Que proposent les banques ?

L'équipe Dynamique Entrepreneuriale     12/07/19    
proposent banques

La banque traditionnelle et la banque en ligne sont en compétition et chacune d’entre elles proposent soit des services similaires à des prix compétitifs, soit des services que l’autre ne propose pas ou ne peut pas proposer. Quelques exemples.

Les tarifs 

Le premier critère pour adopter ou quitter une banque ce sont les tarifs. Il est facile de comprendre qu’une agence physique représente un investissement coûteux et que la présence d’un conseiller dédié qui prend le temps de vous recevoir écouter représente également un centre de coût non négligeable pour les banques traditionnelles. Les banques en ligne peuvent ainsi proposer des services gratuits qui sont traditionnellement payants comme la carte bancaire ainsi qu’un certain nombre d’opérations courantes et automatisées. Il est donc judicieux de comparer les tarifs avec les autres banques en ligne mais aussi avec les banques traditionnelles : agios, virements interbancaires, frais de carte bancaire, retraits aux distributeurs, épargne, frais de tenue du compte courant, opposition de carte, crédits, découvert….

Le ou les conseillers 

Selon le sondage IFOP, 73 % des Français sont satisfaits de leur conseiller. Une satisfaction qui s’explique par l’expertise du conseiller, 79 % des Français estimant que leur conseiller est compétent. Une compétence ressentie notamment par l’adéquation des produits proposés avec leurs besoin (pour 62 %, résultat en nette amélioration par rapport à 2017 avec + 6 points), et par la pertinence des réponses apportées à leurs questions (pour 76 %). Cette différence entre banque en ligne et banque traditionnelle se situe autour de la relation humaine. Les banques en ligne ne proposent qu’un service à distance qui leur permet d’avoir des prix défiant toute concurrence. Le client n’a de plus de conseiller dédié car il passe par un pool. Or, le besoin de rencontre avec un conseiller est nécessaire pour l’obtention d’un crédit hormis les crédits à la consommation. Dans le cas d’un entrepreneur lorsqu’il crée son entreprise le fait d’avoir un conseiller qui est au fait des prêts d’honneur par exemple lui facilite toute demande de crédit ou de découvert… Le conseiller apparaît alors utile et rassurant pour des opérations comme celles d’établir un crédit, solliciter des découverts ou les augmenter ou encore souscrire à des plans d’épargne et des assurances. Pour l’entrepreneur confronté sans cesse aux défis de chaque jour le conseiller est un partenaire indispensable.

Les plages horaires

Les banques en ligne permettent d’établir une relation avec un conseiller sur une large plage horaire alors que dans une banque traditionnelle, les horaires d’ouverture et de fermeture sont situés généralement du mardi au samedi entre 9h 30 et 18h 30. Les banques en ligne proposent « simplicité, rapidité et disponibilité avec des contacts possibles pratiquement 7 jours sur 7 ». L’approche a été repensée pour offrir des services que les banques traditionnelles n’offraient pas. Si vous désirez être indépendant et autonome, les banques en ligne sont une réelle opportunité puisque vous pouvez ouvrir votre compte en quelques clics, utiliser divers services à partir du moment où vous disposez d’une connexion internet. Depuis le 6 février 2017 et la loi Macron sur la mobilité bancaire, la prise en charge de l’ensemble démarches de transfert des opérations a d’ailleurs incité de nombreux clients des banques traditionnelles à se tourner vers la banque en ligne.

La justification des revenus

Lorsque vous souhaitez ouvrir un compte en vous rendant dans une agence bancaire traditionnelle, la plupart du temps, l’ouverture est acceptée sous réserve de présenter des papiers d’identité en règle et de ne pas être interdit bancaire. Pour une banque en ligne, l’ouverture de compte est souvent assujettie au fait de déposer un montant minimum sur votre compte, celui-ci peut s’avérer loin d’être anodin. La plupart des banques en ligne propose un certain nombre de services gratuits comme la carte bancaire, ainsi que d’un certain nombre d’opérations courantes. Effectuer des prélèvements bancaires, faire opposition et retirer de l’argent aux distributeurs est aussi possible gratuitement. Il n’est d’ailleurs, de manière générale, pas obligatoire d’y domicilier ses revenus.

Donnez une note à cet article