Les publicités print ont-elles encore un avenir ?

L'équipe Dynamique Entrepreneuriale     21/02/16    
publicites print encore avenir

La notoriété de la marque, la connaissance par le consommateur du produit ou du service offert sont indispensables à la réussite entrepreneuriale. Ces ingrédients du succès ne s’obtiennent pas sans publicité quelles que soient les formes que prend cette dernière. L’émergence d’Internet, sa généralisation puis l’ère de l’omni-connexion ont imposé l’e-publicité. Mais cette dernière rend-t-elle totalement obsolète et inutile la bonne vieille pub papier ?

Les objectifs de la publicité

Le but de toute entreprise est de générer le meilleur CA possible et de réaliser des profits. La publicité est l’expression de cette ambition. Elle vise dans un premier temps à donner conscience aux consommateurs de l’existence d’une marque et de son offre puis de leur donner envie d’acheter. Il s’agit d’ancrer la marque dans les inconscients de manière à l’intégrer à leur vie quotidienne. Un syndrome « ami Ricoré » en quelque sorte qui impose une marque comme un incontournable de la vie familiale. La publicité est sans nul doute le nerf de la guerre de la société de consommation. Elle se décline sous de multiples formes et s’impose partout à tout moment : dans tous les médias classiques, sur le Net, le long des routes et dans votre boîte aux lettres. Elle est indiscutablement envahissante mais, au final, efficace quand elle sait trouver les arguments et l’originalité qui lui permettent de se démarquer.

L’e-publicité a-t-elle tué la pub papier ?

S’il est devenu indispensable d’être présent sur Internet, d’y être bien référencé et d’y soigner sa e-notoriété, la pub papier n’en est pas moins indispensable. Certains, trop enclins à vouloir économiser sur le budget pub, s’empresseront de pointer du doigt les faiblesses de la pub papier : coût de réalisation, de matières premières, d’impression et de distribution notamment. Ce serait en oublier les avantages ! Lorsqu’un flyer ou un catalogue est bien fait, il est fréquemment gardé dans un coin de la maison. Qui n’a pas dans sa cuisine les flyers du chinois, du sushi ou de la pizzeria du coin qui offre la livraison à domicile dont on a besoin un soir ? Quel agent immobilier digne de ce nom peut dédaigner la prospection de son secteur et l’importance d’un boitage régulier ? Certes la majeure partie des pubs papiers distribuées finissent à la poubelle mais une enquête révèle que plus d’un tiers des français (37 %) préfèrent recevoir un courrier publicitaire, tandis que 23 % plébiscite la pub TV et 18 % les e-mails.

Le ras le bol de la pub sur Internet

Boites mails envahies de spam et surf ralenti par des spots publicitaires intrusifs ont tendance à énerver l’internaute qui considère de plus en plus l’e-publicité comme un dictat dans un espace qu’il voudrait libre. Selon une étude d'Opinion Way se sont plus de 8 Français sur 10 qui expriment leur ras le bol de la pub sur le Web. Une situation qui fait les beaux jours des logiciels bloqueurs de pubs.

On le constate, la pub papier semble avoir encore de beaux jours devant-elle ! La dématérialisation totale des supports de pub n’est pas à l’ordre du jour. Un marketing réussi est un marketing équilibré, c’est-à-dire celui qui assure une présence de la marque dans toutes les dimensions du quotidien.

Donnez une note à cet article