Recruter sans CV pour dénicher la perle rare

Beya Zerguine     18/02/13    
Recruter sans CV pour denicher la perle rare
Recruter sans CV peut être un véritable atout pour dénicher le candidat idéal tout en limitant les frais. Le fameux CV ne représente pas toujours la réalité du parcours du candidat et entraine une approche parfois trop « classique » qui empêche de juger le candidat sur les bons éléments. Retour sur ce qui fait du CV, une gêne.

Le modèle du CV actuel ne reflète pas le parcours du candidat ou de la candidate

Un parcours de 13 ans dans le recrutement, principalement en agences d’intérim, dans différents secteurs d’activités, m’amène à un constat : le CV ne reflète pas le parcours professionnel du candidat ou de la candidate. Nous y retrouvons (presque) toujours les mêmes informations :
- formation
- expériences professionnelles
- domaines de compétences
- centres d’intérêts/ divers

Certains éléments manquent à l’appel et cette absente invite naturellement à se poser des questions : Qu’en est-il de sa personnalité ? Qu’en est-il de ses réalisations ? Qu’en est-il de ses projets ?

L’entreprise base son recrutement sur un process classique

Autre constat : l’entreprise base son recrutement sur un process classique, à la recherche d’un diplôme et d’expériences.
Le diplôme signifie-t-il que la personne soit réellement compétente pour le poste ?
Inversement, le fait de ne pas avoir le diplôme, signifie-t-il que la personne n’ait pas les compétences nécessaires pour le poste ? Le candidat ou la candidate peut avoir de l’expérience officiellement (contrat de travail), et pourtant ne pas avoir les compétences.

Résultat : nous passons à côté de beaucoup trop de potentiel.

Combien de personnes ont développées des connaissances et compétences, sans avoir le diplôme correspondant et surtout sans avoir réalisées les missions lors de contrat de travail classique ?

Repensons le profil de poste et l’entretien de recrutement

Une collaboration étroite avec les opérationnels permet de travailler sur les missions, pour se recentrer sur les compétences et la personnalité du candidat ou de la candidate.

Alors que l’entretien classique ressemble à un interrogatoire, il peut être intéressant de le repenser, de manière à ce qu’il soit un échange de professionnel à professionnel.
Il y a certes les diplômes et l’expérience visible dans les contrats de travail mais il demeure que les missions que nous effectuons à titre personnel et bénévole peuvent nous former davantage. Il est malheureux de constater que ces missions et réalisations ne sont pas mises en avant sur les CV.

À propos de l'auteur

Beya Zerguine
Beya Zerguine

fondatrice et dirigeante de Beya conseille, Recrutement et Transition professionnelle.