Sur quels réseaux sociaux communiquer pour mon entreprise ?

L'équipe Dynamique Entrepreneuriale     20/03/19    
reseaux sociaux communiquer entreprise

Les réseaux sociaux se sont imposés et multipliés à tel point que déterminer son canal de communication devient fort complexe. Quels réseaux sociaux choisir pour communiquer. Tour d‘horizon des réseaux sociaux.

Être sur les réseaux sociaux pour les dirigeants n’est guère un réflexe et même leur utilisation est révélatrice de leur manière de les appréhender. En effet, selon le sondage, réalisé par Opinion Way pour Corpcom auprès de 302 dirigeants d’entreprises (PDG, DG, DAF), dont le chiffre d’affaires est compris entre 15 et 500 millions d’euros, les deux principaux réseaux sociaux sur lesquels les dirigeants sont présents sont Facebook 66% dont 47% à titre personnel et seulement 4% dans une optique professionnelle et sur LinkedIn, un dirigeant sur deux est présent, surtout dans une démarche professionnelle (42%), personnelle (8% des dirigeants).

Être sur les réseaux sociaux, certes mais pas de manière systématique

Qu’en est-il des autres réseaux sociaux ?

36% des dirigeants utilisent Viadeo, 32% ont un profil sur Google+ et enfin Twitter utilisé par une minorité de patrons connectés. Cependant 18% des dirigeants interrogés tweetent régulièrement. Les nombreux dérapages de personnalités politiques comme Donald Trump ou d’élus qui se font épingler pour leurs tweets trop rapides et qui les obligent ensuite à s’excuser et qui font la risée des internautes. Mais aussi le fait que certains internautes se donnent pour mission de rechercher les failles de ceux qui s’expriment rend la tâche difficile. Pour certains dirigeants la prudence est de mise afin de ne pas nuire à leur crédibilité. Les réseaux sociaux c’est le monde de l’immédiateté et répondre ou s’exprimer demande une compétence en communication qui n’est pas toujours la meilleure compétence des dirigeants plutôt tournés vers la stratégie et le développement de leur entreprise.

L’âge des dirigeants influent-ils sur leur présence sur les réseaux sociaux ?

Le constat est évident. Les jeunes dirigeants se manifestent régulièrement sur les réseaux sociaux. Ils ont acquis dès l’adolescence les réflexes de communication et savent naviguer. Ils ont communiqué sans prendre aucune précaution et maintenant sont matures pour pouvoir se communiquer professionnellement sur les réseaux sociaux car ils en connaissent les dangers mais aussi les atouts. Les réseaux sociaux sont plus utilisés par les jeunes dirigeants, à l’exception de Google+, auquel 33 % des plus de 54 ans se connectent chaque jour, quand les moins de 35 ans ne sont que 9 % (13 % pour les 35-44 ans).

Facebook a davantage de « succès » avec un taux de connexion hebdomadaire de 81 %, contre 60 % chez les 35-44 ans, 39 % pour les 45-54 et 38 % au-delà.

Le positionnement des réseaux sociaux s’illustre dans l’utilisation qui en est faite : pour 42 % des dirigeants qui se connectent à LinkedIn, c’est uniquement à des fins professionnelles (seuls 8 % d’entre eux déclarent que c’est uniquement à titre personnel). On le constate aussi avec Viadeo (36 % « uniquement professionnel », contre 15 % « uniquement personnel »), plus particulièrement dans le secteur du commerce.

À l’inverse, 47 % des dirigeants utilisateurs de Facebook ne s’y rendent qu’à des fins personnelles, contre 4 % exclusivement dans le cadre de leur travail. Même tendance chez Twitter (38 % et 9 %).

Pour toutes les plates-formes à l’exception de Facebook, les moins de 34 ans sont les plus nombreux à évoquer une utilisation exclusivement professionnelle…

Communiquer sur les réseaux sociaux demande une expertise et avant de se lancer une période d’observation sur les dirigeants qui communiquent permet aux dirigeants néophytes de dégager des expériences qui lui permettront de s’imposer et de créer visibilité et notoriété pour sa société.

Donnez une note à cet article