Dernière ligne droite pour l’édition 2016 du prix EDF Pulse

L'équipe Dynamique Entrepreneuriale     10/05/16    
Derniere ligne droite pour l edition 2016 du prix EDF Pulse

Pour la troisième année consécutive, EDF décernera fin juin son prix EDF Pulse, destiné à soutenir concrètement les start-up innovantes dans le domaine de l’électricité. Focus sur trois des six projets sélectionnés pour la finale.

Soutenir les start-up innovantes de l’électricité

« Valoriser et apporter un appui concret aux start-up qui se mobilisent, créent et inventent aujourd’hui le monde de demain », telle est l’ambition du prix EDF Pulse. Lancée avec succès il y a deux ans, celui-ci a pour objectif d’accompagner sur la durée des start-up travaillant dans l’habitat connecté, le domaine de l’e-santé et l’efficacité énergétique en zone urbaine. Les trois lauréats recevront une dotation financière de 100 000 euros et bénéficieront d’une campagne de communication les aidant à gagner en visibilité et trouver des investisseurs.

Un boîtier traquant le surplus d’énergie #Ecoisme

La catégorie « habitat connecté » regroupe les sociétés concevant des habitations où confort et sécurité vont de pair avec économie d’énergie. Parmi les deux projets retenus pour la finale, on peut citer la société ukrainienne Ecoisme, qui a créé un boîtier suivant de manière précise la consommation électrique de chaque appareil électroménager d’un foyer. Relié au compteur électrique et au routeur wifi d’une maison, le dispositif émet des recommandations en temps réel afin d’optimiser la consommation énergétique.

Un jouet intelligent pour aider les enfants autistes #Leka

Les start-up œuvrant en faveur de la santé des personnes dépendantes via les nouvelles technologies concourent dans la catégorie « e-santé ». Parmi les finalistes se trouve la société française Leka, qui a conçu un robot interactif et sensoriel pour les enfants autistes. Développé en partenariat avec des thérapeutes, ce jouet connecté change constamment de couleur et émet des sons afin de réduire l’anxiété des enfants handicapés. De plus, il favorise l’interaction entre eux et leur entourage.

Éclairer la voie publique quand c’est nécessaire #Kawantech

Dans la catégorie « ville bas carbone », on trouve des entreprises travaillant dans l’efficacité énergétique des villes, la mobilité et les services urbains et les smart-grids. Un des projets nominés pour la final est baptisé Kara. Conçu par la société toulousaine Kawantech, ce capteur intelligent installé sur un lampadaire, détecte le moindre mouvement dans un rayon de 35 mètres et détermine approximativement la trajectoire et la masse de l’objet reconnu. Après analyse, il adapte l’intensité de l’éclairage en fonction du besoin réel. Un piéton aura le droit à une lumière plus intense qu’une voiture par exemple. Résultat ? 70% d’économies sur la facture EDF, réduction des impôts locaux et moins de gaspillage d’énergie !

Les autres finalistes sont à découvrir sur le site d’EDF Pulse. Afin de voter pour la start-up de son choix, le public a rendez-vous sur les réseaux sociaux avec le hashtag associé au nom du projet + @EDFpulse (par exemple "Je vote pour"#kara avec @EDFpulse "). Que le meilleur gagne !

Donnez une note à cet article