrairement aux machines actuelles qui dépassent rarement les 10 ans. Pour correspondre à ses objectifs, elle promet d’être « durable, réparable, évolutive et unique ». En effet avec sa façade démontable, il est possible de la réparer facilement et de l’agrémenter avec de futures technologies pour qu’elle soit toujours optimale. 

Skipping Rocks Lab avec Ooho

Cette start-up londonienne a fait le choix de créer une bulle d’eau consommable pour éviter les déchets plastiques. La sphère composée d’algues et de plantes emprisonne l’eau et se consomme en une seule fois. Cette entreprise a pour but avec ses Ooho de répondre à une problématique conséquente celle de la production mondiale de plastique qui ne cesse d’augmenter et de polluer depuis plusieurs années. Ces bulles peuvent être ingérées directement par le consommateur ou bien en faisant un petit trou dans la sphère pour boire l’eau qu’elle contient.

Batiphoenix 

Lucile Hamon et Késia Vasconcelos ont conçu leur start-up sous forme de marketplace, pour créer un circuit court des matériaux du BTP. Le concept a pour but d’éviter les déchets et pour cela les entreprises, les bâtisseurs et les démolisseurs peuvent vendre directement le surplus de matériaux sur la plateforme. L’accès est d'autant plus simple avec une plateforme digitale qui permet de réemployer des matériaux de construction, se basant donc sur un principe de blue economy. Avec leur concept Batiphoenix, envisage une perspective zéro déchet. 

Paulette à Bicyclette 

Un concept responsable peut aussi se traduire par une politique éthique, c’est le cas de Paulette à Bicyclette qui se positionne comme une joaillerie éthique. Les matériaux nobles de la joaillerie impliquent régulièrement des pays où les droits de l’homme ne sont pas respectés, particulièrement pour le cas de l’or. Hélène de Paulette à Bicyclette a donc fait la découverte du label Fairmined destiné à l’or. Il garantit des bonnes conditions de travail et de rémunération pour les mineurs d’or travaillant essentiellement en Amérique du Sud. Grâce à cette matière première éthique, la créatice fabrique des bijoux respectueux des droits de l'Homme. 

Dream'Act 

Cette plateforme lancée par Diane Scemama et Claire Chouraqui consiste à mêler un concept en deux outils. Le site propose des bonnes adresses éco-responsables dans plusieurs villes et un e-shop avec des produits éthiques et durables. L’entreprise à l’aide de la plateforme promeut la consommation responsable en proposant des adresses et des produits de créateurs engagés. En développant leur site, les deux entrepreneures ont fait le choix d’informer les citoyens sur leur consommation et des solutions disponibles près d’eux afin qu’ils les améliorent.

Yoyo France 

Le concept de Yoyo créé par Eric Brac de La Perrière, répondre à la problématique de la consommation de plastique et de son tri. Les villes étant très peu axées sur le recyclage, Yoyo a décidé de lancer une initiative collaborative. Les consommateurs gardent leur bouteille en plastique pour les distribuer auprès d’un « coach » inscrit sur la plateforme Yoyo. Récupérés régulièrement par Yoyo, les déchets sont acheminés dans un centre de recyclage à proximité. Cette initiative est déjà disponible dans plusieurs villes de France, mais pas encore dans la Capitale.

Phenix : 

Cette entreprise française s’occupe de récupérer des déchets ou des produits en fin de vie pour les revaloriser. Avec son concept Phenix a souhaité toucher tous les secteurs, en évitant le gaspillage alimentaire mais aussi en reprenant des produits qui pouvaient être réutilisés autrement. Grâce à son initiative solidaire, l’entreprise a déjà réussi à revaloriser 14,5 millions de kilos de produits alimentaires, 1,6 million de kilos de matériel et créer l’équivalent de 29 millions de repas. 

MobilyGreen 

Comme son nom l’indique, cette entreprise se spécialise dans le développement des véhicules propres. Elle propose différents services autour des bornes de recharge pour les véhicules électriques. Encore très peu utilisés par les Français, installer des bornes permet une démocratisation et une promotion d'une vision éco-responsable du transport. Avec son concept, MobilyGreen s’inscrit dans la loi de la transition énergétique qui promet 7 millions de bornes à l’horizon 2030, ce qui pourrait bien faire grimper les ventes de voitures électriques. 

Les politiques responsables deviennent une véritable préoccupation dans de nombreux domaines. Les start-up tentent donc de se diversifier pour proposer des concepts afin d’aider les entreprises aussi bien que les consommateurs à s’installer dans une visée éco-responsable. Que ce soit autour de la suppression/réduction du plastique, des moyens de transport écologiques ou encore à pratiquer des actions éthiques, les entreprises regorgent de solutions innovantes. 

Donnez une note à cet article