Quel intérêt de prendre le handicap en compte dans une TPE ?

L'équipe Dynamique Entrepreneuriale    12/04/16    0
quel interet prendre handicap compte tpe

La question du handicap est trop souvent négligée dans les entreprises, en particulier au sein des TPE, celles-ci n’étant pas soumises à l’obligation légale de compter 6 % de personnes handicapées dans leurs rangs qui incombe à toutes les entreprises dépassant les vingt salariés. Cependant, la prise en compte du handicap recèle de nombreux avantages qu’il est bon de connaître. Quels bénéfices les entreprises peuvent-elles tirer en recrutant des personnes handicapées ?

Définir la responsabilité sociale de l’entreprise

Pour toute entreprise, il est important de véhiculer une image positive et de faire montre de ses engagements. Pour une TPE, embaucher une personne handicapée alors que la loi ne l’y oblige pas est un geste fort pour lutter contre la discrimination. Cela permet d’affirmer la responsabilité sociale d’une entreprise, en s’engageant ainsi de manière concrète pour combattre les idées reçues liées au handicap. Toute une réflexion peut ensuite être engagée sur les conditions de travail, l’ergonomie au sein de la société et l’optimisation des tâches. Cette initiative peut se révéler en outre positive en terme de management, en faisant preuve d’une plus grande ouverture d’esprit.

Recruter des collaborateurs compétents et motivés

Pour les acteurs du monde professionnel, le handicap est bien souvent perçu comme une difficulté supplémentaire au quotidien, voire une impossibilité de réaliser certaines tâches. Les différents sondages effectués chaque année démontrent cependant le contraire, tant il a été prouvé que les salariés handicapés, par leur volontarisme, leur professionnalisme et leur motivation à intégrer une équipe, sont un véritable atout pour la productivité. L’embauche d’une personne handicapée renforce de plus l’esprit d’équipe et la cohésion au sein de l’entreprise. L’acceptation des différences est fondamentale dans un groupe, et un tel recrutement est à même de favoriser l’entraide entre salariés.

Elargir les pistes de recrutement

Bien que les demandeurs d’emplois demeurent nombreux, il existe des secteurs d’activité qui peinent à recruter des collaborateurs ayant toutes les compétences voulues pour certains postes. En prenant en compte les travailleurs handicapés, il est donc possible pour les chefs d’entreprise d’augmenter leurs chances de trouver le candidat le plus en mesure de convenir pour un poste donné. Des personnes handicapées peuvent être directement proposées par les conseillers Pôle emploi et le réseau Cap Emploi, susceptibles de suggérer les candidats les plus adaptés selon les postes à pourvoir. Prendre en considération la question du handicap permet également de donner une identité à l’entreprise auprès de la clientèle.

Bénéficier de subventions

De manière plus prosaïque, les TPE sont enfin à même de bénéficier de certaines subventions en prenant la décision de recruter une personne handicapée, des aides qui pourront servir à mettre en place des aménagements pertinents au sein de l’entreprise (en terme d’accessibilité notamment). L’Agefiph octroie ainsi des aides financières aux employeurs de personnes handicapées. L’Aide à l'insertion professionnelle s’élève à 4000 euros pour une embauche en CDI à temps plein et à 2000 euros pour un CDI à temps partiel. Outre cette subvention, d’autres aides financières peuvent être mobilisées auprès de l’Agefiph comme la prime au contrat de professionnalisation et d’apprentissage, l’aide au tutorat ou l’aide à l’accessibilité des situations de travail.

Donnez une note à cet article
d
À propos de l'auteur
Dynamique Entrepreneuriale
L'équipe Dynamique Entrepreneuriale
Dynamique Entrepreneuriale
Articles similaires