Les structures pyramidales sont en explosion !

L'équipe Dynamique Entrepreneuriale     26/11/17    
La pyramide inversee c est quoi au juste

Les structures pyramidales sont en explosion ! La structure d’une entreprise détermine les relations entre le dirigeant et ses collaborateurs, les missions et les responsabilités de chaque salarié. Petite, moyenne ou grande entreprise choisit une stratégie adaptée à sa structure pour assurer son développement et pourquoi pas la pyramide inversée.

« Depuis quelques années, le principe même des structures allant de la base vers le haut (en passant par tous les échelons) ont été remises en cause et ce pour une raison très simple : le besoin de réactivité. Les innovations qui s’accélèrent impliquent de réagir de plus en plus vite sous peine d’être rapidement dépassés et ma remontée d’information doit se faire de plus en plus vite. Le client est même devenu acteur et agi sur le futur des produits de l’entreprise. Il exprime de plus en plus ses besoins grâce aux nouvelles technologies et la connaissance terrain a pris une part essentielle dans la définition des nouveaux produits à lancer. Les processus ont être améliorés pour permettre une plus grande efficacité et parfois pour diminuer les coûts. ».   Être entrepreneur aujourd’hui » Editions Eyrolles. Les auteurs se demandent quelle est la raison qui conduirait à supprimer la pyramide des relations hiérarchiques si bien huilée.

La pyramide classique

Une organisation pyramidale classique se manifeste par une structure avec une base associée à un nombre important d’employés avec un sommet à faible effectif. Ce sommet constitue principalement les dirigeants. Celui qui détient le pouvoir se trouve en haut de la pyramide. Le dirigeant dispose d’une autorité complète lui permettant de donner des ordres et de gérer intégralement l’entreprise. En principe, cette structure s’articule sur trois différents secteurs : la direction, la gestion ou la supervision, et les opérations ou la réalisation. Les opérations ou la réalisation incluent les ouvriers, les techniciens et les cadres qui assurent le fonctionnement des activités de l’entreprise. Ces employés ne font que suivre les consignes émises par leur supérieur hiérarchique.

La structure inversée de la pyramide

À la différence de la structure pyramidale classique, la pyramide inversée met en valeur les employés. Toutefois, cela ne signifie pas que cette structure inverse les rôles des dirigeants et ceux des employés. Il s’agit de mettre en valeur les connaissances et les savoir-faire des employés afin d’améliorer leur efficacité, leur productivité et la flexibilité de la structure de l’entreprise. La détermination des objectifs incombe toujours à la direction générale.

Particularité de la pyramide inversée

La spécificité de cette structure réside sur le fait que les employés (ouvriers, cadres…) disposent d’une certaine liberté en ce qui concerne la définition de leurs besoins et la détermination des moyens à mettre en œuvre pour atteindre les objectifs. Cette liberté constitue une réelle source de motivation pour les employés qui peuvent assurer leurs missions en toute efficacité. La mise en valeur des connaissances et des savoir-faire des employés ne signifie pas que ceux-ci peuvent réaliser leurs missions à leur gré. Ils doivent satisfaire à un minimum d’organisation. Dans ce contexte, il appartient aux cadres de coordonner les missions de chacun de ses collaborateurs pour faciliter et garantir l’atteinte des objectifs.

Les atouts  de la pyramide inversée

Cette structure qui manifeste une importante délégation de pouvoir génère des avantages considérables, non seulement pour l’entreprise, mais surtout pour l’entrepreneur. Pratiquement, ce système oblige les employés à travailler en équipe. Ils ne peuvent assurer le succès du projet d’entreprise s’ils ne disposent pas de cet esprit d’équipe. Ils ne sont pas soumis à plusieurs niveaux hiérarchiques permettant de limiter les pressions et le stress des ouvriers. À part cela, ce système permet de garantir une meilleure responsabilisation de chaque employé. De ce fait, il devient plus facile pour l’entreprise de reconnaitre leur travail et de leur procurer une compensation adaptée. Particulièrement pour le dirigeant, l’adoption de cette structure limite ses responsabilités et les obligations auxquels il doit répondre.
La pyramide inversée constitue une structure flexible qui garantit une meilleure productivité, et de ce fait l’atteinte des objectifs imposés par l’entrepreneur. Toutefois, pour éviter les risques de débordement, le dirigeant doit procéder à un contrôle régulier des missions de ses employés.

Donnez une note à cet article