Prendre du plaisir au travail, c’est possible !

L'équipe Dynamique Entrepreneuriale    26/07/14    1
Prendre du plaisir au travail, c est possible !

Dans la majorité du temps, le travail est synonyme de stress, de rythme de vie infernal, de migraine. Il y serait impossible d’y trouver des plaisirs. Contrairement à ce que pensent la plupart des salariés, il est bien possible de marier les expressions « travail » et « plaisir ». Pour cela, il suffit d’adopter quelques habitudes de vie.

Les essentiels dans le choix de ses fonctions

Le plaisir au travail ne rime pas toujours avec adultère, trafic de connexion ou autres choses insensées qui peuvent coûter un renvoie. Pour trouver du plaisir au travail, il faut avant tout aimer son travail. La passion envers un travail donné dépend aussi de l’idéologie et la valeur morale de la société pour laquelle une personne travaille. L’expérience détient la même importance que celle de la motivation. Pour un salarié, il est difficile de travailler dans un domaine où il est dépourvu de motivation.

Bien aménager son espace de travail

Un bon aménagement de son espace de travail fait partie des moyens qui permettront d’obtenir une certaine dose de motivation dans son travail. Pour cela, il suffit de le personnaliser en posant quelques objets personnels comme des photos de famille, des objets fétiches comme un porte-stylo, ou un calendrier porte-bonheur. Pour ceux qui ont la chance de travailler de chez eux, il ne faut pas hésiter à décorer la pièce qui sert de bureau.

La valorisation du travail

Il n’y a rien de plus démotivant que de ne pas être satisfait de son travail. Le meilleur moyen de trouver du plaisir dans une tâche au quotidien repose sur le fait de donner le meilleur de soi-même. Lorsqu’une personne trouve une satisfaction dans ce qu’elle entreprend, sa motivation augmente automatiquement au fur et à mesure du temps. Avec une telle réussite, la paresse disparaîtra, et la motivation s'intensifiera.

Travailler sa créativité

L’esprit de créativité est tout aussi important. En se résignant sur les acquis tout au long d’une carrière, un salarié se lassera rapidement de son travail et ne trouvera plus de plaisir à travailler. En augmentant sa créativité, et surtout, en ajoutant une valeur ajoutée à son travail, les tâches à réaliser deviendront de plus en plus intéressantes. Agir dans ce sens permettra à un individu de prendre plaisir à travailler.

Savoir faire un feed-back

Dans le monde professionnel, rien ne vaut le fait de travailler à fond, mais il est aussi important de réaliser de temps en temps un petit feed-back. Quelques remarques, quelques critiques de la part de son supérieur ou de ses collègues peuvent aider à améliorer les performances au bureau. Il est possible d’utiliser ces notifications pour améliorer ses performances personnelles dans le monde du travail. Un feed-back peut aussi pousser une personne à offrir le meilleur d’elle-même et lui permet de dépasser ses limites. Pour un salarié, l’envie de se surpasser peut très bien devenir une source de motivation.

Cultiver une bonne relation avec ses collègues

Travailler ses relations avec son supérieur et ses collègues de travail fait partie des initiatives à prendre pour prendre plaisir à travailler. Sans cela, la vie au bureau peut vite devenir un fardeau. Pour une personne qui réussit à se faire des amis au bureau, il est bien possible de trouver du plaisir tout en travaillant.

Donnez une note à cet article
d Vidéo
14 novembre 2014 6
À propos de l'auteur
Dynamique Entrepreneuriale
L'équipe Dynamique Entrepreneuriale
Dynamique Entrepreneuriale
Articles similaires
1 commentaire(s)
Alain Astouric

Intéressant, vraiment !
Permettez-moi d'ajouter que, à force d'inciter à l'individualisme beaucoup de dirigeants ont fini par briser toute motivation et toute fidélité à l'entreprise. Plus question de donner du sens ; de communiquer utilement ; d'associer aux décisions ; de déléguer vraiment ; de respecter la parole donnée. Plus question de valoriser, encourager, remercier ... En conséquence les cadres "papillonnent" et tentent de "faire carrière" aussi vite que possible, avant d'être vieux (à 45 ans !). Pourtant, la Conduite des hommes s'apprend et pourrait résoudre bien des problèmes : "Encadrer une équipe", éditions Chronique Sociale (livre 160 p.) en vente dans toutes les librairies et sur le site meslivres2.com à cette adresse http://astouric.icioula.org/

Laisser un commentaire
Votre e-mail ne sera pas publié