Quand les évènements font la fête !

L'équipe Dynamique Entrepreneuriale     15/10/17    
quand evenements font fete

L’une des spécificités du management à la cool demeure sans conteste sa capacité à la convivialité. Pour le plus grand plaisir des salariés, différents formats d’évènements s’enchaînent tout au long de l’année. Du simple petit déjeuner au séminaire à l’étranger, ces multiples évènements requièrent à la fois une bonne organisation mais aussi sans conteste un budget.

Les petits-déjeuners : un moment privilégié

A raison d’une fois par semaine ou d’une fois par mois, des petits-déjeuners peuvent être organisés. Offerts par l’entreprise, ces moments de partage sont l’occasion de se retrouver autour d’un café, thé, jus d’orange, croissant, pain au chocolat (ou chocolatine) et autres mignardises. Simples mais fortement appréciés des salariés, ils permettent de réunir aussi bien les membres et responsables des équipes que le dirigeant. Certaines entreprises n’hésitent pas à demander au préalable ce que chacun préfère avant d’en passer commande. Selon votre budget, ces petits-déjeuners peuvent avoir lieu dans l’enceinte de votre entreprise ou bien dans une brasserie. Dans tous les cas, prévoir à l’avance la quantité de mignardises et de boissons chaudes pour faire plaisir à chacun fait partie des indispensables en matière d’organisation. Attention à ne pas en faire un moment trop formel qui réduirait à néant l’effet escompté qui est de favoriser les contacts entre les différentes équipes. Vous pouvez susciter les talents et confier l’animation de ce moment à un salarié et lui demander de préparer une surprise ou un jeu. 

Organiser des repas pour plus de convivialité

Autre type d’évènements, les déjeuners ou dîners. Hebdomadaires, mensuels ou ponctuels, leur fréquence varie selon votre budget et/ou l’évènement à fêter tel que des bons résultats, une promotion ou encore l’arrivée d’un salarié. L’idéal demeure de trouver un restaurant situé à proximité et convenable rapport qualité/prix. Le cadre peut également constituer l’occasion, pour vous, de faire une annonce importante concernant l’avenir de l’entreprise comme un changement d’orientation, de locaux ou l’arrivée d’un nouveau manager. Pour les déjeuners prévus à l’extérieur, mieux vaut ne pas oublier d’appeler le restaurant pour réserver afin de s’assurer d’avoir suffisamment de places disponibles. Se faire livrer au bureau, comme le propose Allo Resto pour tester ses différents fournisseurs, peut aussi se présenter comme une bonne idée. Vous pouvez également penser à des déjeuners originaux et demander aux salariés d’apporter leur meilleur plat ou encore une spécificité de leur région : de la tarte aux pommes au curry… Une façon de créer du lien tout en découvrant des spécialités culinaires provenant d’horizons différents. Faire venir un chef pour un cours de cuisine (dont les mets seront bien entendu dégustés) fait aussi partie des idées qui ont le vent en poupe.

Les afterworks pour mieux se connaître

Quoi de mieux qu’un afterwork pour tisser des liens avec ses équipes. Si le jeudi soir est souvent dédié à ce type d’évènement, il est possible de le faire ponctuellement ou un autre jour de la semaine, voire mensuellement. Autour d’un verre, le climat stressant que peut susciter le contexte du bureau retombe et les salariés, plus détendus, parlent ainsi plus librement. Un moyen parfait pour connaître les impressions et ressentis de chacun et savoir s’ils se sentent bien dans votre entreprise. Cela peut, dans le même temps, permettre de déceler d’éventuels mal-être et pouvoir les résoudre par la suite. Lors de ce type d’évènement, vous n’êtes pas tenu de payer l’intégralité de l’addition, même si cela reste gage de reconnaissance envers vos salariés. Attention : il s’agit d’écouter vos salariés et qu’ils passent un bon moment avant tout. Il ne s’agit pas de leur imposer vos plaisanteries douteuses ou une dissertation moralisante sur votre entreprise ou pire, sur vous-même.

Les anniversaires : faut-il tous les fêter ?

Il n’est pas aussi évident pour une entreprise de fêter les anniversaires selon si elle regroupe 10, 50 ou 100 salariés, voire plus. Jusqu’à 50 salariés, il reste relativement simple de fêter chacun des anniversaires, à moindre coût. Gâteau d’anniversaire, pot commun pour le cadeau, softs et bières ou cidres, peuvent suffire à organiser simplement et dignement un anniversaire en entreprise. Dans le cas où vous dépassez les 50 salariés, les fêter individuellement devient moins aisé. Pour résoudre ce problème, il suffit de regrouper les anniversaires de plusieurs salariés nés à seulement quelques jours d’écart. Les fêtes peuvent alors s’avérer plus importantes : soirée dédiée, cocktail et buffet à volonté, cadeaux…, les coûts étant regroupés en une seule et même soirée. Toujours en ce qui concerne les anniversaires, celui de votre entreprise peut, lui aussi, faire l’objet d’une fête. D’ampleur notable, le budget y étant consacré s’avère néanmoins plus important. Au menu, champagne, cocktail dînatoire, jeux, musique et piste de danse, font, très souvent, partie de l’évènement. À noter tout de même que faire trop d’anniversaires peut les rendre ennuyeux. N’hésitez donc pas à les limiter par entité ou pôle afin qu’ils aient du sens. 

Les séminaires : de la petite activité à la grande aventure !

Dans les grandes entreprises spécifiquement, bien qu’aussi réalisés dans les plus petites, les séminaires sont monnaie courante lorsqu’on parle de management à la cool. À titre d’illustration, un escape-game, un parcours de golf, une dégustation de fromages ou vins, un camping, une croisière, un week-end dans un château ou voyage à l’étranger, composent les séminaires organisés par les entreprises où il fait bon vivre. Permettant de renforcer les liens avec vos équipes, ils constituent également l’occasion de faire un break et de se vider la tête avant la reprise du travail. Pour faire de ces évènements un moment inoubliable, en plus d’une organisation rigoureuse, un budget conséquent demeure toutefois à prévoir. 

Donnez une note à cet article