10 secrets pour vous confronter à un géant sans vous y casser les dents

L'équipe Dynamique Entrepreneuriale     20/10/14    
10 secrets pour vous confronter a un geant sans vous y casser les dents

Les secrets pour, comme les fondateurs de Capitaine Train, vous confronter à un géant sans vous y casser les dents !

1. Repérez les faiblesses du géant :

Lorsque vous utilisez le produit / service de ce mastodonte du marché, repérez les points faibles de son offre. Vous en trouverez à coup sûr : un géant qui a le monopole du marché  a tendance à s’asseoir sur ses lauriers.

2. Attendez qu’une nouvelle loi vous permette d’avoir le champ libre pour vous lancer :

Vous trouverez vite un nouveau filon pour vous lancer.

3. Soyez les premiers à vous lancer :

Sur le marché c’est premier arrivé, premier servi !

4. Ayez de l’argent de côté :

Il va vous falloir vous armer de patience pour espérer concurrencer un géant. Prévoyez un petit capital qui permettra à l’entreprise de survivre.

5. Soyez parfait au niveau technique :

Vous avez l’audace de vous confronter à plus grand que vous ? Alors il va vous falloir proposer un service parfait, votre seul moyen de séduire les clients.

6. Préparez-vous à rencontrer de nombreux obstacles :

En décidant de concurrencer un géant qui détient un monopole, vous vous lancez dans l’aventure entrepreneuriale peut-être la plus ardue. Soyez prêt psychologiquement.

7. Visez plus grand que votre concurrent :

Tant que vous y êtes, autant choisir un objectif énorme, bien plus grand que celui visé par votre concurrent géant.

8. Choisissez un business model très différent :

Vous ne pourrez pas faire mieux en faisant exactement pareil. Démarquez-vous grâce à votre business model.

9. N’écoutez pas lorsqu’on vous dit que vous êtes fou !

Les gens douteront de toute façon de votre capacité à vous faire une place sur ce marché monopolisé. Vous leur montrerez que c’est possible !

10. Croyez en votre potentiel :

Cela sera votre seule arme pour gagner la dure guerre du marché !

Donnez une note à cet article