Réseau entreprendre, un prêt d'honneur certes mais un accompagnement aussi !

L'équipe Dynamique Entrepreneuriale     01/05/09    
Bruno Tesson, Directeur général de Réseau Entreprendre.

Qu'est-ce que réseau Entreprendre ?

Réseau Entreprendre regroupe des chefs d'entreprise dont la vocation est de faire émerger et réussir des nouveaux entrepreneurs. Nous proposons un service d'accompagnement ainsi qu'un appui au financement par un système de prêt d'honneur. Nous sommes positionnés sur les futures PME, les entreprises qui ont un certain potentiel de développement et de création d'emplois (en moyenne 5 à 10 salariés dans les trois premières années).

Qu'est-ce que le prêt d'honneur ?

Un outil formidable qui a fait ses preuves ! Le prêt d'honneur est un prêt à la personne, ce qui signifie que le prêteur ne s'implique pas directement dans l'entreprise. Il offre de nombreux avantages pour l'entrepreneur : taux 0, sans caution, aucune garantie demandée et remboursable sur 5 ans. Ce prêt est souvent attribué avec un différé de remboursement. Son intérêt réside dans son utilisation puisqu'il pourra être porté en capital ou en compte courant d'associé et qu'il représente ainsi une possibilité de consolider ses capitaux propres. Il permet à l'entrepreneur de financer l'immatériel ou le BFR, ce qui représente bien souvent la plus grande difficulté !

Par nature, le prêt d'honneur implique qu'en cas d'échec de l'entreprise, il n'y aura pas d'action contentieuse engagée. Il ne s'agit pas d'enfoncer le créateur qui a des soucis, qui a perdu son entreprise et son emploi ! Puisque ce prêt est dit « d'honneur », il reviendra au créateur de définir par lui-même - dans son honneur - ce qu'il peut rembourser et quand. En plus de ce prêt, nous offrons au créateur un accompagnement de 3-4 heures par mois par un chef d'entreprise et la participation à un club mensuel des « lauréats » pour échanger, s'entraider et se former au métier de chef d'entreprise.

A quel montant s'élève le prêt d'honneur ?

Rappelons que ce prêt n'est en aucune façon conçu pour remplacer le prêt bancaire, mais plutôt pour le faciliter et l'optimiser. L'important reste donc toujours de trouver un équilibre entre les apports personnels du créateur, ce que nous allons lui prêter et le montant qu'il va contracter auprès des banques. Vient ensuite le moment où nous procédons à une première simulation avec le prêt d'honneur d'un montant qui correspond à ce qu'apporte le créateur (on n'apporte rarement plus que le créateur lui-même). En général, nous calculons l'effet de levier de notre prêt d'honneur de la manière suivante : nous regardons les capitaux bancaires sollicités ceci en rapport au montant de notre prêt d'honneur. En général, nous sommes à 4,5 en création pure et à 15 en reprise.

A quel moment faire appel à ce prêt ?

L'idéal reste que les créateurs puissent contacter Réseau Entreprendre avant la phase de création, mais nous pouvons également accueillir des entrepreneurs durant leurs trois premières années d'activité. Les entrepreneurs s'orientent en général vers le prêt d'honneur juste après avoir rassemblé des fonds avec la love money.

Quelles sont les étapes pour obtenir ce prêt ?

Dès le premier contact avec l'entrepreneur, nous vérifions que son projet correspond à notre cible. Si tel est le cas, nous lui proposons un premier rendez-vous afin de connaître son parcours, ses motivations à entreprendre, son adéquation avec le projet et organiser son parcours de validation. L'objectif est alors de faire mûrir le projet dans la tête du créateur. Pour cela, nous lui affectons un chargé d'études.

En tenant compte de la nature du projet ainsi que du profil du créateur, nous l'orientons vers 4 à 6 chefs d'entreprises qui le recevront pour échanger et l'aider. Le créateur leur présente son projet et, par un effet de miroir, les questions qu'ils vont poser lui permettront d'avancer sur le projet.

Quand le projet nous paraît mûr dans la tête du créateur et fiable dans la nôtre, nous réunissons un comité d'engagement, composé d'une dizaine de chefs d'entreprises. Ceux-ci vont recevoir officiellement le candidat. Si nous estimons alors à l'unanimité que nous avons affaire à une personne capable avec notre aide de devenir entrepreneur et en qui nous pouvons avoir confiance, alors nous déclenchons le prêt d'honneur, la recherche d'un accompagnateur, l'intégration au club et la mise en réseau. Beaucoup de portes s'ouvrent alors à lui.

En quoi consiste l'accompagnement par des chefs d'entreprises ?

Une fois le démarrage commercial de l'entreprise commencé, le nouvel entrepreneur va se voir affecter un chef d'entreprise accompagnateur qui, pendant 2 ans, chaque mois, va le rencontrer dans son entreprise afin de l'aider à prendre du recul, à choisir les bonnes options stratégiques et à anticiper. Il partage avec lui son expérience d'entrepreneur.

D'autre part, cet accompagnement donne l'occasion aux créateurs et repreneurs d'une même promotion de se suivre pendant minimum 2 ans, lors des réunions mensuelles du club qui représentent des lieux d'échanges, d'entraides et de formation. Il s'agit d'apprendre ensemble le métier de chef d'entreprise sous forme de tables rondes ou de formations.

Un intervenant chef d'entreprise ou expert intervient sur des thématiques telles que le management, le recrutement des premiers collaborateurs, la gestion du financement, la mise en place de tableaux de bord… chaque mois pendant 20 séances.