Mon premier salarié : comment faire ?

L'équipe Dynamique Entrepreneuriale     13/11/16    
premier salarie comment faire

Votre entreprise commence à décoller et vous souhaitez engager votre premier salarié. Comment procéder ? Comment gérer votre nouvelle recrue ?

Étapes de recrutement du premier salarié

Préparer l’embauche de votre premier salarié est fondamental pour l’avenir de votre entreprise. Procédez alors étapes par étapes pour cibler le meilleur profil :

  • Déterminer le poste avec précision, en définissant les missions et les responsabilités que vous allez attribuer à votre salarié. Sans oublier les différentes perspectives de carrière
  • Indiquer le profil requis, à savoir les compétences, la formation, l’expérience et les qualités humaines qui devront caractériser votre salarié.
  • Sélectionner le type de contrat de travail selon le code du droit du travail en vigueur : contrat à durée déterminée (CDD) ou à durée indéterminée (CDI).
  • Lancer une offre de travail en précisant vos critères de sélection sans aucune forme de discrimination.
  • Fixer des entretiens avec les candidats dont les CV ont retenu votre attention pour mesurer l’engagement et les motivations du postulant.
  • Embaucher et s’assurer de l’intégration de votre salarié grâce à une formation adaptée aux services proposés par votre entreprise.
  • Fixer une période d’essai mais pensez à vous renseigner car la durée varie selon le type de contrat (CDD ou CDI) et la nature de l’emploi. Cette période d’essai vous permettra de confirmer l’embauche ou de l’annuler.

A noter : La déclaration d’embauche du premier salarié permet à votre entreprise de s’inscrire auprès des régimes de protection sociale des salariés (CRAM, URSSAF).

Initiation au recrutement

En tant que nouvel entrepreneur, vous ne possédez sûrement pas les compétences nécessaires pour recruter des employés. Pour cela, il est nécessaire de vous faire assister et d’évaluer les frais de l’embauche avec précision :

  • Faire appel à un cabinet de recrutement : Le recours à un cabinet de recrutement vous permet de faire l’impasse de certaines étapes. Le cabinet se charge, lui-même, de sélectionner les candidats qui correspondent à vos attentes. Même s’il vous demandera de verser jusqu’à 20% du salaire brut du salarié, il vous évitera le temps nécessaire pour examiner une centaine de candidatures.
  • Estimer le coût de l’embauche : Pour conserver l’équilibre de votre entreprise, vous devez tenir compte de toutes les dépenses liées à votre salarié : salaire brut, charges patronales (assurance, allocations, retraite, taxes sur le salaire), avantages (logement, nourriture, 13e mois, prime). Sans oublier les frais liés au travail (matériels et équipements).

Avant d’embaucher le candidat, assurez-vous qu’il y a un véritable rapport rendement/coût d’embauche. La présence de votre nouveau salarié doit être bénéfique pour le développement de l’entreprise.

Conseils pour gérer un premier salarié

Il ne suffit pas de trouver le candidat idéal pour travailler dans votre entreprise. Le plus important, c’est de savoir gérer cette nouvelle recrue et d’établir de bons rapports professionnels qui serviront l’intérêt de votre entreprise :

  • Fixez un cadre de travail clair en déterminant les différentes tâches que votre salarié doit effectuer, les délais, le rendement attendu.
  • Fixez une ligne de conduite : assiduité, ponctualité, politesse
  • Gérer votre salarié avec souplesse dans le cadre du respect, de la responsabilité et de l’honnêteté (et non de la peur)
  • Tenir compte de l’âge de votre employé. Le management d’un employé de 20 ans n’est pas le même que celui qui concerne un employé de 55 ans. Larry Page et Sergueï Brin, jeunes inventeurs de Google, ont su gérer une équipe d’un millier de salariés malgré leur jeune âge en établissant un climat de travail jeune et décontracté.
  • Apprendre à gérer les débordements et la démotivation de votre salarié sans nuire à l’intérêt de l’entreprise.

A chaque personne sa perception de la gestion du premier salarié. L’essentiel, c’est de créer un climat professionnel, confortable et motivant aussi bien pour vous que pour votre unique « collaborateur ».

Donnez une note à cet article