Les premiers outils de communication de l’entreprise

L'équipe Dynamique Entrepreneuriale     07/10/17    
Les premiers outils de communication de l entreprise

Communiquer est une affaire qui peut s’avérer complexe pour les entreprises qui débutent ou non. Au-delà de l’utilisation de budgets conséquents pour vous faire connaître ou continuer à vous rappeler du bon souvenir de vos clients, voici quelques éléments faciles à mettre en place sans que vous ayez à dépenser des fortunes.

Les cartes de visite, les incontournables

Il s’agit de votre premier outil de communication. Vous pouvez les créer et imprimer vous-même ou vous adresser à un imprimeur. Les cartes de visite en ligne proposent des prix défiant toute concurrence. Elles comportent, le nom de votre société, votre nom et prénom, votre fonction et les coordonnées pour vous joindre (numéro de téléphone portable, fixe, email) ainsi que l’adresse de votre société. Elles sont en général toutes sous le même format même si certains privilégient des formats différents. Dans ce cas, veillez à ce que le format ne dépasse pas le format standard car il ne rentrera pas dans le porte-cartes. Attention à ne pas les imprimer sur un papier de trop mauvaise qualité ou avec une encre qui ne tient pas. Cela ne fait pas professionnel.
Les flyers, à utiliser avec modération
Peu coûteux à produire, ils peuvent rapidement le devenir si vous ne décidez pas de faire la distribution par vous-même. Employer des personnes pour faire la distribution peut devenir rapidement coûteux. Pour que cet outil soit efficace, n’oubliez pas qu’il doit être ciblé pour toucher la population que vous souhaitez sensibiliser à votre offre. Il doit être impactant et bien distribué afin de ne pas finir dans la poubelle avant d’être lu. 

Un site internet, vitrine de votre entreprise

Si un site e-commerce peut rapidement s’avérer coûteux si les développements sont importants ; il n’en est pas de même avec ce que l’on appelle un site vitrine. Vous pouvez créer un site vitrine à l’aide de solutions permettant de créer un site en quelques clics (notamment 1&1). Il devrait vous revenir à une centaine d’euros par an. Vous pouvez vous servir des nombreux modèles proposés et ce site constituera une excellente première approche pour déterminer acquérir de la visibilité .Il vous permettra d’être référencé. A noter tout de même que pour le réaliser il vous faudra y consacrer du temps afin de sélectionner les éléments essentiels mais aussi rédiger votre accroche, votre présentation et choisir des photos pour mettre en valeur votre entreprise. Attention à ne pas utiliser des images non libres de droit. 

Les blogs, la création d’une communauté

Ils constituent un excellent moyen de faire connaître votre site internet. De nombreux sites internet ont d’ailleurs démarré grâce à un blog qui servait à prendre l’opinion des internautes avant de lancer un véritable business. Il vous permet de créer une communauté autour de vos opinions et de vos articles. Bien que gratuit, il vous demandera très certainement du temps pour écrire des articles et pour qu’une communauté se crée autour de votre page. N’oubliez pas que plus le sujet est insolite et votre expertise pointue, plus il sera lu. 

Les réseaux sociaux : Facebook, Twitter et autres

Ils vous permettent de vous relier à votre communauté. Attention cependant à bien définir ce que vous allez y mettre avant de vous lancer. Rien de pire qu’une page qui ne bouge pas. Vous devrez donc y investir du temps afin de les animer et leur trouver une utilité. Les réseaux sociaux consistent rarement à effectuer une simple reprise du contenu de votre site internet. Chacun d’entre eux peut avoir une utilité différente étant donné qu’ils ont rarement les mêmes fonctionnalités. Il faudra éviter de mélanger le professionnel et le personnel !

Les relations Presse, un atout certain

Les relations presses, c’est d’abord constituer un communiqué de presse qui retrace l’histoire de votre entreprise, ses valeurs, vos produits, vos services…. Il vous faudra cerner les médias compétents dans votre domaine et qui sont susceptibles de vous relayer. Vous pouvez bien entendu les faire vous-même mais il faudra prendre en compte que les journalistes sont souvent très sollicités, il vous faudra trouver l’angle qui les intéresse pour qu’ils acceptent de parler de vous et de votre entreprise.

La newsletter, une  notoriété qui  s'impose

Vous pouvez grâce à votre site internet ou non, vous constituer une liste de personnes qui souhaitent recevoir votre newsletter et à qui vous pourrez donner de l’information concernant votre secteur ou encore votre entreprise. Vous pouvez définir la cadence qui vous correspond (journalière, hebdomadaire, mensuelle). Il vous faudra la rédiger de manière à capter l’attention de vos lecteurs afin d’éviter que les désabonnements soient plus nombreux que les abonnements. A vous de trouver les informations qui correspondront à votre lectorat. 

L’emailing, le challenge pour capter l’attention

Il s’agit, contrairement à ce que l’on pense, d’un moyen peu onéreux. Il vous faudra en premier lieu acquérir la base de données de vos prospects. Une fois acquise, vous enverrez votre e-mail. Mais ne vous attendez pas à ce que tous les destinataires le lisent et la majorité des personnes ne devrait pas dépasser le stade de l’ouverture. Une fois ouvert, capter l’attention de votre lectorat et le convertir éventuellement en client sera dans le contenu de votre texte : vous devrez le rédiger avec soin. Si l’emailing est une bonne méthode pour pouvoir suivre certains métrics, il est loin d’être aussi efficace que la plupart des personnes l’imagine !
Vous connaissez désormais les bases de la communication d’une TPE. A vous d’agir !

Donnez une note à cet article