La sécurisation et récupération de données et le secteur des entreprises

L'équipe Dynamique Entrepreneuriale     23/01/19    
securisation recuperation donnees secteur entreprises

Les données sont de plus en plus fondamentales pour la vie de l’entreprise. Qu’il s’agisse de l’acquisition de clients, de leur fidélisation, de datas internes (comptables par exemple) ou encore celles liées au produit, elles sont omniprésentes. Pourtant, la moitié des entreprises ne prendrait pas le temps d’effectuer une sauvegarde. Pire, il serait rarement vérifié que cette dernière soit exploitable.

La perte de données représente pourtant un facteur de risque très élevé puisqu’il est estimé que près de 80% des entreprises ayant subi une perte majeure de données ont fait faillite dans les 12 mois.

Les risques de la perte de données.

Si les pertes majeures demeurent relativement rares - même si souvent fatales comme vu plus haut - la moindre perte peut avoir pour conséquence un arrêt partiel de l’activité de l’entreprise ou un ralentissement de l’activité globale. Les conséquences les plus souvent citées sont une forte perte de temps et de clients/prospects. Les coûts financiers restent difficiles à évaluer puisqu’un métier paralysé peut en faire dysfonctionner un autre par effet de dominos. Si le temps lié à la récupération des données peut être évalué, c’est bien toute l’activité qui peut s’en retrouver affectée et l’impact se révéler difficilement quantifiable. Les coûts financiers d’une perte peuvent donc être significatifs pour une entreprise. Près d’un tiers des entreprises déclarent ainsi que les pertes de données leur ont empêché de délivrer leur produit ou leur service dans le temps imparti.

Quelles sont les causes des pertes de données ?

Les accidents représentent près d’un tiers des causes de pertes de données même si les actes malveillants gardent une place non négligeable dans l’entreprise. Les causes de la perte de données peuvent être multiples : vol, problème du système de sauvegarde, défaillance du matériel ou d’une application, sinistres (dégâts des eaux ou incendie) même si de simples oublis de sauvegarde peuvent en être à l’origine.

Comment se garantir du risque ?

S’il est toujours possible de s’assurer pour les éléments matériels de votre entreprise, dans les cas de sinistres notamment, les assurances pourront difficilement vous permettre de retrouver vos informations. Or c’est bien elles qui doivent être récupérées en priorité.

Il est aujourd’hui courant de sécuriser un maximum de données en faisant appel au cloud ou à des sauvegardes automatiques sur un serveur externe. Avant de vous lancer dans l’achat d’un serveur ou de passer tous vos logiciels en mode SAAS, la première étape consiste à créer un plan d’actions qui vous permettra, en cas de pertes de données, que votre activité ne soit pas arrêtée afin de sécuriser les principales données de l’entreprise. Ce plan vous permettra d’identifier rapidement les données clés qui sont à conserver pour éviter tout risque majeur pour votre entreprise. La plupart des sociétés confient cette activité à un partenaire informatique qui est compétent pour vous conseiller sur les meilleures solutions à mettre en place dans votre cas particulier. Et il reste souvent considéré que ce n’est pas le rôle du service informatique en interne.

Deux contraintes restent à prendre en compte lorsque vous pensez en termes de sécurisation des données :

  • l’automatisation de vos sauvegardes pour vous éviter les oublis ou gagner du temps à ne pas le faire manuellement 
  • la sécurisation du lieu de stockage notamment en cas de sinistres. Si vos sauvegardes se trouvent sur la même pièce que votre matériel, autant vous dire l’inefficacité de la mesure. 

La complexité réside souvent dans la diversité des supports et des systèmes d’exploitation : disque dur, serveur, RAID… qui demandent chacun une expertise particulière. Des leaders mondiaux de la récupération de données comme Ontrack vous permettent de mettre en place ce type de système si vous n’avez pas le temps de vous y attarder ou que votre expertise n’est pas suffisante.

La sécurisation des données lors de l’effacement

Si vous avez effacé malencontreusement vos données, sachez que ce n’est pas parce que votre corbeille a été vidée que les données sont irrémédiablement effacées. Certains logiciels peuvent vous permettre de récupérer les données. Une fois cela dit, il peut paraître assez évident que votre ancien matériel informatique peut être utilisé pour récupérer vos données.  Si vous décidez de vous en débarrasser, vous devez donc faire attention à ce que vos informations confidentielles disparaissent définitivement notamment sur vos supports en fin de vie afin d’éviter qu’elles ne tombent entre des mains malveillantes. 

Donnez une note à cet article