La recherche vocale : un secteur en plein essor

L'équipe Dynamique Entrepreneuriale     22/10/15    
recherche vocale secteur plein essor

L’évolution de la technologie fait naître chaque jour de nouvelles applications. Parmi elles figure en bonne place celle de la recherche vocale qui attire davantage les entreprises. Quelles sont les entreprises qui en proposent ?

Des professionnels de la recherche vocale

Il existe des entreprises dont l’expertise revient à proposer aux fabricants de l’industrie technologique ou d’autres domaines des applications de reconnaissance vocale de qualité et innovantes.

Nuance Communications est l’une des plus grandes firmes américaines dans le domaine de la recherche vocale. Elle propose des applications de reconnaissance vocale pour tablettes, téléphones, téléviseurs et bien d’autres appareils dans divers domaines et ceci pour de grandes marques connues telles que Samsung, Panasonic, Nintendo, Daimler ou encore Apple. Elle est par exemple l’auteur de l’application de synthèse et de reconnaissance vocale musicale de l’iPhone 3GS et de l’iPod shuffle d’Apple et du logiciel de retranscription automatique Dragon Dictation pour PC. Aussi, elle est l'auteur de certains logiciels de numérisation de comptes-rendus médicaux aux États-Unis.

Wit.ai quant à elle est une jeune société californienne de reconnaissance vocale créée par des Français. Encore à ses débuts, la start-up vise la conception d’applications, de logiciels de contrôle d’un téléphone ou de régulation de la température dans un appartement à travers la reconnaissance vocale. Elle prévoit d’utiliser la reconnaissance vocale comme un vecteur de liaison avec tous les appareils connectés à Internet. L’ensemble de ses projets pourrait être mis en œuvre plus vite que prévu grâce à son rachat par le géant américain Facebook.

VocallQ est aussi une start-up qui propose une application intelligente de dialogue entre l’homme et tout appareil connecté ou non, par la reconnaissance vocale avec le moins d’effort possible pour le déchiffrage. Ce logiciel assimile automatiquement les nouveaux mots si son utilisation est fréquente. VocallQ conçoit également des logiciels pour des constructeurs automobiles. Elle a été rachetée par Apple pour renforcer les performances de l’assistant personnel Siri autrefois géré par Nuance Communications.

Des faits révélateurs

Si le secteur de la recherche vocale ne cesse de s’élargir aujourd’hui, c’est à cause de l’utilisation plus fréquente des applications sans cesse innovantes que proposent les spécialistes. Aujourd’hui, deux personnes sur trois ayant accès à ces applications l’utilisent. Ce qui procure par ricochet aux entreprises des résultats financiers assez conséquents. Notez par exemple, Nuance Communications affirmerait que la majeure partie de son chiffre d’affaires (soit 400 millions de dollars environ) proviendrait des logiciels de recherche vocale qu’elle conçoit pour numériser les comptes-rendus médicaux. Il va sans dire que la reconnaissance vocale étend sa conquête vers des terrains plus diversifiés.

Elle ne se limite plus simplement à la saisie orale de textes sur mobiles ou PC. Notez par exemple, Nuance Communications affirmerait que la majeure partie de son chiffre d’affaires (soit 400 millions de dollars environ) proviendrait des logiciels de recherche vocale qu’elle conçoit pour numériser les comptes-rendus médicaux.ai aurait d’ailleurs à son actif près de 6 000 développeurs dans ce secteur. Le défi majeur pour chaque concepteur est d’améliorer les performances de ses prédécesseurs pour se trouver une place sur le marché.

Avec le progrès technique sans cesse grandissant, l’effort humain est remplacé dans plusieurs domaines. Le secteur de la recherche vocale, vu ses multiples avantages, se trouve en pleine expansion. Elle constitue aujourd’hui un cadre idéal d’investissement pour tout promoteur d’entreprises, spécialisé dans la conception d’applications pour l’industrie mobile ou dans l’installation de systèmes de sécurité de haute qualité.

Donnez une note à cet article