Quelques astuces pour devenir un roi de l'externalisation de ressources

L'équipe Dynamique Entrepreneuriale     30/07/17    
quelques astuces pour devenir roi externalisation ressources

L’externalisation, soit le fait de sous-traiter une partie des activités de l’entreprise à des prestataires externes, séduit de plus en plus de sociétés. Des économies importantes peuvent être réalisées de la sorte sans nuire à la qualité de la production, à condition bien sûr de savoir comment opérer. Quels conseils peut-on donner afin de permettre à un entrepreneur de bien réussir l’externalisation de ses ressources ?

Sous-traiter les tâches qui rapportent peu

Toutes les activités n’ont pas vocation à être externalisées. Pour améliorer les performances de l’entreprise, on recommande aux dirigeants de se recentrer sur le cœur de leur business, et donc d’externaliser les tâches peu productives ou à faible valeur ajoutée. C’est un bon moyen de gagner à la fois en rentabilité et en productivité. Une analyse de l’apport de chaque activité au sein de l’entreprise est à réaliser avant de prendre toute décision. De manière générale, des prestataires externes peuvent se voir confier les tâches relatives au nettoyage des locaux, à la sécurité, au gardiennage ou encore à la gestion des installations informatiques.

Rejoindre une centrale d’achats

Parmi les solutions d’externalisation de ressources, la centrale d’achats comporte de nombreux avantages. Contre une cotisation annuelle, la société adhérant à la centrale peut en rejoindre beaucoup d’autres pour réaliser des commandes communes à des prix réduits, pour des fournitures de bureau, des tenues de travail ou des équipements téléphoniques. Cela permet de réduire ses coûts, et il est possible d’adhérer à des centrales d’achats spécialisées dans les TPE ou des secteurs précis (transport, alimentation, distribution, etc.).

S’entourer d’experts pour réduire ses frais

Le but premier de l’externalisation est d’assurer une meilleure maîtrise des dépenses dans l’entreprise. Dans ce but, confier la gestion des frais généraux à des experts en achats (appelés « costkillers ») constitue une option envisageable et rentable. Il s’agit de consultants externes qui vont analyser chaque dépense de l’entreprise et proposer des solutions pour réaliser des économies secteur par secteur. C’est une méthode adaptée pour diminuer ses frais de fonctionnement.

Tirer parti des compétences extérieures

L’un des grands avantages de l’externalisation est de pouvoir compter sur des compétences de haut niveau que l’on ne trouvait pas jusque-là dans l’entreprise. En faisant appel à des sous-traitants, il devient possible d’avoir accès à un matériel de pointe que la société n’aurait pas pu se payer elle-même. Cela permet de concevoir des produits plus performants, plus poussés sur le plan technique, sans investissement important. Un tel apport de compétences peut encourager des approches plus innovantes et créatives dans l’élaboration de nouveaux produits.

Repositionner son image

Une fonction stratégique comme celle du marketing peut aussi être externalisée. C’est un domaine clé qui nécessite des compétences très spécifiques. Confier cette tâche à un directeur marketing permet de revoir sa communication et de songer à la meilleure manière de présenter les valeurs de la marque. L’apport d’un spécialiste en marketing peut s’avérer important et permettre à l’entreprise d’améliorer considérablement sa réputation, en soignant notamment la relation presse, la communication client ou les visuels publicitaires, autant de tâches passant parfois au second plan dans une société en assumant seule la gestion.

Donnez une note à cet article