Comment réparer soi-même sa voiture, son scooter ou sa moto

L'équipe Dynamique Entrepreneuriale     26/12/18    
reparer soi meme voiture scooter moto

Bien entretenir son véhicule, c’est prolonger son utilisation et optimiser sa durée de vie. Au-delà du contrôle technique, rendu obligatoire par la législation depuis janvier 1992, comment bien réparer sa voiture, son scooter ou sa moto ? Il faut veiller à respecter un certain nombre de règles et avoir envie d’apprendre par soi-même. Voici les étapes à suivre.

Un entretien régulier et préventif du véhicule

L'entretien se fait généralement en fonction du kilométrage. Cela consiste à faire la vidange régulièrement, vérifier l'état des freins de temps en temps ainsi que des phares, des pneus et des suspensions. En faisant cela, votre véhicule devrait durer plus longtemps. Pour le scooter, il faut faire très attention à la batterie et la nettoyer régulièrement. Evitez de laisser vos véhicules à l'humidité. Les garder au sec rallonge leur durée de vie. Faites des inspections régulières et vérifiez les points mentionnés ci-dessus.

Un apprentissage pas à pas

L’une des solutions pour apprendre à prendre soin de votre moto est de vous procurer un manuel d’entretien. Commencez par effectuer des petits entretiens ou réparations qui sont simples, comme changer l’huile, régler la tension de la chaîne, changer le pot d'échappement si nécessaire. Cela dit, les motos sont devenues des véhicules très sophistiqués de nos jours, alors il faut vraiment procéder pas à pas. Vous pouvez suivre des tutoriels ou cours en ligne et également le faire avec un ami tout aussi passionné que vous. Nous y reviendrons plus loin.

Se procurer les pièces détachées pour faire les réparations soi-même

Vous trouverez sur Internet des sites de vente de pièces détachées, comme ici l’exemple de disques de frein du fabricant BREMBO. Ce fabricant est particulièrement réputé dans le milieu du sport automobile. Beaucoup de marques sont disponibles en ligne et vous garantissent la meilleure qualité pour vos voitures. Il suffit juste de choisir le type de pièce détachée, sélectionner votre véhicule et sa catégorie, et le site fait le reste ! La pièce est livrée à votre domicile à un prix défiant toute concurrence.

Il y a aussi l’option des casse-autos. C’est parfois une option parfaite pour trouver la pièce qui vous manque, et cela à un prix très abordable. Il faut fouiner et y retourner régulièrement, mais cela vous plonge dans l’ambiance. Des pièces détachées partout, des pros pour vous guider. C’est un peu au petit bonheur la chance mais certaines personnes préfèrent ce système, surtout s’il s’agit de réparer un véhicule qui n’est pas votre véhicule principale. Si vous avez besoin d’une pièce dans l’urgence, mieux vaut tout de même commander sur Internet ou bien chez un détaillant.

Le garage self-service ou le garage solidaire

Ces garages sont des alternatives aux garages traditionnels où vous venez déposer votre véhicule pour un entretien régulier. Depuis la crise économique de 2008, beaucoup de personnes ont du mal à assumer la charge financière d’un véhicule. Dans ces garages alternatifs, vous pouvez apprendre à entretenir et réparer vous-même. Il suffit de louer un emplacement et vous disposez de tous les outils nécessaires. Ces garages sont gérés par des professionnels qui vont vous guider dans l’apprentissage de la mécanique. C’est une solution très intéressante pour faire soi-même la vidange de votre véhicule, ou bien de simples réparations.

Les tutoriels sur Internet

Aujourd’hui, de nombreux sites Internet, ainsi que des blogs, aident à réparer son véhicule sans trop d’effort. Certes, l’exercice demande de l’habileté à faire du bricolage et surtout un intérêt, de la curiosité. Mais sur la toile on peut presque tout apprendre.

Les tutoriels se présentent le plus souvent sous la forme de vidéos. Vous pourrez également trouver des méthodes décrites pas à pas avec des photos pour illustrer le tout. Petit à petit, vous allez apprendre à vous outiller correctement et serez capable de réparer votre véhicule. Nous conseillons cependant, pour les opérations complexes, de passer par un professionnel. Mais pour toutes les pannes mineures, vous trouverez des explications simples et précises pour vous guider. Suivez ce lien pour changer la clim d'une voiture soi même.

Trouver un mentor dans votre entourage

Cela peut être un membre de votre famille, voisin, collègue de travail si vous ne travaillez pas loin de votre domicile, ou tout simplement un passionné de moto ou de voiture comme vous. Souvent à deux, on accomplit plus de choses. On apprend plus, c’est une certitude. Par exemple, les amateurs de motos vintage partagent souvent du temps autour de leurs motos à tenter de réparer et d'améliorer le fonctionnement de leur engin. Rien de remplace l'expérience mécanique et le partage des idées.

Il y beaucoup de choses qu’un manuel ou qu’une vidéo ne vous dit pas, c’est de partager instantanément et de pouvoir poser des questions. Il faut pouvoir mettre en pratique un savoir accumulé. On peut visionner beaucoup de vidéos et les mettre ensuite en pratique avec une personne qui s’y connait mieux que vous. 

Votre mentor n’a pas besoin d’être un mécanicien aguerri, mais juste quelqu'un qui est passionné, a de l’expérience et qui est prêt à donner de son temps pour sa passion et pour aider.

Donnez une note à cet article