Quelques questions à se poser avant de s’engager avec un associé

L'équipe Dynamique Entrepreneuriale     28/02/17    
associe

Au même titre que le mariage, une association professionnelle est souvent pleine d’attentes et d’enthousiasme au début mais peut rapidement virer au désastre. Alors pour ne pas que l’histoire se termine devant un tribunal ou par la faillite de votre entreprise, nous vous proposons quelques questions à vous poser avant de choisir votre associé.

Qu’est-ce que l’arrivée de cet associé m’apporterait ?

Travailler avec quelqu’un ne doit pas être une obsession, parfois c’est une mauvaise idée. Il faut impérativement vous demander si votre associé potentiel vous apportera quelque chose de différent de ce dont vous disposez actuellement. Son profil doit être complémentaire au votre. Si vous avez de l’argent, vous pouvez chercher un associé qui vous apporterait un accès au marché et/ou à des partenaires. SI le relationnel n’est pas votre fort, vous aurez tout à gagner en cherchant quelqu’un qui a le contact plutôt facile et qui pourra donc vous appuyer dans l’activité purement commerciale. Dans l’idéal sa personnalité et ses compétences doivent être complémentaires aux vôtres. Il sera peut être plus facile de vous entendre avec votre associé s’il a un profil similaire mais final son apport s’en trouvera grandement diminué. 

Son engagement sera-t-il le même que le mien ?

Il est important d’être d’accord sur l’engagement qu’aura chacun dans l’entreprise. Vos attentes en termes d’engagement doivent converger avec les siennes. Pour maximiser vos chances de réussite, il est préférable que votre engagement soit le même que le sien. Attention à ce point, particulièrement si vous voulez vous associer avec un ami. Au début il y a l’excitation, l’enthousiasme de travailler ensemble mais ils peuvent vite laisser place aux tensions et à l’énervement si vos engagements respectifs dans l’entreprise diffèrent. 

Quel est sa vision de l’entreprise ? 

Cette question est véritablement cruciale pour que votre association réussisse. Vous devez être sur la même longueur d’onde sur le type de business que vous voulez faire. Avez-vous les mêmes valeurs par exemple ? Cette question est importante car elle est régulièrement génératrice de conflits. Il peut s’agir de la place des relations humaines, du style de management, de communication...

S’entourer des bonnes personnes est une tâche délicate mais néanmoins indispensable pour réussir : « L'art de la réussite consiste à savoir s'entourer des meilleurs » (John Fitzgerald Kennedy).

Donnez une note à cet article