Quelques méthodes pour booster et récompenser votre équipe

L'équipe Dynamique Entrepreneuriale     14/06/18    
L amorcage : comment trouver l argent pour demarrer ?

Quand le moral est au plus bas, le leader de l'entreprise doit savoir remotiver ses troupes. Voici quelques conseils pour donner un boost à votre équipe avec une attention qui montrera votre empathie et votre considération.

Les chèques cadeaux ou bon d’achat, le boost assuré

Les bons d'achat et cadeaux sont offerts aux salariés par le comité social et économique (anciennement le comité d'entreprise) ou directement par l'employeur dans les entreprises de moins de 11 salariés.
Ils sont exonérés des cotisations et contributions de Sécurité sociale lorsque leur montant global ne dépasse pas 5 % du plafond mensuel de la Sécurité sociale, soit 166 € pour 2018 (contre 163 € pour 2017) et qu'ils sont :
• en relation avec un événement précis ;
• d'une utilisation déterminée, en relation avec l'événement ;
• et d'un montant non disproportionné par rapport à l'événement.
Ces 3 conditions doivent être remplies sinon les bons d'achat ou cadeaux sont soumis aux cotisations et contributions de Sécurité sociale pour leur montant global, en totalité et dès le 1er euro.
Le plafond permettant l'exonération s'applique par événement et par année civile. Les bons d'achat sont donc cumulables, par événement, s'ils respectent le seuil de 5 % du plafond mensuel.

10 occasions dans l’année d’offrir ces chèques cadeaux

Ils peuvent être distribués à l'occasion des fêtes de fin d'année ou d'autres événements concernant directement le salarié.
• Noël des salariés
• Noël des enfants
• Fête des Mères
• Fête des Pères
• Rentrée scolaire
• Naissance
• Mariage ou Pacs
• Départ en Retraite
• Saint-Nicolas
• Sainte-Catherine

LE CESU préfinancé

Le Cesu préfinancé permet de rémunérer des services à la personne (travaux ménagers, jardinage, garde d'enfants, soutien scolaire, dépannage,). L'employeur achète le chèque auprès d'un émetteur (Natixis, Accor, Banque Postale,) et choisit librement sa valeur faciale et le niveau de sa participation financière, qui peut aller jusqu'à 100 %.
Cette dernière n'est pas soumise à cotisations sociales dans la limite d'un plafond annuel de 1 830 euros par salarié. De même, la participation est déductible de l'impôt sur les sociétés et génère un crédit d'impôt de 25 %.

Une opération de motivation

Pour l'employeur, le chèque cadeau est un moyen de faire plaisir à ses collaborateurs, dans le cadre d'opérations de motivation ou de récompense. Ainsi, pour certaines occasions comme Noël, l'employeur peut offrir des chèques cadeaux à ses salariés.L'employé qui se voit remettre un chèque cadeau sera généralement plus motivé et donc davantage performant dans son travail. Selon Accentiv' Kadéos, ce moyen de motivation constitue un levier de dynamisation aux projets managériaux, dans la mesure où il permet à court terme, de développer les ventes et de manière durable, de modifier les comportements et de booster ses équipes.

Le titre-restaurant

Le titre restaurant est un moyen de paiement pour les dépenses liées à la restauration, accepté dans plus de 160 000 restaurants en France. L'employeur l'achète auprès d'un émetteur (Chèque Déjeuner, Accor ou Sodexo) et peut bénéficier des exonérations sociales sous deux conditions concernant sa participation : la contribution patronale au financement des titres-restaurant doit être comprise entre 50 et 60 % de la valeur du titre, la charge du salarié entre 40 % et 50 % de la valeur du ticket. La valeur du titre-restaurant ouvrant droit à l'exonération maximale est comprise entre 9,05 € et 10,86€
Les titres-restaurants sont une solution légalement plus sûre que de faire passer les repas extérieurs en frais professionnels.

3 bonus pour l’entrepreneur et pour les salariés

• Les chèques-cadeaux
• Le Cesu préfinancé
• Le titre-restaurant

Donnez une note à cet article