Récompenser ses salariés : mode d'emploi

L'équipe Dynamique Entrepreneuriale     19/01/15    
recompenser salaries mode emploi

Il est vrai que dans une même entreprise, chaque salarié ne produit pas toujours le même effort pour le bien de l’entreprise. Il existe ceux qui se donnent corps et âme et méritent amplement d’être récompensés. 

Cependant, comment récompenser ceux qui en ont le mérite ? Comment pousser ceux qui ont un potentiel à s’investir plus ? Ne pas les oublier évitera que les bons éléments qui sont souvent exigeants regardent si l’herbe est plus verte ailleurs dans le cas où la situation ne leur convient pas. Plusieurs solutions sont envisageables pour récompenser ses salariés.

Primes collectives et avantages sociaux

Les primes collectives constituent un moyen efficace pour encourager davantage la productivité. Il est souvent difficile pour le dirigeant d’entreprise de connaître à l’avance ce qu’elles représenteront car elles dépendent souvent des résultats réalisés par l’entreprise. Ainsi, le versement d’une prime collective encouragera certains salariés à la surveillance d’autres si ces derniers sont contre-productifs mais peut créer une fracture au sein des différentes équipes. 

Les avantages sociaux restent une rémunération facultative proposée aux employés, en dehors de leur salaire. Ils peuvent se présenter sous forme d’avantages non conventionnels et souples (congés payés supplémentaires, remboursement des droits de scolarité, voyages financés en partie, chèques-cadeaux, tickets-restaurants, régime retraite favorable ou mutuelle collective).

Droit du prince et commissions sur rendement

Recevoir une gratification ou une prime de façon systématique et régulière peut devenir un acquis social. La difficulté reste qu’une fois acquis, il devient une obligation que l’employeur doit verser au salarié. Pour y remédier, le chef d’entreprise peut récompenser ses employés par une prime aléatoire en périodicité et en montant, c’est ce qu’on appelle le droit du prince. Par ailleurs, les systèmes de primes et de commissions sur objectif conviennent en général mieux au salarié et montrent l’objectif à atteindre. Dans ce cas, le salarié connaît à l’avance ce qu’il doit faire pour avoir sa récompense, puisque cette dernière a été préalablement négociée.

Le respect du personnel et la reconnaissance du travail accompli

Dans le monde professionnel, il est important de complimenter le travail d’un salarié si le contexte le permet. Il demeure important de prendre en compte que recevoir des félicitations suite à une mission effectuée avec succès peut être toute aussi efficace qu’une rémunération. Toute parole compte et plus les encouragements sont portés en public, plus le salarié se sentira important et valorisé. Une reconnaissance très importante aux yeux du salarié, mais qui ne coûte rien à l’employeur. N’oubliez pas également que fêter de temps en temps une réussite même autour d’un repas ou d’un pot offert par l’entreprise peut s’avérer peu coûteux mais très efficace.

Avantages en nature

Bon nombre d’entreprises proposent à leurs employés des outils de dernières technologies comme des Smartphones, des tablettes, des ordinateurs portables, ou encore un véhicule de fonction. Dès lors que ces avantages sont utilisés à titre privé, ils constituent un réel avantage pour le salarié. Ainsi, il peut gagner en efficacité et réaliser des économies sur certaines dépenses qu’il aurait pu personnellement supporter.

Tous ces avantages renforcent la motivation des employés mais n’oubliez pas de résumer chaque année ces avantages parfois invisibles.

Donnez une note à cet article