Réaliser son bilan personnel avant d’entreprendre

Emmanuelle Dubois     16/09/13    1
realiser bilan personnel avant entreprendre

Tous les experts en création d’entreprise sont unanimes : une bonne idée de business sera avant tout celle qui correspondra au porteur de projet (on parle aussi d’adéquation homme/projet). Pour ceux qui n’ont pas le temps de réaliser un bilan de compétences ou les moyens de faire appel à un coach, voici une méthode simple pour dresser un bilan personnel et professionnel et ainsi coller au plus près de votre futur projet !

Munissez-vous de quelques feuilles blanches et maintenant… à vos stylos !

Récoltez les données sur votre situation

Passez en revue les composantes suivantes en notant l’ensemble des données sur des feuilles séparées :

  • Ma situation actuelle : Décrivez votre situation professionnelle et personnelle, ainsi que vos contraintes familiales.
  • Mon expérience professionnelle : listez les secteurs d’activité, les métiers, les missions confiées, les savoir-faire* ainsi que vos principales sources de satisfaction et d’insatisfaction.
    * Distinguez : Ce que vous savez faire et que vous faites avec plaisir / Ce que vous savez faire mais que vous n’aimez pas faire / Ce que vous ne savez pas faire mais que vous aimeriez faire. 
  • Mes diplômes et formations : listez toutes les formations (même courtes ou celles qui paraissent anecdotiques). Seriez-vous prêt(e) à en suivre de nouvelles ? 
  • Mes loisirs : décrivez vos centres d’intérêt et loisirs passés, présents et rêvés. Souhaiteriez-vous intégrer l’une de ces passions dans votre projet futur ? 
  • Les secteurs d’activités : Quels sont vos secteurs de prédilection ? Pour quelles raisons ? Classez-les par ordre prioritaire.
  • Mes motivations : Qu’est-ce qui vous pousse à entreprendre ? Quels sont vos objectifs ? Comment saurez-vous que vous les avez atteints ? 
  • Mes valeurs : Décrivez votre système de valeurs (ex : la famille, l’argent, la reconnaissance sociale, l’épanouissement…) et classez-les par ordre prioritaire. Comment ces valeurs pourraient être présentes dans votre futur projet ? 
  • Portraits croisés : Réalisez votre portrait, en vous décrivant tel que vous pensez être, et faites le réaliser par au moins deux personnes de votre entourage, en vous inspirant des grands domaines suivants :
    - Votre tempérament, vos qualités, vos défauts
    - Vos compétences
    - Les environnements, les métiers, les secteurs d’activité dans lesquels vos proches vous verraient bien évoluer, même si les domaines sont très éloignés de ce que vous faites aujourd’hui ou de ce que vous avez fait par le passé.

Parmi toutes les données récoltées, sélectionnez celles qui vous paraissent les plus « éclairantes » pour votre futur projet de création d’entreprise.

Visualisez la situation idéale

Sur une nouvelle feuille, listez vos souhaits professionnels, vos rêves. 

Commencez chaque phrase par « Ce serait merveilleux si… ». Faites une grande liste (au moins quinze souhaits). Pour vous aider, imaginez avoir une baguette magique. Projetez-vous dans trois ans, vous êtes chef d’entreprise. Dans quel environnement, quel style de vie, quel secteur d’activité, quel métier, quelle vie quotidienne vous projetez-vous ?

Identifiez la direction à prendre

Parmi tous les souhaits listés, soulignez ceux qui se démarquent :
- En bleu : ceux pour lesquels vous avez un certain niveau d’influence (pouvoir de décision)
- En rouge : ceux qui vous motivent, qui vous donnent envie d’investir de l’énergie, du temps… 

Sélectionnez ensuite la situation réunissant les deux critères (vert et rouge). Puis croisez-la avec les données récoltées en phase 1 : vous devriez avoir une vision plus précise de la direction à prendre, celle qui mettra en lumière votre personnalité et vos savoir-faire.

Vidéo
8 juin 2015 6
À propos de l'auteur
emmanuelle dubois
Emmanuelle Dubois
IDEACTIS Conseil en Créativité & Stratégie de Marque
Articles similaires