Pourquoi et où se former à la reprise d'entreprise ?

L'équipe Dynamique Entrepreneuriale     10/11/17    
pourquoi ou se former reprise entreprise

Une formation à la reprise d'entreprise permet d'acquérir des compétences nouvelles : analyse financière, lecture des comptes d'une entreprise, appréciation des performances d'une structure, valorisation d'une cible. Le droit des sociétés, la fiscalité, matière mouvante et vivante s'il en est, les différents modes d'actions commerciales. Toutes choses que l'on pourrait, aussi, simplement chercher à naturellement rafraîchir ou à approfondir.

A quel moment doit se déclencher la recherche d'une formation à la reprise d'entreprise ? 

La recherche d'une formation à la reprise d'entreprise devrait intervenir dès l'instant où le candidat, après avoir défini et établi sa motivation de devenir patron, va décider de se lancer dans cette aventure et entamer la démarche. Par rapport à ses objectifs, le candidat aura défini les ressources nécessaires à l'atteinte de ses objectifs. L'analyse de ses besoins le conduit à constater ses lacunes et donc à identifier les mécanismes qui lui manquent dans sa « boîte à outils ». Il pourra alors définir son cahier des charges, ce qui va lui permettre d'aller chercher les informations manquantes.
Cette mise en ordre de bataille du candidat, par sa préparation avec comme but de reprendre une entreprise, va déboucher sur une meilleure performance, un plus grand professionnalisme, spirale vertueuse qui le rendra plus crédible dans l'atteinte de son objectif que ses concurrents, les autres candidats à la reprise d'entreprise. 

La formation va fournir au candidat les outils qui vont lui permettre de négocier avec plus de crédibilité, de montrer son investissement personnel, d'être en phase avec les professionnels du marché, ce qui va faciliter sa progression dans la complexité de la reprise.
Enfin, le cursus, qui propose un suivi post-formation, va lui assurer un soutien tout au long de ce parcours semé d'embûches.
Une formation à la reprise d'entreprise est vivement recommandée, elle représente un permis de conduire pour réussir son projet de reprise d'entreprise.

Que doit apporter une formation destinée à la reprise d'entreprise ?

• Des techniques d'analyse de bilans et de comptes de résultats qui vont permettre de mesurer les performances des cibles, de les valoriser.
• La connaissance des circuits liés à la reprise d'entreprise.
• Des informations sur le secteur d'activité du candidat, sur les opportunités et menaces du marché qu'il vise, qui devrait au moins présenter des liens étroits avec son expérience professionnelle.
• Un apprentissage de la communication du candidat avec les acteurs de la reprise (CCI, banques).

Où se former et où trouver les informations ?

- Le réseau des Chambres de commerce et d'industrie (CCI) propose différents types de formations, parmi lesquelles :
5 jours pour Entreprendre : une formation destinée aux personnes qui sollicitent pour la première fois leur immatriculation au Registre du commerce et des sociétés ou aux chefs d'entreprise commerciales en exercice depuis moins d'un an.
L'école des managers : un dispositif de formation individualisée, professionnalisante et diplômante qui s'adresse aux repreneurs souhaitant se préparer à devenir chef d'entreprise. Cette formation de 55 jours minimum est réalisée en alternance sur une durée de 14 à 16 mois. Elle constitue également la période d'incubation nécessaire à l'homme et à son projet.
- Le réseau des Chambres des métiers et de l'artisanat (CMA) : les CMA dispensent le stage de préparation à l'installation, obligatoire pour l'immatriculation des futurs artisans au Répertoire des métiers. Ce stage sensibilise les repreneurs à l'ensemble des aspects de leur métier et leur permet une évaluation personnalisée de leur projet.
En parallèle, une offre complète de formation en matière de management, de ressources humaines, de gestion, d'environnement... est à la disposition des chefs d'entreprises artisanales.

- Les réseaux d'accueil et d'accompagnement des porteurs de projet proposent également des stages et des formations pour les entrepreneurs, certains pouvant être dédiés à la reprise d'entreprise.

- Le réseau d’accompagnement CRA - Cédants & Repreneurs d'Affaires - joue un rôle important dans la formation des futurs repreneurs. Par l'intermédiaire de sa filiale CRA Formation, il propose une formation approfondie de 3 semaines entièrement dispensée par des professionnels de la transmission.
CRA Formation propose également des séminaires d'approfondissement d'un ou deux jours sur certains aspects.

La formation à la reprise d’entreprise organisée par CRA Formation est maintenant éligible au CPF (code CPF : 205459 de la LNI) et peut donc être partiellement financée par les droits acquis par les repreneurs.

- Le Fusacq, place de marché dédiée aux fusions-acquisitions et à la reprise d'entreprise, propose également, pour monter en compétences, un programme de formations pour les repreneurs : Devenez un acquéreur crédible en 3 jours !

- L'AFE met à la disposition des repreneurs sa collection Dossier Projecteurs qui leur permet d'identifier, entre autres, les organismes clés de leur activité et les formations au métier qui les intéressent.

Donnez une note à cet article