The Shutdown Day ou la « journée débranchée » !

Brigitte DREVILLE     05/09/13    
journee debranchee

The Shutdown day a été créé par deux canadiens, Denis Bystrov et Michael Taylor, afin de faire prendre conscience des pièges et des dangers de l’usage excessif de tous les appareils qui nous entourent et orchestrent notre journée, à savoir : la télévision, l’ordinateur, la console de jeu, les réseaux sociaux en ligne, le téléphone portable, le téléphone tout court !...tous ces gadgets dont nous sommes devenus esclaves et qui réduisent fortement le relationnel direct et anéantissent les activités collectives.

Un « Shutdown Day », c’est l’occasion de réfléchir à ce qu’est devenue notre vie, c’est prendre conscience du temps passé devant un écran, c’est une manière de changer…en mieux !

Pendant ces vacances d’été, j’ai participé à une « Shutdown Week »…et oui, si le phénomène se développe à grande vitesse aux Etats Unis, nous commençons seulement chez nous, en France, à comprendre ce que peut apporter cette échappée, certes un peu difficile pour certains, mais au final tellement enrichissante pour chacun d’entre nous.

Des journées où des ateliers divers et variés nous ont été proposés afin de nous redécouvrir, par exemple : initiation au Do-In, Taï-chi, Qi-qong, Yoga ou encore Méditation pour démarrer la journée en douceur ; puis du Sport, des Randonnées où l’on retrouve le plaisir de partager, d’observer, d’écouter, de vivre tout simplement ! …d’autres Ateliers de Peinture, Poterie, Sculpture, Musique…et en fin de journée des Jeux d’Equipe comme le Time’s up ou des Ateliers Théâtre qui nous ont fait bien rire. Un vrai bonheur !...nous étions tous à en redemander.

Entre le Canada où cette journée est décrétée nationale chaque année et cette expérience d’une semaine de vacances, j’ai eu l’idée de proposer aux entreprises, via les CE, une journée pour les salariés « The Frenchy Shutdown Day » qui non seulement allie le débranchement total des appareils mais recrée un esprit d’équipe et un côté relaxation bien-être et anti-stress qui permet de se ressourcer autour d’une journée d’ateliers ludiques. Un succès ! J’espère que cette période d’été propice à ce genre d’expérience ne sera qu’un début à la prise de conscience et que vous serez nombreux à oser vous faire du bien…personne le ne pourra mieux que vous-mêmes !

A vous, mesdames et messieurs les entrepreneurs de prendre soin de vos salariés, ils restent votre première richesse. Si le « Shutdown Day » vous intéresse, c’est avec plaisir que je partagerais mes expériences, vous serez toujours les bienvenus.