Rester assis au bureau, la mauvaise idée

L'équipe Dynamique Entrepreneuriale    05/12/16    1
assis

Rester assis au bureau toute la journée nuit à la santé. L’inactivité au bureau ne constitue pas le meilleur moyen pour rester en forme, bien au contraire. Une étude menée par des professionnels en la matière démontre qu’être assis à son bureau toute la journée provoque, à long terme, des effets néfastes sur la santé. 

Les mauvaises habitudes à ne pas prendre au bureau

À trop vouloir achever ses tâches à temps, stressé, le salarié oublie parfois de prendre une pause et reste assis trop longtemps sur son siège. Techniquement, il ne se sent pas inactif étant donné qu’il travaille, et qu’en fin de journée, il ressent d’énormes fatigues comme s’il avait réalisé des efforts physiques importants. En restant assis toute la journée, son corps reste pourtant inactif. Trop de salariés prennent l’habitude de commander à manger et de prendre leur repas au bureau, devant l’ordinateur. Certains grignotent pendant les heures de travail tout en restant assis devant leur écran, généralement pour décompresser ou pour se détendre. D’autres profitent des heures de pause pour discuter en ligne en se connectant sur les réseaux sociaux ou les sites de rencontre. 

Les effets physiques sur la santé

La position assise favorise l’augmentation du taux de glucose et de cholestérol sanguin. Elle contribue réellement à l’apparition du diabète. Les problèmes de surpoids voire d’obésité s’en suivent. Une étude menée en Australie a prouvé que les salariés qui restent assis durant quatre heures par jour sont moins susceptibles de développer des maladies chroniques par rapport à ceux qui effectuent plus de 4 heures dans une journée de travail. Ces maladies chroniques peuvent concerner les maladies du cœur, l’hypertension artérielle, le diabète. La mauvaise posture provoque principalement des douleurs au niveau du cou et des épaules. La mauvaise circulation sanguine constitue l’un des principaux effets d’une position assise durant trop longtemps. Ceci provoque le ralentissement des battements du cœur et favorise la formation des varices. Le manque d’activité provoque l’affaiblissement des muscles. Même si les effets néfastes de la position assise sur leur santé demeurent limités, les salariés sportifs s’exposent également aux mêmes risques.

Comment en finir avec les effets néfastes de la position assise au bureau ?

Comment s’asseoir ?

Avant de déterminer les meilleures solutions permettant d’éviter les conséquences néfastes de la position assise au bureau, il faut apprendre à s’asseoir. Dans tous les cas, il faut éviter de se courber. Lorsque le dos se courbe, la tête est projetée en avant, ce qui risque de générer des cervicalgies. Il faut garder les courbures normales de la colonne vertébrale.

Faire des pauses régulièrement

Toutes les 45 minutes, le corps doit se reposer pour se ressourcer. Le salarié peut sortir de son bureau pour faire un petit tour dehors, aller prendre un verre d’eau ou aller aux toilettes. L’objectif consiste à faire bouger et à décontracter le corps. Il peut d’ailleurs profiter de ses temps de pause pour faire des étirements. 

Bouger autant que possible

Dans la mesure du possible, il faut éviter de rester en position assise au bureau pendant plus d’une heure. Si le règlement intérieur de l’entreprise ne permet pas de réaliser des pauses toutes les 45 minutes, il faut trouver d’autres alternatives pour mettre le corps en activité. Ainsi, pour communiquer à ses collègues, au lieu d’utiliser les outils en ligne, il convient de se déplacer.

Donnez une note à cet article
d Vidéo
14 novembre 2014 6
À propos de l'auteur
Dynamique Entrepreneuriale
L'équipe Dynamique Entrepreneuriale
Dynamique Entrepreneuriale
Articles similaires